Professeur Layton et la menace de Chronos

Venez incarner un personnage de la saga ou inventez-en un, et participez à l'intrigue : Une nouvelle menace pèse sur le professeur Layton !
Serez-vous de taille face aux nouveaux mystères et leurs énigmes ?
 
AccueilPortailRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionFAQ
Fermeture

Partagez | 
 

 Rencontre au crépuscule [Intrigue] ~ RP avec Jenis Quatlane et Andrea Heart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 543
Date d'inscription : 29/09/2012
Age : 22
Localisation : Derrière son écran, en train de noter ton adresse IP et de calculer tes coordonnées sur Google Maps.

Feuille de personnage
Âge: 16
Picarats: 175
Pièces SOS: 1

MessageSujet: Rencontre au crépuscule [Intrigue] ~ RP avec Jenis Quatlane et Andrea Heart   Mar 23 Oct - 0:16

Une nouvelle journée était sur le point de s'achever. Le Soleil déclinait lentement dans le ciel d'un pourpre sombre, les ombres s'allongeaient sur les quartiers de Londres, les rues se désertifiaient peu à peu. La clameur qui avait agité la capitale quelques heures auparavant s'estompait à présent, chassée par la brise fraîche qui s'était levée au bord de la Tamise. Tout semblait calme, malgré le bruit de fond si propre à la ville. Rien ne paraissait avoir changé.

Pourtant, cette soirée était bien loin d'être banale, pour les Londoniens comme pour Evan. Ils allaient bientôt connaître leur première nuit dans un monde qui leur était d'ordinaire si familier, et désormais presque inconnu. Assis sur un muret surplombant le fleuve, le jeune homme contemplait pensivement la surface de l'eau, illuminée par les derniers rayons de l'astre qui s'y reflétaient. Il ressentait un certain enivrement à se trouver ainsi plongé dans un univers débarrassé de toute trace de son passé et de ses erreurs, et où tout était à recommencer. "Non, pas à recommencer, se dit-il. A refaire totalement, plutôt."

Mais, paradoxalement, un sentiment de lassitude menaçait de s'emparer à nouveau de son esprit, sans qu'il puisse réellement parvenir à fournir une explication à ce sujet. Il avait arpenté durant toute la journée les avenues de Londres, cherchant à s'imprégner du changement qui avait bouleversé la capitale. Cependant, la vue des quartiers réorganisés de la même manière qu'ils l'étaient il y avait dix ans de cela avait rapidement fini par l'ennuyer, même s'il fut amusé par le fait que certains des bâtiments qui avaient fait l'objet de controverses lors de leur construction par l'administration de la ville se soient subitement volatilisé. Il n'avait également pas pu s'empêcher de sourire malgré lui face aux malheurs qu'avait suscités le bouleversement temporel auprès des habitants, lui qui n'avait au final rien perdu de ce qu'il chérissait, son poste d'ingénieur -certes fort peu passionnant à ses yeux- et son logement étant tout ce qui comptait pour lui. "Et puis, chacun son tour après tout ." pensa-t-il non sans cynisme.

Mais maintenant, il avait l'impression d'avoir épuisé tout l'intérêt que pouvait encore offrir cette ville, en dépit du profond renversement qu'elle avait connue. Au fond de lui, il se doutait qu'il restait encore bien des éléments plus complexes à éclaircir. Il n'avait aperçu que la partie émergée du nouveau - ou plutôt de l'ancien- Londres, mais pas la cause de tout ce chaos. Il avait certes entendu des rumeurs dans les rues tout au long de son périple, cependant, ce n'était à vrai dire pas ce qui le préoccupait le plus. Pas pour le moment tout du moins. En réalité, il s'interrogeait plutôt sur le rôle qu'il allait pouvoir se donner dans tous ces événements. Durant la majeure partie de sa courte existence, il s'était habitué à vivre seul, sans le soutien des autres, pas même de sa propre famille, ne pouvant trouver sa place dans la foule qui, elle-même, ne se souciait pas de lui. Mais, puisque désormais même les amis les plus sincères ne pouvaient plus se reconnaître dans la confusion ambiante et que les relations sociales de la veille, entièrement modifiées par les caprices du temps de la veille, n'avaient plus aucun sens, Evan sentait qu'il était temps pour lui de tenter de nouveau d'établir le contact avec les humains, ces êtres à la fois si fascinants et repoussants, dans l'espoir qu'il puisse en tirer cette fois-ci profit.

Ces réflexions sur la vie d'autrui le firent soudainement prendre conscience qu'il n'était peut-être pas seul dans cette rue bordée par le fleuve. Il avait d'ailleurs même le désagréable sentiment qu'on l'observait, et, ayant cru percevoir un mouvement furtif dans les reflets scintillants de la Tamise, il releva tout à coup la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: Rencontre au crépuscule [Intrigue] ~ RP avec Jenis Quatlane et Andrea Heart   Mar 23 Oct - 8:51

Le crépuscule ne tarderait bientôt plus à passer à l'obscurité de la nuit. Pourtant, Andréa était sortie de chez elle, s'étant assise sur un banc face à la Tamise. Un petit carnet et un crayon à la main, elle écrivait un résumé de tout ce qu'elle savait sur ce qu'il s'était déroulé depuis la matinée, espérant en faire ressortir la vérité - du moins, des éléments de la vérité. Trop impatiente pour attendre le rendez-vous qu'elle aurait le lendemain, elle en avait perdu le sommeil, et avait préféré assouvir son désir de tout savoir du pourquoi du comment de tout ce qui était arrivé à la capitale d'Angleterre. Au départ, elle pensait le faire sur son bureau, dans sa chambre, mais l'absence manifeste de ses parents - à ajouter d'ailleurs dans la liste de faits étranges, puisque d'habitude ils étaient déjà rentrés depuis plus d'une heure - et l'ambiance oppressante de l'intérieur l'avaient poussée à sortir pour un bon bol d'air frais. Sur les rives de la Tamise, le lieu était idéal pour remettre d'aplomb une tête fatiguée de la journée éprouvante, et lui redonner les idées claires.
Pourtant, cela ne devait pas suffire. Tout ce que l'enfant écrivait sur son carnet, elle ne réussissait pas à le recoller. Les pièces du puzzle ne se ressemblaient pas, bien qu'il fût évident qu'elles proviennent toutes du même. L'ancienne universitaire finissait par rager, faute de ne pouvoir faire quoi que ce fût de tout ce qu'elle savait sur le moment.
Dans un excès d'énervement mêlé à toute sa fatigue de la journée, elle arracha finalement sa page non sans discrétion et, la réduisant en une petite boulette de papier, elle la jeta dans la poubelle à sa droite de toutes ses forces. Se rasseyant sur le banc - car sa petite taille lui avait demandé de se lever pour pouvoir jeter ses notes ailleurs que sur le sol -, Andréa se prit finalement la tête dans ses deux mains, tentant en vain de se calmer. Ses lunettes piquèrent du nez et tombèrent sur ses genoux, lui ôtant par la même occasion une petite interjection sans aucun sens mais qui dégageait tout de même toute sa rage. Se saisissant de la paire de verres qui, pour une fois, avaient décidé de tomber dans un endroit où elle pourrait la retrouver sans mal, elle se releva et soupira longuement, reprenant sa "méditation" et tentant une fois de plus de se calmer. Adossée de tout son long sur le banc, sa tête ne passait même plus par-dessus, trop petite pour cela.

