Professeur Layton et la menace de Chronos

Venez incarner un personnage de la saga ou inventez-en un, et participez à l'intrigue : Une nouvelle menace pèse sur le professeur Layton !
Serez-vous de taille face aux nouveaux mystères et leurs énigmes ?
 
AccueilPortailRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionFAQ
Fermeture

Partagez | 
 

 [ PV membres validés ] L'intrigue commence...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Lun 27 Aoû - 22:57

" Eh bien pourquoi pas... Mais je doute fort que la prodige se soit trompée sur la réponse ", rit-il en tournant la tête vers la concernée.

Andréa accentua encore plus sa moue, de plus en plus vexée.

" Mais vous m'énervez tous avec vos "enfant prodige" et compagnie ! s'emporta-t-elle soudainement. Ce n'est pas parce que je suis à Gressenheller à seize ans que... "

L'enfant ne termina pas sa phrase, restant ainsi face aux deux géants qui lui faisaient face et la regardaient avec deux paires d'yeux abasourdis.

" ...que je suis différente... "

Cette exclamation avait été prononcée avec trop de nervosité et de colère pour avoir été réfléchie, et il était donc totalement impossible qu'il ne s'agît d'un mensonge, ou d'une quelconque plaisanterie. Non, elle avait dit la vérité. Et, visiblement, contre son gré, à cause d'un excès soudain de colère.

" Seize ans, dis-tu... ? " bafouilla lentement la jeune blonde, stupéfaite.

Comme si elle venait de se rendre compte que les deux jeunes adultes l'avait entendue et qu'elle l'ignorait jusqu'alors, ses grosses lunettes rondes tombèrent de son visage. Elle voulut les ramasser, mais le Londonien fut plus rapide, bien qu'encore tourmenté par les paroles de la petite gamine.

" Que veux-tu dire, exactement ? "

Un long soupir sérieux sortit de la bouche de l'enfant, qui dut bien se décider de parler. Elle s'empara des lunettes que lui tendait le jeune homme et les enfonça comme elle put sur son nez avant de s'atteler à la tâche.

" Andréa Heart, seize ans, élève dans l'Université de Gressenheller dans le secteur scientifique. Du moins, jusqu'à ce matin... "

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quelques notes de mes plus grands lecteurs :

« Alors là… tu as fait fort. :') »
« Je n'y aurais jamais pensé ; Haut-de-forme Chapeau bas ! »
« JE T'OFFRE LE PRIX DE LA MEILLEURE FICTION DE CE FORUM!!! *o* »
« Y'a pas à dire, t'écris des perles ! »
« Quelle cruauté de nous faire attendre pour la suite ! :'( »

Attention : Ce membre est une écrivaine complètement folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 62
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Lun 27 Aoû - 23:11



Une petite voix enfantine s’éleva au-dessus du brouhaha général :

« Voilà... marmonna-t-elle, le microphone sous le menton rendant pourtant à peine audible ce qu'elle disait, ce que je pense avoir trouvé, c'est que... Le K.O, un mot transparent, montre l'évanouissement et donc la nuit qui vient de passer... le chaos qui est aussi un mot transparent désigne la situation générale de ce matin, et le cahot doit être pour la difficulté de l'énigme... Et en assemblant ça, ça donne ce qu'il nous est arrivé depuis ce matin, soit le passé de notre présent ... »

Un silence plat se fit à la suite de la réponse. L’enfant se tourna vers l’adolescent derrière elle et le fusilla du regard.

L’envoyé dissimula ses yeux en abaissant son haut-de-forme mais il ne put cacher le sourire qui lui dévorait le visage. Il se leva ensuite de son confortable siège avant de faire quelques pas en avant puis de finalement déclarer d’une voix claironnante :

« Eh bien ! Moins de vingt minutes pour résoudre l’énigme ! Ce n’était pas si difficile ! Bravo vous avez réussi l'énigme ! »

L’écran sur le côté changea enfin :

Spoiler:
 

« Est-ce que vous l’avez bien comprise au moins ? Il n’y a pas de problème ? »

« Donc nous avons réussi l’énigme !! Dites-nous ce qui se passe !! » grommela un autre Londonien.

Le gentleman au monocle poussa un long soupir. Apparemment, l’énigme n’avait pas été trop appréciée…

J’aurais dû en choisir une plus simple pour commencer, songea-t-il, ils ont l’air encore plus en colère que tout à l’heure…

« Ah là là… dit-il d’un ton las, le respect se perd de nos jours… Soit, je vais tout vous dire. »

Sans plus attendre, l’homme tourna le dos à la foule, avant de se diriger ensuite vers la masse enveloppée du drap blanc puis tira d’un coup sec dessus. Une fois le drap enlevé, on pouvait apercevoir une impressionnante machine : des leviers et des boutons étaient dispersés sur un côté de la mécanique pendant qu’un cadran démesuré ornait la face. Divers tuyaux pointés vers le ciel sortaient du moteur, dissimulés à l’arrière, et quelques fils de toutes les couleurs s’échappaient discrètement des mécanismes complexes qui constellaient la machine. Rien qu’en regardant l’œuvre, on pouvait décemment deviner que maitriser un tel engin n’était pas à la portée de tout le monde.

Il posa un regard doux sur l’incroyable machine.

« N’est-elle pas… formidable ? C’est grâce à elle que le Destin nous offre un nouveau départ. »

Il se tourna vers la foule et écarta ses bras :

« Mes cher Londoniens, bienvenue en 1965 !! Je conçois tout à fait que le Temps ait pu vous jouer un mauvais tour : mais que voulez-vous ? C'est le destin ! Actuellement il n'existe aucun moyen de revenir à l'époque d'origine.»