C'est alors que la petite fille se rendit enfin compte qu'elle n'était pas seule. Depuis qu'elle avait troublé le silence du lieu, elle se sentit aussitôt observée. Elle se leva et sauta du banc, regardant aux alentours. Et elle croisa finalement le regard d'un jeune homme qui devait avoir son âge... Enfin, avant qu'elle ne perdît ces neuf années qu'elle avait encore la veille.
Il l'observait apparemment depuis quelques secondes, ou bien minutes, il était impossible de le dire. Mais cela ne changea rien au fait qu'Andréa se sentit soudainement ridicule. Ridicule par ses excès de rage passés, ridicule par le fait que ce fût une enfant de six ou sept ans qui en fût l'origine - en apparence -, ridicule par la taille démesurée de ses lunettes, qu'elle avait tenté pendant une heure ou deux chez elle - en vain - d'arranger... Et ridicule par le regard bête qu'elle lui prêtait, le fixant sans bouger d'un regard vide, inerte et peut-être surpris. L'ancienne universitaire se sentit rougir.
Il fallait que cela s'arrêtât, par n'importe quel moyen. Il fallait dire quelque chose... N'importe quoi.

" Bonsoir... La Tamise est belle, n'est-ce pas ? "

Le sourire bête qu'elle ne pouvait s'empêcher d'esquisser la fit se trouver encore plus idiote qu'avant, mais elle n'arrivait pas à l'effacer de son petit visage. Peut-être parce qu'elle se rendait pertinemment compte de la sottise de ses paroles... Et qu'elle se rappelait également de son horrible accent français, qui en une telle situation ne faisait que la rendre plus ridicule que jamais.

" Mais qu'est-ce qui m'a pris de sortir ? Je ne pouvais pas faire ça chez moi, tranquille... ? " songea-t-elle finalement, au comble de l'embarras, ses joues virant désormais au pourpre.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quelques notes de mes plus grands lecteurs :

« Alors là… tu as fait fort. :') »
« Je n'y aurais jamais pensé ; Haut-de-forme Chapeau bas ! »
« JE T'OFFRE LE PRIX DE LA MEILLEURE FICTION DE CE FORUM!!! *o* »
« Y'a pas à dire, t'écris des perles ! »
« Quelle cruauté de nous faire attendre pour la suite ! :'( »

Attention : Ce membre est une écrivaine complètement folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 82
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 20

Feuille de personnage
Âge: 22 ans
Picarats:
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: Rencontre au crépuscule [Intrigue] ~ RP avec Jenis Quatlane et Andrea Heart   Mar 23 Oct - 22:02

Janice marchait tranquillement le long de la Tamise. Un magnifique coucher de soleil illuminait le ciel. Depuis les évènements de la journée, la jeune femme n'avait pas réussi à parler au professeur Layton, même si elle si était attendue. De ses vingt deux ans, elle en était passé à seize, mais ce qui l'inquiétait le plus, c'est que le pendentif qu'elle portait toujours autour de son cou avait disparu. La jeune rousse s'était, dans la matinée, rendue à la plage, son endroit favori, afin de pouvoir réfléchir tranquillement. Mais même là, elle n'était pas arrivée à ordonner ses idées. Elle s'était alors promenée dans Londres, jusqu'à atterrir dans cette petite rue, qui était on ne peut plus banale.
Certes banale, mais pas vide de présence. A vrai dire, Janice était trop occupée dans ses pensées et dans la chanson qu'elle était entrain de fredonner pour détailler chaque personne très précisément. De toute façon, avec tous ces évènements, les londoniens n'avaient-ils pas autre chose à faire que d'observer une jeune femme entrain de marcher le bord de la Tamise ? La jeune femme, très concentrée, n'avait même pas prêté attention à une jeune fille assez petite, et continuait impassiblement à marcher lorsque ce qui devait arriver arriva, elle la heurta.
Sous le choc, elle recula de quelques pas. La petite fille perdit l'équilibre et tomba bruquement. Soudain affreusement gênée, Janice lui tendit la main pour se relever, et c'est à ce moment qu'elle put la détailler.
C'était une jeune fille d'une huitaine d'années, mais Janice ne pouvait précisément dire son âge. Peut-être en avait-elle dix-sept, en réalité ?
La première chose que la jeune rousse remarqua, c'était que les lunettes de la petite ne lui allait pas. Elles semblaient...trop grandes.
Habillée d'une jupe bleue et d'un tee-shirt blanc, ses yeux d'un azur profond fixaient ceux de couleur ambre de la jeune cantatrice.
"Je suis désolée. Vous n'avez rien, mademoiselle ?".
Janice soupira. Pourquoi fallait-il que cela lui arrive à elle ? Elle baissa la tête et ne put s'empêcher de sourire en voyant la fillette pester. Alors qu'elle relevait son visage, elle aperçut un jeune homme, dont elle ne sut précisément dire l'âge. Etait-il entrain de discuter avec la petite fille ?
"Décidémént, c'est mon jour..."Songea t-elle, avec un léger sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 543
Date d'inscription : 29/09/2012
Age : 22
Localisation : Derrière son écran, en train de noter ton adresse IP et de calculer tes coordonnées sur Google Maps.

Feuille de personnage
Âge: 16
Picarats: 175
Pièces SOS: 1

MessageSujet: Re: Rencontre au crépuscule [Intrigue] ~ RP avec Jenis Quatlane et Andrea Heart   Mer 24 Oct - 0:34

Evan était certain que quelque chose - ou plutôt quelqu'un- avait bougé derrière lui. Il retourna lentement la tête, comme s'il craignait qu'un mouvement trop brusque le précipitât dans le fleuve qui courait en contrebas. Cherchant avec circonspection l'origine de ce qui l'avait mis en alerte, il parcourut d'un air inquisiteur la rue à laquelle il tournait précédemment le dos, sans toutefois parvenir à son but, avant de poser son regard sur un banc situé non loin de lui. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il aperçut une petite fille qui devait être âgée d'environ 7 ans à moitié penchée sur elle-même, tendant l'une de ses mains vers le sol et agrippant tant bien que mal un petit carnet de l'autre, tout en maugréant quelques paroles inintelligibles . Elle paraissait avoir perdu quelque chose que l'adolescent identifia bientôt comme une paire de lunettes, qui avait apparemment l'air trop grande pour elle.

Pendant que la jeune fille tentait d'ajuster la monture de l'objet sur son nez, Evan ne put s'empêcher de s'interroger à son sujet. Son apparence avait tout de celui d'une fillette n'ayant pas encore atteint les dix ans, comme le laissaient penser son visage aux traits juvéniles, sa petite taille et sa silhouette plutôt frêle. Mais, malgré son air à première vue enfantin, il lui semblait distinguer une expression légèrement plus grave, plus réfléchie, plus mature en somme, que celle d'un jeune de cet âge. Le jeune homme se rappela alors que lui-même se trouvait dans un cas similaire, puisqu'il était enfermé dans le corps de l'adolescent qu'il avait été dix ans auparavant. "Elle aurait donc rajeuni de plusieurs années pour se retrouver rabaissé à l'état d'un pitoyable enfant, tout comme moi ? songea-t-il sans la quitter des yeux. Hmm, à vrai dire, je ne suis pas mécontent de voir que d'autres se trouvent dans le même cas que moi…"

Il se rendit soudainement compte que la petite fille s'était mise elle aussi à l'observer. Leurs deux regards se rencontrèrent, et Evan ne put détacher ses yeux de de ceux de la fillette, fasciné par le contraste que formait leur profondeur avec le reste de son visage. Son expression finit d'ailleurs même par le mettre mal à l'aise à mesure que le silence s'installait et que le temps s'écoulait, bien qu'il s'efforçât de ne rien en laisser paraître. Il se détendit cependant lorsqu'il constata qu'elle n'était pas plus rassurée que lui, et réprima même à peine un sourire amusé face à son accent français lorsqu'elle demanda en rougissant :

" Bonsoir... La Tamise est belle, n'est-ce pas ? "

L'adolescent ne répondit pas tout de suite. A vrai dire, même s'il avait deviné que cette question n'était là que pour briser le silence gênant qui régnait jusque là, il se détourna pour admirer le fleuve ensanglanté par les rayons mourants de l'astre qui disparaissait à l'horizon, avant de déclarer pensivement, sans se retourner vers son interlocutrice :

"Oui, en effet, le fleuve est splendide au soleil couchant."


Evan ne pensait en réalité pas un seul mot de ce qu'il disait. Du moins, il ne prêtait pas vraiment attention à leur sens. Il ne voyait tout simplement pas quoi répondre d'autre, n'étant d'ordinaire pas très sensible aux beautés de la nature, se contentant d'accomplir sa monotone existence. Néanmoins, les paroles de la fillette lui firent soudainement prendre conscience de toutes ces choses auxquelles il n'accordait aucun intérêt quelques moments auparavant, et il se sentit tout à coup vivifié par le vent tiède qui soufflait ce soir-là, et rempli d'une assurance qui l'étonna lui-même. S'arrachant soudainement à la contemplation des flots qui s'assombrissaient, il s'élança du muret et se dirigea vers un arbre situé à côté du banc pour s'y adosser. Puis, se tournant vers la jeune fille, il demanda avec un sourire en coin :

"Toi, quelque chose me dit que tu n'es pas d'ici, je me trompe ?"

Jamais il ne s'était risqué à adresser ainsi la parole à un passant par le passé, ses principales conversations - qu'il avait toujours trouvé creuses soi-dit en passant- se bornant généralement à celles qu'il entretenait avec ses collègues de travail et quelques unes de ses connaissances. Mais cette petite fille assise sur le banc l'intriguait beaucoup, du moins bien plus que la plupart des gens qu'il connaissait. Que cette discussion durât longtemps ou non, que son intérêt subsiste ou s'évapore aussi soudainement qu'il lui était venu, il ne s'en souciait guère. Ce qui comptait pour lui, c'était de profiter tout simplement de cette opportunité pour "établir le contact avec l'Homme", comme il se le disait précédemment, ne fût-ce qu'un instant ou deux. Toutefois, il tâcha de ne pas se laisser envahir par ses pensées, et se frappant le front, il s'exclama avec un petit rire :

"Mais quel imbécile suis-je pour oublier les règles de politesse élémentaires ? Je me nomme Evan Caldwell. Enchanté de faire ta connaissance."


Il allait ajouter quelque chose lorsque il prit soudainement conscience qu'ils n'étaient plus seuls. Une jeune femme rousse qu'il n'avait pas vu arriver s'était arrêtée à côté du banc à côté duquel ils discutaient. Interdit, l'adolescent la dévisagea non sans une certaine incrédulité qu'il tentait de dissimuler tant bien que mal. Il avait l'impression de connaître ce visage, même si celui-ci paraissait plus jeune que dans ses souvenirs. "Mais… Ne serait-ce pas cette fameuse cantatrice dont le nom ne me revient pas ?" Demeurant cependant muet, il n'osa pas lui poser immédiatement la question, même s'il était quasiment certain de l'avoir reconnue. Même si l'atmosphère était redevenue pour le moment silencieuse, il pensa intérieurement que cette soirée s'annonçait décidément passionnante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: Rencontre au crépuscule [Intrigue] ~ RP avec Jenis Quatlane et Andrea Heart   Mer 24 Oct - 8:22

"Oui, en effet, le fleuve est splendide au soleil couchant."

Le jeune homme ne la regardait pas lorsqu'il avait prononcé ces paroles. Andréa ne sachant que dire, elle demeura aussi silencieuse, se contentant de contempler celui qui avait détourné le regard. Finalement, celui-ci se leva et vint s'adosser contre le premier arbre à sa disposition, puis dirigea enfin ses deux yeux profonds vers l'enfant.

"Toi, quelque chose me dit que tu n'es pas d'ici, je me trompe ?"

L'ancienne universitaire baissa subitement le regard, se remettant à rougir.