Un brouhaha sourd l'éleva de nouveau sur la place de Piccadilly. Bien sûr, il lui fallait répondre à d'autres questions de la part de ces enragés de Londoniens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Mar 28 Aoû - 10:23

Andréa s'immobilisa aussitôt, tandis que les mots du mystérieux pseudo-envoyé du gouvernement résonnaient dans sa tête.

" bienvenue en 1965 "

1965 ≠ 1975 => passé de 1975/machine => probablement pour ->t./rajeunissement d'env. 10 ans/1975-1965=10/-> ds passé/...

L'enfant était prise de vertiges tant la célérité avec laquelle les réponses à ses questions premières arrivaient était grande. Plus rien n'existait autour d'elle mis à part l'homme et sa machine.

Tout devenait tellement plus clair...

Ou presque. Il lui fallait bien plus d'éléments pour pouvoir élucider ce mystère, mais elle comptait bien les rechercher. Coûte que coûte, il lui fallait ces indices...
Mais d'abord, réfléchir.

Le pseudo-envoyé du gouvernement est le seul à son aise, et ce depuis le début. Et, c'est un pléonasme que de le préciser, il est certainement à la tête du projet qui a construit cette machine - qui sert probablement à voyager dans le temps, et c'est même certain. Nous aurions tous voyagé dix ans dans le passé, d'où ce rajeunissement...

Cependant, l'inspecteur Chelmey a plutôt vieilli, et non rajeuni...


" ...que le Temps ait pu vous jouer un mauvais tour... "

C'est ça. Le rajeunissement ou le vieillissement n'a rien à voir avec l'époque, et serait complètement aléatoire...

Andréa se tourna de nouveau vers l'homme au monocle qui était une fois de plus le centre de toute attention.

" Soit il savait dès le départ ce qui allait lui arriver et s'y était préparé à l'avance, murmura-t-elle, soit... "

Il fallait qu'elle le sût. Et, bien que ses questions ressemblaient plus à des accusations et qu'elle n'avait probablement aucune chance d'en obtenir la réponse, il fallait qu'elle les posât. Sur-le-champ.

" Excusez-moi, Monsieur... commença-t-elle en reprenant le microphone. Si j'ai bien compris, nous avons voyagé dans le passé, et nous avons soit rajeuni, soit vieilli... Dans ce cas, j'aurais deux questions toutes particulières à vous poser. "

Encore une fois, le fait que ce fût une si jeune gamine qui dépassait avec peine trois pieds qui parlât ainsi eut une réaction de silence consterné parmi la foule. L'homme au monocle, lui, resta impassible mais silencieux.

" Je passe tout de suite à la première. Vu à quel point votre machine semble sophistiquée, je ne doute pas que vous vous soyez donné beaucoup de mal pour la construire, que vous l'ayez fait seul ou non. Alors, je vous demanderai tout simplement : " Pourquoi ? " Vous n'avez pas pu faire ça que pour le plaisir de montrer aux gens ce que vous savez faire, non... "

Pendant un instant, elle hésita, se mordant la lèvre. Cependant, une fois lancée, elle devait continuer. Il le fallait pour tous...

" Que voulez-vous faire en 1965 ? Que se serait-il passé cette année qui aurait été à corriger ? Voici là ma première question. "

Un léger brouhaha qui se tut aussitôt.

" J'en viens à ma seconde question. Je le répète, nous avons rajeuni ou vieilli de manière chaotique - tiens, on en revient au "chaos" de votre énigme. Vous me semblez bien à votre aise, malgré le fait que vous aussi en seriez atteint... Dites-nous-donc : Combien d'années avez-vous perdues ou prises ? "

Silence. Malgré elle, "l'universitaire" esquissa un très léger rictus nerveux.

" Laissez-moi vous donner un chiffre qui me trotte en tête depuis quelques minutes, juste par hasard... "

Elle laissa s'échapper une hésitation qui assombrit encore plus la tension qui tombait sur Piccadilly Circus, devenant de plus en plus palpable.

" ... Ne serait-ce pas... Zéro ? "

Andréa s'attendait à ce que son microphone explosât, comme la plupart des Londoniens environnant, aussi restait-elle attentive à tout bruit venant de son instrument qui ressemblerait à un signe d'avant-garde. Si jamais elle entendait un quelconque grésillement, elle saurait qu'elle avait été trop loin, et était peut-être sur la bonne voie...

A moins que l'homme n'eut prévu une "excuse" pour contrer toutes ces accusations, de laquelle elle ne pourrait rien tirer.

Elle se mordit la lèvre. Elle avait peut-être raté son coup. Encore une fois, elle avait été trop rapide et avait oublié qu'elle n'était pas le metteur en scène qui, contrairement à elle, savait ce qu'il faisait à la virgule près.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quelques notes de mes plus grands lecteurs :

« Alors là… tu as fait fort. :') »
« Je n'y aurais jamais pensé ; Haut-de-forme Chapeau bas ! »
« JE T'OFFRE LE PRIX DE LA MEILLEURE FICTION DE CE FORUM!!! *o* »
« Y'a pas à dire, t'écris des perles ! »
« Quelle cruauté de nous faire attendre pour la suite ! :'( »

Attention : Ce membre est une écrivaine complètement folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Mar 28 Aoû - 17:24

" ... Ne serait-ce pas... Zéro ? "

Dit la jeune fille près de moi. Elle avait soit disant 16 ans... Même pour cet âge, son intellect ne manquait pas de m'étonnait. Moi qui en avait 19, l'énigme me paraissais quand même difficile mais comme pour la plupart, une fois que l'on a vu la réponse, tout semble évident. En me disant que je n'était pas loin de la réponse, je rageais intérieurement. Mais je devait remercier cette jeune fille, grâce à elle ma curiosité a était en partie assouvie.