"C'est vrai... En fait, je suis française. J'ai emménagé à Londres pour mes études il y a quelques années..."

L'adolescent la dévisageait et semblait se plonger dans son regard bleu azur, restant silencieux. Il ne bougeait pas, et paraissait prêt à ne pas bouger de sitôt. Cependant, il finit par se frapper le front, reprenant immédiatement.

"Mais quel imbécile suis-je pour oublier les règles de politesse élémentaires ? Je me nomme Evan Caldwell. Enchanté de faire ta connaissance."

Andréa esquissa un petit sourire et fit un pas en avant pour se présenter à son tour, mais une jeune femme la percuta à ce moment-là. L'enfant tomba au sol, la jeune adulte rousse qui l'avait percutée par mégarde n'eut qu'un mouvement de recul, soudainement sortie de ses pensées. Les lunettes, elles, tombèrent également, mais pas sur le nez de sa propriétaire, ce qui arracha un nouveau petit juron incompréhensible et rapidement étouffé de sa part.
Accourant vers elle, la jeune femme, confuse, lui tendit la main, proposant de la relever.

"Je suis désolée. Vous n'avez rien, mademoiselle ?"

Bien qu'elle n'eut pas ses lunettes sur le nez et qu'elle ne pût donc pas voir en détail celle qui lui proposait son aide, Andréa saisit tant bien que mal sa main et se releva. Esquissant un nouveau sourire légèrement gêné, elle reprit.

"Je vais bien, ne vous inquiétez pas... Et vous ?"

En réalité, le retournement de question était uniquement par politesse, car déjà l'enfant avait baissé le regard au sol afin de chercher des yeux cette paire de lunettes qui avait déjà fait suffisamment de chutes dans la journée pour être bonnes à réparer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 82
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 20

Feuille de personnage
Âge: 22 ans
Picarats:
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: Rencontre au crépuscule [Intrigue] ~ RP avec Jenis Quatlane et Andrea Heart   Mer 24 Oct - 8:45

"Je vais bien, ne vous inquiétez pas...Et vous ?"

Janice regarda la fillette. Hum...En dehors d'une peur soudaine, elle n'avait rien.

"Ça va, je n'ai rien, mise à part une grande frayeur. Excusez-moi, j'étais concentrée dans mes pensées..."

La jeune femme tourna son regard vers la Tamise. Les faibles rayons qui luisaient quelques minutes plutôt avaient disparus, et le soleil n'allait pas tarder à faire de même.
Soudain, la jeune rousse aperçu quelque chose de bleu briller, et ne put s'empêcher de sourire en voyant la paire de lunettes bleues de la fillette. Délicatement elle se pencha pour les ramasser, et les rendit à sa propriétaire. Tandis que celle-ci essayait tant bien que mal de les réajuster sur son nez, Janice lui demanda soudain :

"Excusez-moi, quel est votre nom, mademoiselle ?".

Evidemment, c'était une question très banale, c'est sans doute pourquoi la jeune cantatrice enchaîna :

"Ho, mais vous deviez être occupée. Je suis désolée de vous avoir dérangé..."

Janice décida donc de continuer à marcher, même si, elle ne savait pas trop où aller.

A l'horizon, le soleil avait disparu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: Rencontre au crépuscule [Intrigue] ~ RP avec Jenis Quatlane et Andrea Heart   Mer 24 Oct - 18:56

La jeune femme se baissa soudainement, ramassa l'objet des convoitises d'Andréa et lui présenta amicalement. Lâchant un simple remerciement timide et légèrement embarrassé, l'enfant se saisit de ses lunettes et tenta tant bien que mal de les enfoncer sur son nez. Enfin elle pouvait voir plus clairement le visage de celle qui l'avait percutée... Et il lui semblait légèrement familier. Elle l'avait vue quelque part, à un moment donné... Mais où ? Impossible de se le rappeler. L'ancienne universitaire n'était pas du genre à se souvenir de toutes les têtes qu'elle voyait ; il lui arrivait même parfois de ne pas reconnaître l'un de ses professeurs, du moment que la rencontre ne se faisait pas dans l'université.
En tout cas, tout ce dont elle était certaine, c'était que sa tête ne lui était pas méconnue. Était-ce une célébrité ? Une personne qu'elle côtoyait de temps à autre ? S'il s'agissait de la deuxième solution, alors Alzheimer frappait tôt. Surtout si elle avait rajeuni à un tel point qu'il fallait se hausser sur la pointe des pieds pour faire n'importe quel acte quotidien placé à la hauteur des adultes.

"Excusez-moi, quel est votre nom, mademoiselle ?"

Sortant de ses pensées, Andréa soubresauta très légèrement - tout en tenant l'armature de ses lunettes, ce qui leur valut probablement d'éviter une nouvelle chute -, mais n'eut pas le temps de répondre que la jeune femme reprit aussitôt :

"Ho, mais vous deviez être occupée. Je suis désolée de vous avoir dérangé...
- Mais non, ce n'est rien... Je suis Andréa Heart."

En réalité, ces paroles n'avaient pas de destination précise. En ayant deux qui ne se trouvaient pas juxtaposées l'une à l'autre, l'enfant ne savait pas vraiment qui regarder et à qui le dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 543
Date d'inscription : 29/09/2012
Age : 22
Localisation : Derrière son écran, en train de noter ton adresse IP et de calculer tes coordonnées sur Google Maps.

Feuille de personnage
Âge: 16
Picarats: 175
Pièces SOS: 1

MessageSujet: Re: Rencontre au crépuscule [Intrigue] ~ RP avec Jenis Quatlane et Andrea Heart   Mer 24 Oct - 20:15

A la question d'Evan, la petite fille répondit en rougissant :


"C'est vrai... En fait, je suis française. J'ai emménagé à Londres pour mes études il y a quelques années..."


L'adolescent avait donc vu juste, même si ce n'était pas très dur à deviner. La France... C'était un pays qui lui était parfaitement inconnu -tout comme le reste de l'étranger à vrai dire, hormis les quelques clichés traditionnels qu'il avait recueillis de-ci de-là sur sa gastronomie et les monuments à y voir. Y avait-il là bas une chance de mener une vie plus intéressante que celle qu'il vivait à Londres ? Même s'il savait qu'il était naïf de penser qu'il puisse exister un endroit où tout était au mieux, il ne pouvait s'empêcher de rêver d'un cadre plus exotique, qui puisse le dépayser de celui qu'il ne connaissait que trop bien et qui le lassait profondément.