"Je te remercie d'avoir en partie résolut cette énigme, jeune fille. Je m’appelle Eru Reveri et je viens du Japon. Tu es française n'est ce pas ? J'ai souvent visité ton pays. Et, je suis tout à fait d'accord avec toi. Cet homme la est louche. Il en sais plus que ce qu'il veut nous faire croire"

Je savais qu'elle avait 16 ans, mais je ne pouvais m’empêchais de lui parler comme à une petite fille. Je me suis même mis à genoux pour lui parler en face à face. J’espère qu'elle ne le prendras pas mal. Si c'était moi, je pense que je me mettrais en colère.
Du coup j'avais complètement oublié le garçon qui était avec elle. J'avais honte de la façon dont je lui avait parler. Il avait du me trouvais très bizarre mais bon, je ne regrette pas. Comme cela, je pus très bien voir qu'il ne s'agissait pas de mon frère. Il n'aurait pas réagis comme ça. Mais, je dois avouer... que j'aimerais bien savoir son nom. Ainsi que celui de la jeune fille bien sur !
Maintenant que j'y repense, il avait répéter mes mots... non ?

"Trait pour trait ...?" me rappelais-je.

Oh kami-sama, me suis-je tromper sur la façon de le dire ? Du calme Eru... Il avait du être surpris de mon accent ou d'autres chose...
Ah, j'était étrangement fatigué... De plus en plus... Dès que cet homme avait fini de parler... Je rentrerais dormir à l’hôtel... Dans quel direction était-il déjà ? Je ne savais plus.
Mais pour l'instant je devais rester concentrer sur les mots de l'homme au monocle. Ma curiosité me l’obligeait.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Mar 28 Aoû - 20:54

"Je te remercie d'avoir en partie résolu cette énigme, jeune fille. Je m’appelle Eru Reveri et je viens du Japon. Tu es française, n'est-ce pas ? J'ai souvent visité ton pays..."

La jeune femme s'était agenouillée aux côtés d'Andréa, qui eut un léger mouvement de recul. Cela faisait tellement longtemps qu'on ne lui parlait plus ainsi, elle avait perdu l'habitude...
Et cela lui rappelait à quel point elle était petite à cet âge. L'enfant ne put réprimer une légère grimace gênée.

"Et je suis tout à fait d'accord avec toi. Cet homme-là est louche. Il en sait plus que ce qu'il veut nous faire croire...
- C'est certain, répliqua aussitôt le jeune homme qui était resté debout, regardant l'homme en question. Mais, pour le prouver, c'est autre chose... "

Une fois de plus, une moue enfantine et vexée se profila sur le visage de "l'universitaire". L'homme au monocle avait visiblement préparé toute cette mise en scène avec soin et patience, aussi était-il difficile de déjouer ce théâtre de manière à prouver ces accusations. Même si elles étaient plus ou moins évidentes, si on ne pouvait rien prouver cela ne servait à rien. Faute de preuves, il était innocent malgré tout...

" Euh, attendez... prononça-t-elle soudainement, troublée. Comment savez-vous que je suis française ?
- Comment dire... C'est ton accent... " répliqua l'adolescente.

Andréa murmura un " Ah, je vois... " en baissant le regard, à mi-chemin entre la gêne et l'air légèrement vexé.

" Au fait, je suis Andréa Heart. Enchantée ! "

Elle tendit une petite main à la jeune femme, mais rougit en se rendant compte que celle-ci dut se baisser pour venir la serrer.

" Je me demande ce que ça fait de rajeunir autant... ne put s'empêcher de dire Eru.
- Je te dirai simplement que tu préfèrerais que ça n'arrive jamais. " grommela l'enfant, sourcils froncés.

Ses lunettes tombèrent. Elle ne put s'empêcher une fois de plus de jurer en français. Tandis que le jeune homme les ramassa une nouvelle fois, elle le remercia avant de rajouter :

" Soyez gentils et rappelez-moi que je dois absolument voir mon ophtalmologiste... "

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quelques notes de mes plus grands lecteurs :

« Alors là… tu as fait fort. :') »
« Je n'y aurais jamais pensé ; Haut-de-forme Chapeau bas ! »
« JE T'OFFRE LE PRIX DE LA MEILLEURE FICTION DE CE FORUM!!! *o* »
« Y'a pas à dire, t'écris des perles ! »
« Quelle cruauté de nous faire attendre pour la suite ! :'( »

Attention : Ce membre est une écrivaine complètement folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 62
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Mar 28 Aoû - 21:56


« Excusez-moi, Monsieur... » commença une petite voix « Si j'ai bien compris, nous avons voyagé dans le passé, et nous avons soit rajeuni, soit vieilli... Dans ce cas, j'aurais deux questions toutes particulières à vous poser. »

« Je vous écoute Melle. » répondit le gentleman avec un air satisfait.

« Je passe tout de suite à la première. Vu à quel point votre machine semble sophistiquée, je ne doute pas que vous vous soyez donné beaucoup de mal pour la construire, que vous l'ayez fait seul ou non. Alors, je vous demanderai tout simplement : " Pourquoi ? " Vous n'avez pas pu faire ça que pour le plaisir de montrer aux gens ce que vous savez faire, non... Que voulez-vous faire en 1965 ? Que se serait-il passé cette année qui aurait été à corriger ? Voici là ma première question. "»

L’homme ne répondit rien et se contenta de rester impassible, le même sourire constamment affiché sur son visage. Il écouta attentivement les propos de la fillette qui venait de résoudre l’énigme un peu plus tôt.
Un léger brouhaha qui se tut aussitôt.