Perdu dans ses pensées, le jeune homme finit par se rendre compte que ce n'était pas le moment le plus opportun pour tergiverser de la sorte, et il s'excusa donc face à la jeune fille. Pour tenter de se rattraper, il entreprit de se présenter, et se préparait à ajouter quelque chose lorsqu'il vit l'autre jeune femme s'avancer vers eux.

Le silence s'était de nouveau fait, mais il fut rapidement brisé par le passage de la mystérieuse cantatrice, qui percuta accidentellement son interlocutrice, envoyant valser sur le sol sa paire de lunettes. "Décidément, ça n'a pas l'air d'être son jour de chance... Comme beaucoup de monde aujourd'hui, je suppose."songea Evan en souriant légèrement. Il retrouva néanmoins son sérieux, cherchant des yeux l'endroit où avait pu tomber la paire de verres que la fillette avait de nouveau perdue. La jeune femme rousse fut néanmoins plus prompte que lui et récupéra délicatement l'objet pour le rendre à sa propriétaire.

Evan comprit soudainement qu'il était étranger à cette conversation et allait de nouveau plonger dans ses réflexions, toujours adossé contre le tronc de l'arbre, lorsque soudain il remarqua que la jeune fille, qui devait environ avoir son âge - du moins, celui auquel il avait été ramené- s'apprêtait à partir :

"Ho, mais vous deviez être occupée. Je suis désolée de vous avoir dérangé..."

Il fut alors saisi par l'envie soudaine d'éclaircir ses doutes concernant la jeune fille, et l'interpella, tout en tâchant de ne pas se montrer aussi obséquieux qu'à son habitude :

"Bonsoir... Je ne voudrais surtout pas vous importuner, mais votre visage me dit quelque chose... Vous ne seriez pas une cantatrice par hasard ? Il me semble que vous étiez la diva d'un opéra dont le nom m'échappe, il y a quelques années. Un spectacle au sujet d'une histoire de vie éternelle, il me semble... Peut-être bien au Crown Petone.

Lorsqu'il prononça ce mot, il fut tout à coup parcouru d'un tressaillement qu'il s'efforça tant bien que mal de maîtriser. La représentation dont il parlait était celle d'un opéra concernant la vie éternelle, plus particulièrement basé sur le célèbre mythe de la cité d'Ambrosia. Ambrosia... L'une des fameuses légendes à laquelle son ancien maître s'intéressait. Il comprenait maintenant pourquoi cette cantatrice lui était restée en mémoire : Jean Descole lui en avait brièvement parlé au cours de l'un de leurs derniers échanges. Si ses souvenirs étaient bons, elle était alors destinée à faire l'objet d'expérimentations du scientifique, en collaboration avec un chef d'orchestre, un certain Mr. Whistler. A l'époque, Evan n'avait pas souhaité en savoir plus, c'était même l'une des raisons pour lesquelles il avait décidé d'abandonner sa coopération avec Descole.

Mais maintenant, la jeune diva l'intéressait, bien qu'il se sentît légèrement coupable à son égard, à cause des agissements de son ancien mentor. Il tenta cependant de chasser ce sentiment de son esprit. "Bah, tu n'as pas à t'en vouloir, tu n'es après tout pas responsable de la façon dont les choses ont tourné à cette époque-là." Il demeurait malgré tout persuadé du contraire, mais préféra ne pas s'y attarder.


Dernière édition par Evan Caldwell le Mer 24 Oct - 21:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 82
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 20

Feuille de personnage
Âge: 22 ans
Picarats:
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: Rencontre au crépuscule [Intrigue] ~ RP avec Jenis Quatlane et Andrea Heart   Mer 24 Oct - 20:53

La fillette à la dernière remarque de Janice, répondit soudain :

- Mais non, ce n'est rien... Je suis Andréa Heart."

Andréa Heart...C'était un prénom original. Janice lui sourit faiblement avant de continuait à marcher, pour aller quelque part, elle ne savait où.
A cause de sa discussion avec Andréa, la jeune femme avait oublié le garçon qui l'observait depuis tout à l'heure. Cependant, celui-ci s'adressa soudain à la jeune cantatrice :
"Bonsoir... Je ne voudrais surtout pas vous importuner, mais votre visage me dit quelque chose... Vous ne seriez pas une cantatrice par hasard ? Il me semble que vous étiez la diva d'un opéra dont le nom m'échappe, il y a quelques années. Un spectacle au sujet d'une histoire de vie éternelle, il me semble... Peut-être bien au Crown Petone.
Janice s'arrêta net. Comment ce jeune homme qu'elle ne connaissait absolument pas pouvait-il savoir cela ? Elle ne l'avait jamais croisé, ni même rencontré ou quoi que ce soit...Dire que la jeune femme espérait passer inaperçu, en espérant que les quelques années qu'elle avait perdues suffisent à la rendre méconnaissable...A vrai dire, elle n'avait pas vraiment changé. Janice regarda le jeune garçon dans les yeux.
"Heu...Oui, en effet. C'était bien au Crown Petone. Et le spectacle s’appelait le royaume éternel, mais ce n'est pas vraiment récent..."
Un silence s'installa. Une brise de vent vint soulever une mèche de cheveux de la jeune cantatrice, qu'elle replaça avec soin derrière son oreille .Elle se tourna soudain vers le jeune homme et lui demanda
"Excusez-moi, je ne crois pas vous avoir déjà rencontré. Comment vous appelez-vous ? Et comment êtes-vous au courant de tout ça ?"
La jeune femme baissa soudain la tête. Elle était presque entrain de lui faire subir un interrogatoire !
Elle tourna son regard vers la Tamise, ne s'attendant pas à une réponse de la part du jeune homme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 543
Date d'inscription : 29/09/2012
Age : 22
Localisation : Derrière son écran, en train de noter ton adresse IP et de calculer tes coordonnées sur Google Maps.

Feuille de personnage
Âge: 16
Picarats: 175
Pièces SOS: 1

MessageSujet: Re: Rencontre au crépuscule [Intrigue] ~ RP avec Jenis Quatlane et Andrea Heart   Mer 24 Oct - 22:20

"Heu...Oui, en effet. C'était bien au Crown Petone. Et le spectacle s’appelait le royaume éternel, mais ce n'est pas vraiment récent..."
Plus aucun doute n'était possible. Il s'agissait bel et bien de la fameuse diva de ses souvenirs, bien que son nom ne lui fût toujours pas revenu en mémoire. Satisfait de voir que son esprit ne lui jouait pas que de mauvais tours, l'adolescent fut légèrement moins confiant lorsqu'il remarqua que la jeune cantatrice le toisait avec incrédulité. Ce mauvais pressentiment se vit confirmé lorsque la question qu'il redoutait tant finit par arriver :

"Excusez-moi, je ne crois pas vous avoir déjà rencontré. Comment vous appelez-vous ? Et comment êtes-vous au courant de tout ça ?"

Une nouvelle fois, Evan ne répondit pas tout de suite. Mais cette fois-ci, il avait conscience que son silence pouvait paraître suspect, aussi il tâcha de trouver une réponse dans les plus brefs délais. Il pouvait toujours invoquer sa renommée pour se justifier, mais comment pouvait-il prétexter la connaître pour sa célébrité s'il ne connaissait même pas son nom ? Cependant, il s'avéra que la chance fut avec lui ce soir-là car il remonta subitement dans sa conscience - en tout cas, il espérait que ce fût bien le bon, sinon, c'était quitte ou double.

"Eh bien, votre réputation vous précède, Janice Quatlane - je me trompe ?-, et ce même s'il semblerait que vous ayez rajeuni. C'est un... ami, poursuivit-il péniblement, qui m'a parlé de vous pour la première fois, et c'est également lui qui a souhaité m'emmener à la représentation. Cependant, je ne pouvais pas venir ce jour-là, à mon grand regret."

Il n'aimait pas la perspective de devoir mentir de la sorte, mais il ignorait le véritable rôle qu'avait joué Descole dans les événements qui étaient survenus au moment du spectacle et qui avaient même été évoqués à la télévision, sans que personne n'ait pu fournir une explication à ce sujet, lui inclus. Il préférait donc ne pas se risquer à aller plus loin dans cette histoire, craignant de faire un faux-pas qui le trahirait. "De toute façon, ce que je lui ai raconté n'est pas faux... d'un certain point de vue." pensa-t-il avec ironie.

Néanmoins, il n'était pas parfaitement sûr que sa réponse ait été tout à fait convaincante, et il se décida à répondre sans plus tarder à son autre question.

"Pour ce qui est de mon identité, je me nomme Evan Caldwell. Il est normal que vous ne me connaissiez pas, nous ne sommes en effet jamais rencontrés, il me semble, ajouta-t-il avec un petit rire. Mais c'est un honneur pour moi de faire votre connaissance."

Il se retourna ensuite vers la fillette, que ses préoccupations lui avaient presque fait oublier.

"Andrea Heart, c'est ça ? Eh bien, enchanté, déclara-t-il à nouveau en souriant. La vie à Londres te plaît ? Ce doit être très différent de la France je suppose, non ? Ah, et au fait, si ce n'est pas indiscret, dans quelle université fais-tu tes études ?" la questionna-t-il.

Il se rendit compte après coup qu'il s'était peut-être trop laissé emporter dans un flot de questions qui pouvaient sembler abruptes, mais il souhaitait éviter que le silence n'envahisse de nouveau l'atmosphère. Son passé risquait en effet de rejaillir une fois de plus dans ses pensées, et il ne tenait pas à laisser entrevoir son malaise intérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: Rencontre au crépuscule [Intrigue] ~ RP avec Jenis Quatlane et Andrea Heart   Jeu 25 Oct - 8:51

"Andréa Heart, c'est ça ? Eh bien, enchanté. La vie à Londres te plaît ? Ce doit être très différent de la France je suppose, non ? Ah, et au fait, si ce n'est pas indiscret, dans quelle université fais-tu tes études ?"

Soudainement bombardée de questions par celui qui parlait le moins, la concernée eut un imperceptible mouvement de recul, sitôt réprimé.

"De même. Eh bien, il faut avouer que Londres change beaucoup de la France, ne serait-ce que par la langue bien sûr... Au fait, je fais des études à Gressenheller. Il paraît que c'est une université réputée..."

Brusquement, l'enfant se tut et fronça légèrement les sourcils d'incompréhension. Elle venait de se souvenir qu'elle n'avait plus seize ans, désormais, mais bien six ou sept. Une gamine de cet âge n'allait pas à l'université... Et cela ne l'étonnait pas ?

"Mais... reprit-elle, confuse. Cela ne vous paraît pas étrange, pour... mon âge ?"

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quelques notes de mes plus grands lecteurs :

« Alors là… tu as fait fort. :') »
« Je n'y aurais jamais pensé ; Haut-de-forme Chapeau bas ! »
« JE T'OFFRE LE PRIX DE LA MEILLEURE FICTION DE CE FORUM!!! *o* »
« Y'a pas à dire, t'écris des perles ! »
« Quelle cruauté de nous faire attendre pour la suite ! :'( »

Attention : Ce membre est une écrivaine complètement folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 543
Date d'inscription : 29/09/2012
Age : 22
Localisation : Derrière son écran, en train de noter ton adresse IP et de calculer tes coordonnées sur Google Maps.

Feuille de personnage
Âge: 16
Picarats: 175
Pièces SOS: 1

MessageSujet: Re: Rencontre au crépuscule [Intrigue] ~ RP avec Jenis Quatlane et Andrea Heart   Jeu 25 Oct - 21:11

"De même. Eh bien, il faut avouer que Londres change beaucoup de la France, ne serait-ce que par la langue bien sûr... Au fait, je fais des études à Gressenheller. Il paraît que c'est une université réputée..."

En entendant ces paroles, Evan recula brusquement d'un pas à son tour. Gressenheller... L'université à laquelle il avait lui-même été refusé... C'était en partie à cause de cette déception qu'il avait fini par devenir l'être si terne qu'il était aujourd'hui. L'adolescent dut se retenir pour ne pas serrer les dents à cette évocation. "Décidément, j'étais venu ici dans l'espoir d'oublier mon passé, mais on dirait bien que tout m'y ramène... Enfin, comme on dit, chassez le naturel, il revient au galop..." Il parvint néanmoins à réfréner le bouillonnement qui grondait en lui, et ne tarda pas à retrouver son impassibilité habituelle, bien que son visage fût désormais empreint d'une expression glaciale.

"Gressenheller, n'est-ce pas ? articula-t-il d'une voix blanche. D'après ce qu'on m'en a dit, il s'agit en effet d'un établissement de qualité. Une université où ne sont admis que... les meilleurs." , reconnut-il avec amertume.