« J'en viens à ma seconde question. Je le répète, nous avons rajeuni ou vieilli de manière chaotique - tiens, on en revient au "chaos" de votre énigme. Vous me semblez bien à votre aise, malgré le fait que vous aussi en seriez atteint... Dites-nous-donc : Combien d'années avez-vous perdues ou prises ? »

Silence. Malgré elle, "l'universitaire" esquissa un très léger rictus nerveux.

« Laissez-moi vous donner un chiffre qui me trotte en tête depuis quelques minutes, juste par hasard... »


Elle laissa s'échapper une hésitation qui assombrit encore plus la tension qui tombait sur Piccadilly Circus, devenant de plus en plus palpable.

« ... Ne serait-ce pas... Zéro ? »

Cette fois-ci, pas un bruit. Aucun brouhaha ne s’éleva, au contraire de ce qui s’était passé après chaque déclaration abracadabrante faite plus tôt. Tout le monde attendait simplement la réponse de l’homme. Ce dernier mit sa main devant la bouche avant de laisser s’échapper un léger fou rire.

« Moi qui pensait vous faire faire une autre énigme pour vous dévoiler tout ça ! Eh ben c’est raté ! »

Il se calma un peu, avant de reprendre en enlevant son monocle qui laissait apercevoir une pupille bleue.

« Effectivement, vous avez vu juste : je n’ai pas été touché par le chaos temporel. J’étais vraisemblablement… au cœur du temps. »


L’incompréhension générale se manifesta par une montée des voix.

« Et… Pour ce qui est de votre première question, je suis désolé mais je ne peux pas y répondre pour l’instant ♪ A la place, je vais vous donner juste un élément de réponse : Les choix, je les ai fait après le chaos... C'est tout . »


Dernière édition par Maitre-joueur le Mar 28 Aoû - 22:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 697
Date d'inscription : 03/01/2012
Localisation : Londres.

Feuille de personnage
Âge:
Picarats: 380
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Mar 28 Aoû - 22:03



- N’est-elle pas… formidable ? C’est grâce à elle que le Destin nous offre un nouveau départ.

Un frisson lui parcourut l’échine. Un nouveau départ ? Et si on en croit les dires de la situation, aucun doute possible : s’il était vivant à nouveau, ce n’était que le fruit du hasard. Si pour lui le « destin » avait décidé de ne pas franchir la limite d’âge, il ne serait pas de nouveau en vie à l’heure qu’il est. Il avait une brochette de 0 à 23 ans, et il avait été ô combien chanceux de tomber sur l’âge de 17 ans : bien que sa taille avoisinait seulement les 1m65, Clive pouvait bouger par lui-même, courir et le plus important, parler. Il imagine à quel point la situation aurait été désastreuse pour lui si le destin l’avait réduit à l’état de nourrisson…

Autre chose germa dans son esprit : alors… Ses parents ? Il y avait donc une chance qu’ils soient de nouveau vivants !

D’une main un peu précipitée, il emprunta un micro et déclara d’une voix étonnamment ferme malgré les divers sentiments qui le bouleversaient.

- Je conçois que les vivants puissent subir les caprices de votre… Machine. Mais comment l’expliquez-vous pour les morts ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Mar 28 Aoû - 22:25

Spoiler:
 

Les choix, je les ai faits après le chaos...

Mais qu'est-ce que cela signifiait donc ? Peu importait ce que cela signifiait, dans tous les cas possibles il n'en dirait pas plus...

" Vous avez dit que vous nous donneriez des réponses, ou alors en plus d'être myope je deviens sourde, ironisa Andréa les sourcils froncés. Visiblement, vous donnez plus d'énigmes que de réponses à celles-ci... "

Elle laissa s'échapper malgré elle un petit rire impertinent.

" Et après, c'est vous qui dites que nous vous manquons de respect... "

Andréa sentait le coup venir. Lorsqu'elle avait posé ses questions, le microphone n'avait pas explosé, mais cette fois-ci elle sentait qu'elle allait trop loin. Cependant, quelque chose en elle lui disait qu'il fallait dire tout cela...

Spoiler:
 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quelques notes de mes plus grands lecteurs :

« Alors là… tu as fait fort. :') »
« Je n'y aurais jamais pensé ; Haut-de-forme Chapeau bas ! »
« JE T'OFFRE LE PRIX DE LA MEILLEURE FICTION DE CE FORUM!!! *o* »
« Y'a pas à dire, t'écris des perles ! »
« Quelle cruauté de nous faire attendre pour la suite ! :'( »

Attention : Ce membre est une écrivaine complètement folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 62
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Mer 29 Aoû - 0:30


« Pour les morts c’est très simple. Cela ne touche que les personnes décédées de moins de dix ans. Toutes les personnes mortes ces dix dernières années ont une chance de revenir à la vie. Une chance infime d’ailleurs. Je ne donne pas plus d’un quart vivant en ce moment même. »

A peine avait-il fini de répondre que la petite fille reprit la parole juste après :

« Vous avez dit que vous nous donneriez des réponses, ou alors en plus d'être myope je deviens sourde. Visiblement, vous donnez plus d'énigmes que de réponses à celles-ci... »

Apparemment, elle n’était pas du tout contente de sa réponse. C’était plutôt prévisible.

« Et après, c'est vous qui dites que nous vous manquons de respect... »

« Ha ha ha ! Voyons… Vu avec quelle dextérité vous avez résolu l’énigme j’ai pensé que ça ne serait pas drôle de tout vous expliquer d’un coup. »

« Vous vous êtes foutus de nous !! »

« Je ne crois pas non. J’ai dit que je vous apporterai des réponses. Si elles ne vous conviennent pas, j’en suis navré. » déclara-t-il avec une mine faussement gênée.

Il sortit ensuite une montre à gousset de couleur argentée de sa poche, puis consulta l’heure, manifestement. Le silence s'était envolé de la place mais personne n'osait parler dans le micro.