Cependant, pendant qu'il parlait, il remarqua que la petite étudiante de sept ans semblait préoccupée par quelque pensée dont la nature lui était inconnue. Une fois qu'il eut achevé sa phrase, elle lui demanda d'un air intrigué :

"Mais... Cela ne vous paraît pas étrange, pour... mon âge ?"

A ces mots, les traits du jeune ingénieur se détendirent. Il esquissa même un sourire, qui demeurait toutefois dépourvu de chaleur.

"A vrai dire, pas tant que ça... J'ai pu constater que beaucoup d'habitants de Londres avaient rajeuni , moi compris. Ca ne me surprendrait donc pas que tu aies subi le même sort. Après tout, le physique ne suffit pas à lui seul à déterminer l'âge d'un individu. Je dirais même que 'ça se lit dans les yeux', pour employer cette expression souvent pleine de vérité.

Après quelques secondes de silence, il reprit, en se tournant dans un même temps vers la jeune cantatrice :

"D'ailleurs, que pensez-vous de tous ces événements étranges qui sont survenu dans la capitale ? Pour ma part, je trouve tout cela plutôt fascinant. J'ai entendu bien des rumeurs dans les rues, mais je dois avouer que je ne sais pas vraiment auxquelles d'entre elles je puis accorder du crédit. D'ailleurs, par un malheureux hasard, j'ai raté l'annonce du gouvernement au Parc. Quel dommage, eux qui sont censés avoir réponse à tout... déplora-t-il avec un air faussement attristé. Enfin, d'après ce que j'ai compris, deux personnes auront la chance de rencontrer leur représentant demain, c'est bien cela ? Je leur souhaite bon courage. On ne sait jamais ce qui peut survenir avec des politiciens..." conclut-il d'un air sarcastique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 82
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 20

Feuille de personnage
Âge: 22 ans
Picarats:
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: Rencontre au crépuscule [Intrigue] ~ RP avec Jenis Quatlane et Andrea Heart   Jeu 25 Oct - 21:36

Eh bien, votre réputation vous précède, Janice Quatlane - je me trompe ?-, et ce même s'il semblerait que vous ayez rajeuni. C'est un... ami, qui m'a parlé de vous pour la première fois, et c'est également lui qui a souhaité m'emmener à la représentation. Cependant, je ne pouvais pas venir ce jour-là, à mon grand regret."

Janice soupira. Elle qui souhaitait désespérément échapper à toute cette célébrité...Ce n'était pas encore gagné.

Le jeune homme enchaîna alors :

"Pour ce qui est de mon identité, je me nomme Evan Caldwell. Il est normal que vous ne me connaissiez pas, nous ne sommes en effet jamais rencontrés, il me semble, ajouta-t-il avec un léger rire. Mais c'est un honneur pour moi de faire votre connaissance."

Alors elle avait raison, ils ne s'étaient jamais rencontrés...Janice observa la Tamise, tandis qu'Evan reprennait sa conversation interrompue par l'arrivée de la jeune femme avec Andréa.
Au bout de quelques minutes, il demanda soudain à Andréa, en se tournant vers la jeune cantatrice :

"D'ailleurs, que pensez-vous de tous ces événements étranges dans la capitale ? Pour ma part, je trouve tout cela plutôt fascinant. J'ai entendu bien des rumeurs dans les rues de la capitale, mais je dois avouer que je ne sais pas vraiment auxquelles d'entre elles je puis accorder du crédit. D'ailleurs, par un malheureux hasard, j'ai raté l'annonce du gouvernement au Parc. Quel dommage, eux qui sont censés avoir réponse à tout... déclara-t-il avec un air attristé que Janice savait parfaitement faux. Enfin, reprit-il, d'après ce que j'ai compris, deux personnes auront la chance de rencontrer leur représentant demain, c'est bien cela ? Je leur souhaite bon courage. On ne sait jamais ce qui peut survenir avec des politiciens..." acheva t-il d'un air sarcastique très désagréable pour la jeune femme.
Leur représentant ? Hum...Est-ce qu'il arrangerait vraiment les choses ? Janice n'en était pas si certaine. Ça serait trop beau pour être vrai...En pensant à cela, elle ne put s'empêcher de poser la main sur sa poitrine, dans l'espoir idiot qu'elle puisse sentir le relief de son bijou, et que cela lui prouve que ce ne soit qu'un cauchemar. Un cauchemar...
"Hum, personellement, si ce soit disant représentant peut arranger les choses, je n'y suis pas opposée. Mais je ne suis pas sûre qu'il le fasse réellement. Ce serait sans doute trop facile. Enfin, je ne sais pas vraiment..."
Si cela pouvait se terminer vite, songea t-elle.
De nouveau, son regard se porta vers la tamise, et, les cheveux au vent, elle fredonna doucement une chanson, comme à son habitude.
C'était drôle, mais elle se sentait en sécurité, quand elle chantait. Plus aucun son de l'extérieur n'atteignait ses oreilles. Elle était encore concentré sur quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: Rencontre au crépuscule [Intrigue] ~ RP avec Jenis Quatlane et Andrea Heart   Ven 26 Oct - 14:17

"D'ailleurs, que pensez-vous de tous ces événements étranges qui sont survenus dans la capitale ? Pour ma part, je trouve tout cela plutôt fascinant. J'ai entendu bien des rumeurs dans les rues, mais je dois avouer que je ne sais pas vraiment auxquelles d'entre elles je puis accorder du crédit. D'ailleurs, par un malheureux hasard, j'ai raté l'annonce du gouvernement au Parc. Quel dommage, eux qui sont censés avoir réponse à tout...Enfin, d'après ce que j'ai compris, deux personnes auront la chance de rencontrer leur représentant demain, c'est bien cela ? Je leur souhaite bon courage. On ne sait jamais ce qui peut survenir avec des politiciens..."

En entendant à nouveau le sujet qui était au centre de toute son attention durant la journée entière, Andréa serra de nouveau les poings et fronça les sourcils.
Devait-elle dire qu'elle était l'une de ces deux personnes invitées le lendemain à en découvrir - soi-disant - plus ? Non, c'était peut-être une mauvaise idée. Il valait bien mieux que personne à part les concernés ne le sût. Mais, après tout, si on y réfléchissait... qui étaient donc les concernés ? Toutes les victimes de ce mystère, autrement dit tous les Londoniens...
Enfin, peu importait ; il valait mieux faire comme si elle était externe à toute l'affaire, ou du moins conserver un point de vue moins important. Tout en disant la vérité ; Andréa ne supportait pas de mentir.