« ... Apparemment, non. Permettez-moi dans ce cas-là de me retirer. »

Les micros furent soudain désactivés. Plus aucun son de sortait des enceintes situées sur la place de Piccadilly. Le gentleman se retourna ensuite afin de poser son regard quelques secondes sur la machine avant de descendre de l’estrade et de monter dans une voiture qui l’attendait tout spécialement.

Et sans plus attendre, la voiture disparut en direction du palais Westminster.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Mer 29 Aoû - 8:53

Spoiler:
 

Andréa tapota faiblement son microphone, mais elle dut se rendre à l'évidence que celui de l'homme au monocle n'était pas le seul à avoir été désactivé.

" C'est dommage, j'aurais bien aimé lui hurler dans les oreilles... " grommela-t-elle, un petit rictus incrédule sur les lèvres.

Le brouhaha s'éleva autour d'elle et des deux adolescents, mais il fallut attendre plusieurs longues minutes avant que la foule ne se rendît finalement à l'évidence : tout ce bruit de mécontentement était largement inutile, faute d'être entendu du principal concerné.
Finalement, un à un, certains par groupes, les Londoniens s'éloignèrent également, loin d'être rassasiés. Les idées noires ne rassasiaient pas, bien au contraire elles vidaient l'esprit pour en prendre toute la place. Les gens pouvaient en être certains, elles leur tourneraient en tête au moins jusqu'au soir. Au pire jusqu'au moment où ils auraient de véritables réponses, moment qui ne paraîtrait peut-être jamais...

Andréa regarda soudainement ce qu'elle tenait en main et retint de justesse ses lunettes de continuer leur geste vers le sol.

" Euh... Et que devrais-je faire de ça ? demanda-t-elle en montrant le microphone éteint.
- Laisse-le ici. Il y en aura bien qui les ramasseront plus tard. ", répliqua le jeune homme d'un air qui montrait qu'en vérité il songeait plus à autre chose.

Il paraissait troublé. Peut-être même triste... Peut-être à cause de la réponse à sa question concernant les décès... Qu'est-ce que cela pouvait bien signifier ? La question ne pouvait pas lui être venue en tête juste par hasard.

L'enfant se mordit la lèvre. Non, s'il avait posé la question, c'était qu'il avait une très bonne raison. Probablement le décès d'un (voire peut-être de plusieurs) de ses proches, et qu'il espérait de tout cœur le (ou les) revoir, ce qui était parfaitement compréhensible...
Cet air d'infinie tristesse montrait que la réponse du pseudo-envoyé du gouvernement ne le satisfaisait pas, bien au contraire. Il s'agirait peut-être d'un décès non récent... datant d'il y avait plus de dix ans. Sinon, il aurait forcément gardé une lueur d'espoir, aussi infime fût-elle...

Non. A cause de cette réponse, le décès de quelqu'un qui lui était cher lui revenait en tête, et il savait qu'il n'avait plus aucun espoir de le (ou de les) retrouver...
Il s'éloignait d'un pas lent et distrait. Sortant de sa réflexion, Andréa se précipita vers lui de ses courtes jambes, le retenant d'un "Attendez !" classique.
Le jeune homme se retourna distraitement vers elle à contrecœur.

" Que se passe-t-il, encore ? "

La question n'avait été posée que par politesse. En réalité, il se moquait peut-être bien de la réponse sur le moment.

Les idées noires prenaient toute la place.

" Je suis désolée... Si vous avez posé cette question concernant les défunts... C'est que vous avez perdu quelqu'un qui vous était cher ? "

Un long soupir sortit de la bouche du concerné.

" On ne peut rien te cacher... Tu es du genre fouineuse, toi.
- Pas du tout ! rétorqua la gamine en profilant sa moue enfantine de petite bouderie. C'est juste que je n'aime pas laisser les gens seuls quand ils ne vont pas bien ! "

Spoiler:
 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quelques notes de mes plus grands lecteurs :

« Alors là… tu as fait fort. :') »
« Je n'y aurais jamais pensé ; Haut-de-forme Chapeau bas ! »
« JE T'OFFRE LE PRIX DE LA MEILLEURE FICTION DE CE FORUM!!! *o* »
« Y'a pas à dire, t'écris des perles ! »
« Quelle cruauté de nous faire attendre pour la suite ! :'( »

Attention : Ce membre est une écrivaine complètement folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 233
Date d'inscription : 29/12/2011

Feuille de personnage
Âge: 19
Picarats: 90
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Mer 29 Aoû - 12:01

L'énigme fut résolue grâce au travail d'équipe de certains Londoniens. Une petite fille portant une paire de lunette particulièrement grande pour elle, l'avait achevée, parlant longuement dans le micro, elle semblait avoir beaucoup de confiance en elle, et n'avait peur de rien. Luke sembla un peu déçu de ne pas avoir pu résoudre l'énigme, il en devenait presque dépressif, Emmy essaya alors de le réconforter un peu :

« Voyons assistant n°2, on ne peux pas gagner à tout les coups hmm ? »
fit-elle en réprimandant un sourire taquin.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le gentleman au monocle expliqua enfin au peuple, ce qui se tramait vraiment dans la ville de Londres. La Londonienne vêtue de jaune prit le soin d'écouter attentivement ces propos :

« Mes cher Londoniens, bienvenue en 1965 !! Je conçois tout à fait que le Temps ait pu vous jouer un mauvais tour : mais que voulez-vous ? C'est le destin ! Actuellement il n'existe aucun moyen de revenir à l'époque d'origine.» fit l'homme en écartant les bras.

" J'en viens à ma seconde question. Je le répète, nous avons rajeuni ou vieilli de manière chaotique - tiens, on en revient au "chaos" de votre énigme. Vous me semblez bien à votre aise, malgré le fait que vous aussi en seriez atteint... Dites-nous-donc : Combien d'années avez-vous perdues ou prises ?.... Ne serait-ce pas... Zéro ? "


Décidément, la logique de cette petite fille ne manquait pas d'impressionner Emmy ! L'homme confirma cette réponse, mais sembla ne pas vouloir tout révéler pour le moment, à propos de son âge. C'est vrai que lui, il n'avait perdu ou prit aucune année... Son 'excuse' fut la suivante : Il était au cœur du temps... Quel homme mystérieux ! Le responsable derrière tout ceci ne devait qu'être lui..!

« Comment une telle chose a pu arriver ? »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La jeune femme était... assez sceptique... Tout les choses mystérieuses qu'elle avait vécu en compagnie du professeur Layton avaient une explication rationnelle ... Les voyages dans le temps, ça ne peut pas exister ! Mais, son apparence, les sensations ; tout semblait renforcer cette explication. L'homme s’éclipsa en voiture, se dirigeant vers le palais Westminster...

Les micros avaient été désactivés, Emmy poussa un long soupir puis laissa le sien sur le sol. La foule semblait s'agiter; certains semblaient en discuter. En tout les cas, on voyait l'inquiétude s'installer sur leurs visages... La brune se tourna alors vers son ami, Luke :

« Eh bien ? Qu'en penses-tu ? »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://professeurlaytonrpg.forumgratuit.org
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Mer 29 Aoû - 12:18

La foule commençait à se dissipée. Je n'avais entendue qu'une petite partie des mots de l'homme au monocle, mais bien assez pour comprendre certaine chose. Comme l'avait dit Andrea, le jeune homme avait du perdre un ou des proches. Mais cela n'explique pas sa question entièrement.

"Je conçois que les vivants puissent subir les caprices de votre… Machine. Mais comment l’expliquez-vous pour les morts ?"

Non, il n'avait pas dit "Est-ce possible pour un mort de revenir à la vie ?". Il savait qu'on pouvait revenir à la vie, ce qui veut dire qu'il avait vue un mort ou bien... qu'il était mort lui même. Cette éventualité me paraissais plus probable, bien que maintenant ce qui semble du domaine de la logique ne l'ai pas forcement. J'avais quand même perdue 3 ans de ma vie.
Enfin, même si je pensais sérieusement avoir raison, je n'allais pas lui en parler. J'avais envie de les suivre, lui et la jeune Andrea. D'ailleurs, j’espère ne pas l'avoir trop vexé, la pauvre. C'est promis, si je la revoit un jour, je lui parlerais comme à quelqu'un de mon âge.
Oui, j'avais très envie de les suivre, je ne supporte pas être seule depuis... Bref, je devais retourner à l'hôtel. Mais, par ou suis-je venue déjà ? Oh non, étais-je perdue ? Je regardais dans toutes les directions, rien ne me semblait familier.
Bon très bien; cette fois, c'est sur, le sort s'acharne sur moi ! Au moins, cela me fesait une raison de les rattraper. Bien que j'avais très envie d'en savoir davantage sur eux, je me forcît à réfréner ma curiosité. Je n'avais pas envie de les déranger c'est pour cela que j'ai eu une seconde d'hésitation.

"Excusez moi de vous déranger encore mais je ne suis pas de Londres et je ne sais plus dans quel direction se trouve mon hôtel. Si vous pouviez juste me dire par quel chemin il se trouve, ça m’arrangerait..."

Andrea se retourna vers moi mais avant qu'elle ne pus dire quoi que ce soit, mon frère.... Euh, je veux dire, le jeune homme, sans même se retourner, me montra une rue du doigt. De suite, je la reconnu. En général, je ne suis pas du genre à me perdre mais il semblerait qu'il faut une première fois à tout.
Le garçon ne c'était même pas retournait, c'est à cause de ça que je l'ai encore confondu avec mon frère. Sans pouvoir voir ces yeux, ils étaient identique. Je me demandais si c'était vraiment une coïncidence...
Le pauvre. Même de dos il semblait dévaster... comme moi d'avoir perdue mon frère. Sauf que lui a perdue tout espoir. Ça doit être une vieille blessure qui traîne depuis longtemps...
En leurs disant au revoir et merci, elle pour l'énigme et lui pour la direction, je me dirigeât vers le chemin qu'il m'avait montré.
Mais je n'eu pas le temps de faire demi tour que ma tête se mit à tourner, ma vision devint flou. Je ne contrôlais plus mon corps.

"Encore..." pensais-je,

Ou alors l'avais-je dit à haute voix ? Je ne savais pas.
Mon corps était-il au sol ? Je ne savais pas.
M'étais-je blesser ? Je ne savais pas.
Quelqu'un allait-il m'aider ? Je ne savais pas.
Je ne pouvais que prier pour que rien de grave ne m'arrive. Puis, je crois avoir entendue un mot.

"Oreki..."

C'était ma propre voix.
Étais-je capable de parler ? Encore une fois, je ne savais pas.

Je n'entendais plus rien. Je ne voyais plus rien. Je ne sentais plus rien.
Quand soudain une grande chaleur m'envahie. Étais-ce la fièvre... ou autre chose ?

Spoiler:
 
[left]
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Mer 29 Aoû - 12:47

Lorsque la japonaise les avait rattrapés pour demander un renseignement, seule Andréa s'était retournée, le jeune homme se contentant de pointer tristement du doigt une rue.
Alors qu'Eru s'éloignait, l'enfant la salua poliment, commençant de se diriger vers l'adolescent. Elle entendit cependant un bruit venant de derrière elle. Qui venait de la jeune étrangère. C'était... Qu'était-ce donc ?
Le bruit d'une chute. Mais pas de la chute d'un petit objet comme un trousseau de clés, non...