"En ce qui me concerne, je peux vous dire ce qu'il s'est passé durant cette annonce, puisque j'ai pu m'y rendre... Mais à vrai dire, nous ne sommes pas beaucoup plus avancés. Tout ce que je sais, c'est que quelqu'un a eu l'idée de faire fonctionner une machine à voyager dans le temps qui nous a tous amenés dans le Londres de 1965, et que cette histoire de vieillissements ou rajeunissements est liée à cette machine... Mais le soi-disant "envoyé du gouvernement" qui nous a dit ça a refusé de nous en dire plus, et seules ces deux personnes qui le verront demain pourront éventuellement en savoir plus."

L'enfant baissa son regard vers son petit carnet, et finit par regretter d'avoir jeté ses notes si vite. Mais, après tout, tout ce qu'elle savait était réduit... Qu'elles fussent là ou non sur le moment ne changeait pas grand chose.

"De toute manière, je me demande bien ce qu'ils apprendront de plus, demain. Ce type est tellement suspect que je ne sais même pas si ce qu'il nous a dit et qu'il leur dira demain est vrai... Et je dois même avouer que j'en doute un peu.

- Hum, personnellement, si ce soit disant représentant peut arranger les choses, je n'y suis pas opposée. Mais je ne suis pas sûre qu'il le fasse réellement. Ce serait sans doute trop facile. Enfin, je ne sais pas vraiment..."

L'ancienne universitaire s'était rassise sur le banc, ses deux courtes jambes se balançant inlassablement d'avant en arrière. En entendant ces paroles de la cantatrice, elle pesta en esquissant une moue enfantine qui prouvait parfaitement son profond scepticisme.

"Mouais. Il a dit qu'il n'y a aucun moyen de retourner à l'époque de départ... Mais il doit forcément y avoir une solution... Et même s'il a raison, j'ai la ferme intention de savoir ce qu'il lui a pris de construire cette machine. Il a forcément une raison..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 543
Date d'inscription : 29/09/2012
Age : 22
Localisation : Derrière son écran, en train de noter ton adresse IP et de calculer tes coordonnées sur Google Maps.

Feuille de personnage
Âge: 16
Picarats: 175
Pièces SOS: 1

MessageSujet: Re: Rencontre au crépuscule [Intrigue] ~ RP avec Jenis Quatlane et Andrea Heart   Ven 26 Oct - 20:50

"De toute manière, je me demande bien ce qu'ils apprendront de plus, demain. Ce type est tellement suspect que je ne sais même pas si ce qu'il nous a dit et qu'il leur dira demain est vrai... Et je dois même avouer que j'en doute un peu."

Evan hocha pensivement la tête. A vrai dire, il trouvait pour le moins étrange que seules deux personnes aient été conviées pour en apprendre davantage sur un problème concernant plusieurs centaines de milliers d'individus. Tout portait à croire que les problèmes des habitants de Londres étaient bien le dernier des soucis des politiciens d'alors. "Enfin, comme la plupart des hommes politiques en fait..." se fit-il remarquer. Cependant, c'était d'autant plus problématique que le gouvernement laissait volontairement la population locale dans l'ignorance. L'adolescent pressentait que les dirigeants de la capitale étaient liés de près à la catastrophe, qu'ils en fussent les instigateurs plus ou moins directs ou la simple conséquence.

"Hum, personellement, si ce soit disant représentant peut arranger les choses, je n'y suis pas opposée. Mais je ne suis pas sûre qu'il le fasse réellement. Ce serait sans doute trop facile. Enfin, je ne sais pas vraiment..."


A ces mots, le jeune homme réalisa soudainement qu'il était le seul à ne pas avoir réellement donné son avis sur le sujet. Après tout, était-il lui-même enclin à croire à un rétablissement du cours naturel des choses dans la capitale ? En réalité, que ce fût possible ou non, là n'était pas la question pour lui. Ce qu'il n'arrivait pas à clarifier dans son esprit, c'était s'il souhaitait qu'il y ait ou non un retour à la normale. Le phénomène qui avait mis Londres en émoi lui avait en effet donné l'opportunité de s'extraire de la condition qu'il abhorrait tant. Or, si ce bouleversement temporel prenait finalement fin, ne risquait-il pas de revenir à la case départ ? Dans ce cas, que ferait-il ? Laisserait-il le futur le rattraper une fois de plus ? Le jeune homme restait partagé sur cette question. Il craignait néanmoins d'en connaître déjà la réponse. Cependant, il jugea que ce n'était pas le moment adéquat pour y songer et préféra tout simplement éluder cette interrogation. Il savait de toute manière que, tôt ou tard, elle finirait par s'imposer de nouveau à lui.

Evan se rendit compte tout d'un coup que le silence s'était à nouveau fait, et il ne voyait pas quoi dire pour le rompre. Il regarda de nouveau l'horizon qui s'étendait loin derrière la Tamise. La ville était désormais plongée dans l'obscurité de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 697
Date d'inscription : 03/01/2012
Localisation : Londres.

Feuille de personnage
Âge:
Picarats: 380
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: Rencontre au crépuscule [Intrigue] ~ RP avec Jenis Quatlane et Andrea Heart   Jeu 27 Déc - 1:22

Sujet clos ? o/ ( au fait je me suis permis de modifier la couleur qui faisait atrocement mal aux yeux en lisant à cause du fond xD j'avais la flemme de noicir les parties pour mieux lire °-° *sort* Janice, je te conseille d'utiliser cette couleur : #993399 ( remplace cela par "violet" dans tes messages )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 543
Date d'inscription : 29/09/2012
Age : 22
Localisation : Derrière son écran, en train de noter ton adresse IP et de calculer tes coordonnées sur Google Maps.

Feuille de personnage
Âge: 16
Picarats: 175
Pièces SOS: 1

MessageSujet: Re: Rencontre au crépuscule [Intrigue] ~ RP avec Jenis Quatlane et Andrea Heart   Jeu 27 Déc - 9:29

Je crois qu'on est en panne d'inspiration. x) Si Andrea et Janice souhaitent continuer, ça peut toujours se faire bien entendu, sinon, j'imagine qu'on peut considérer que le sujet est clos en effet.^^

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rencontre au crépuscule [Intrigue] ~ RP avec Jenis Quatlane et Andrea Heart   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre au crépuscule [Intrigue] ~ RP avec Jenis Quatlane et Andrea Heart
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le bosquet du crépuscule... - Terminé
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Professeur Layton et la menace de Chronos :: Londres :: La Tamise-