La chute d'un corps. Andréa pâlit, se retournant de nouveau vers l'adolescente.

" Oh mon Dieu ! Qu'est-ce qui s'est passé ?! "

"L'universitaire" se précipita vers la jeune femme inconsciente, commençant par tenter de la réveiller - en vain. Elle vérifia qu'elle ne s'était pas blessée dans la chute, et en effet elle allait bien. Enfin, "bien"...

Il fallait la raccompagner chez elle. Il n'y avait pas de cabine téléphonique en vue, et Andréa ne pouvait se permettre de l'abandonner seule au beau milieu de la rue. Donc, pas question sur le moment d'appeler les secours.(*) Elle était dans un hôtel, et le plus proche était en effet dans la direction qu'avait donnée le jeune homme. Mais comment pouvait-elle l'y mener, du haut de ses trois pieds et demi ? C'était physiquement impossible.

Elle soupira.

" Si j'avais encore mes seize ans, je pourrais faire quelque chose de vraiment utile... "

Elle se retourna. Complètement absorbé dans ses pensées, le jeune homme semblait n'avoir rien remarqué. Mais il y avait une inconsciente juste derrière lui, grands dieux !

" Monsieur ! J'ai besoin d'aide ! "

Le concerné sursauta, puis se retourna enfin. Il semblait étonné - peut-être parce qu'il avait été appelé "Monsieur" ? -, mais il vit immédiatement la gravité de la situation.

" Mais enfin, que s'est-il passé ?
- Je n'en sais rien ! Elle nous a salués, elle s'est retournée, et... Enfin, voilà quoi !
- Ne panique pas. Est-ce qu'elle va bien ?
- Je n'ai vu aucune blessure grave. Elle est juste inconsciente... "

Finalement, enfin la jeune femme entrouvrit faiblement les yeux. Lentement, mais sûrement. Andréa sauta sur l'occasion.

" Mademoiselle Eru ! Est-ce que ça va ?!
- Andréa, calme-toi... " supplia le jeune homme.

Eru acquiesça faiblement, puis expliqua que cela lui arrivait plus ou moins fréquemment.

" Vous savez pourquoi ça vous arrive ? J'ai déjà eu des chutes de tension, mais jamais à ce point-là !
- Quoi qu'il en soit, vous devriez rentrer. Je vais vous raccompagner à l'hôtel... "

L'adolescent releva sans difficulté la jeune femme, la remettant lentement debout. Puis, ils commencèrent à marcher.
Andréa fit la moue.

" Ça m'énerve. Si je n'avais pas rajeuni, j'aurais pu servir à quelque chose...
- Au moins, tu es vivante et en bonne santé, rétorqua gravement l'adolescent. Alors ne te plains pas. "

L'enfant rougit, baissant la tête.

" C'est vrai... Je suis désolée. "

(*) Je rappelle juste qu'il n'y avait pas de téléphones portables en 1975, encore moins en 1965. Cette technologie ne s'est commercialisée qu'à partir des années 1990-2000. Donc, pas question d'appeler les secours pour le moment. %)

Spoiler:
 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quelques notes de mes plus grands lecteurs :

« Alors là… tu as fait fort. :') »
« Je n'y aurais jamais pensé ; Haut-de-forme Chapeau bas ! »
« JE T'OFFRE LE PRIX DE LA MEILLEURE FICTION DE CE FORUM!!! *o* »
« Y'a pas à dire, t'écris des perles ! »
« Quelle cruauté de nous faire attendre pour la suite ! :'( »

Attention : Ce membre est une écrivaine complètement folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 697
Date d'inscription : 03/01/2012
Localisation : Londres.

Feuille de personnage
Âge:
Picarats: 380
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Mer 29 Aoû - 20:02

Spoiler:
 

- Je suis désolée... Si vous avez posé cette question concernant les défunts... C'est que vous avez perdu quelqu'un qui vous était cher ?

Un long soupir sortit de la bouche du concerné.

- On ne peut rien te cacher... Tu es du genre fouineuse, toi.

- Pas du tout ! rétorqua la gamine en profilant sa moue enfantine de petite bouderie. C'est juste que je n'aime pas laisser les gens seuls quand ils ne vont pas bien !

La réplique avait été lancée spontanément et naturellement. Ou peut-être était-ce l’impression qui s’en dégage immédiatement lorsque cela sort de la bouche des enfants…

- Je vais bien. Répondit-il simplement en essayant de sourire. Il y a juste des choses… auxquelles je ne souhaite plus penser.

Décidément, était-ce contagieux cette manie de répondre par des énigmes ? A vrai dire, même lui ne savait pas quoi répondre. Clive savait pertinemment qu’il ne devait rien espérer. C’était même tout le contraire : il avait prié intérieurement que ses parents ne puissent jamais être ramenés à la vie. C’était bien mieux comme ça. Autrement, l’avalanche de sentiments aussi inutiles que paralysants continuerait de le tourmenter. Tout s'était passé comme il l'avait espéré alors... pourquoi cette amertume ?

- Oh mon Dieu ! Qu'est-ce qui s'est passé ?!
s’écria la jeune Andréa.

La japonaise aux cheveux étonnamment clairs se trouvait sur le sol, inconsciente.

- Monsieur ! J'ai besoin d'aide !

-Mais enfin, que s'est-il passé ? s’approcha Clive.

- Je n'en sais rien ! Elle nous a salués, elle s'est retournée, et... Enfin, voilà quoi !

- Ne panique pas. Est-ce qu'elle va bien ?

- Je n'ai vu aucune blessure grave. Elle est juste inconsciente...

Finalement, enfin la jeune femme entrouvrit faiblement les yeux. Lentement, mais sûrement. Andréa sauta sur l'occasion.

- Mademoiselle Eru ! Est-ce que ça va ?!

- Andréa, calme-toi... supplia le jeune homme.

Eru acquiesça faiblement, puis expliqua que cela lui arrivait plus ou moins fréquemment.

- Vous savez pourquoi ça vous arrive ? J'ai déjà eu des chutes de tension, mais jamais à ce point-là !

- Quoi qu'il en soit, vous devriez rentrer. Je vais vous raccompagner à l'hôtel...

L'adolescent releva sans difficulté la jeune femme, la remettant lentement debout. Puis, ils commencèrent à marcher.
Andréa fit la moue.

- Ça m'énerve. Si je n'avais pas rajeuni, j'aurais pu servir à quelque chose...

- Au moins, tu es vivante et en bonne santé, rétorqua gravement l'adolescent. Alors ne te plains pas.

L'enfant rougit, baissant la tête.

- C'est vrai... Je suis désolée.

-Bien, déclara-t-il avec un petit sourire satisfait.

Pendant qu’il aidait Eru à marcher, Clive lança une petite œillade à Luke tout en lui passant devant. Leurs regards se croisèrent et l’adolescent ne put s’empêcher de sourire en voyant la mine ébahie du jeune garçon qui le reconnaissait. Finalement, il se décida :

- Luke je raccompagne ces demoiselles chez elles et j’aimerai qu’on se rejoigne quelque part : l’université Gressenheller ça marche ?

Même si le professeur Layton était absent il devait forcément se trouver dans la capitale. Malgré ses yeux écarquillés, Luke semblait acquiescer.La journée s'annonçait longue...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1074
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 17
Localisation : Cherchez pas vous trouverez pas

Feuille de personnage
Âge: 13
Picarats: 160
Pièces SOS: 3

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Mer 29 Aoû - 20:46

« Voyons assistant n°2, on ne peux pas gagner à tout les coups hmm ? »

« ASSISTANT N° 2? Vous savez comment réconforter les gens Emmy! Je suis juste déçu, rien de grave! » répondit Luke nerveusement.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Bref, le message était clair ; il s'était passé quelque chose à Londres, et le seul capable de répondre à toutes ces attentes était le gentleman louche et mystérieux. Avec une préstation aussi étrange, impossible d'avoir les idées claires.

« Comment une telle chose a pu arriver ? » s'enquit Emmy.

« Une chose est sûre, il faut coffrer ce mec!! cet homme en sait plus qu'il ne veut l'admettre... » rajouta Luke.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


La machine à voyager dans le temps était supposée ne plus jamais revoir le jour. Pourtant elle se tenait bel et bien devant lui, à côté de l'homme au monocle. Cette machine semblait effectivement avoir déjà été vue par le Londonien... Enfin, quelle importance? La machine avait commis l'irréparable... Elle venait de bouleverser la vie de centaines de Londoniens, et il n'y avait apparemment aucun moyen de retourner vers notre belle époque... Impossible. Ca, c'était ce qu'il disait cet homme. Mais qu'en était-il réellement? Disait-il la vérité? Ca, impossible à savoir, tant que ce dernier ne les renseigneraient pas.

Soudain, attiré par un petit cri de fillette. Malgré la foule, Luke parvint à distinguer une silhouette allongée par terre. Etait-ce un évanouissement? Pas étonnant franchement. Avec ce gus comme "guide" dans ce nouveau Londres et ces énigmes quand c'est pas le moment...

Bref, c'était un petit groupe de trois personnes. L'inconsciente allait pouvoir se faire aider par un jeune adolescent habillé en bleu. Il l'aida tout d'abord à se relever et la fît s'appuyer sur lui-même afin qu'elle puisse marcher, autrement elle aurait dû ramper.

Le petit trio sembla changer de direction pour pouvoir se diriger vers un endroit plus convenable pour la demoiselle qui n'avait pas l'air bien. Et ils passèrent entre les Londoniens, lentement, et l'adolescent arriva enfin vers le duo.

Ils se connaissaient. C'était obligé. Sinon, pourquoi cet homme se serait-il donné la peine de lui adresser un sourire? Et même la parole, pour ainsi dire.

«Luke je raccompagne ces demoiselles chez elles et j’aimerai qu’on se rejoigne quelque part : l’université Gressenheller ça marche ? »

Clive Dove... Innoubliable. Ce psychopathe cinglé Ce jeune homme avait lui aussi connu un désastre concernant cette foutu machine à voyager dans le temps.
Luke n'attendit pas trois fois qu'il répète pour laisser échapper un rire étouffé et lui rendre son sourire.

« Comme sur des roulettes. »


Dernière édition par Luke Triton le Mer 14 Mai - 15:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Jeu 30 Aoû - 17:30

Spoiler:
 

"Luke, je raccompagne ces demoiselles chez elles, et j’aimerais qu’on se rejoigne quelque part. L’université Gressenheller, ça marche ?
- Comme sur des roulettes."

Andréa continuait de suivre le jeune homme qui aidait Eru à se maintenir debout, toujours vexée de ne pouvoir aider davantage en dépit de sa taille. Cependant, lorsque celui-ci avait demandé à un adolescent -qui lui ressemblait très légèrement, il fallait avouer. Aurait-il un quelconque lien de parenté avec Luke Triton ? L'enfant était pourtant certaine qu'il était enfant unique...- de le rejoindre à son université, elle fronça les sourcils. L'aîné avait bel et bien dit :

"Je raccompagne ces demoiselles chez elles"

Autrement dit, elle était mise à part dans cette affaire. Son rôle allait devoir se résumer à " rentre bien sagement dans un endroit où tu seras en sécurité ma petite fleur délicate et fragile ". Pour la japonaise, c'était normal qu'elle dût se reposer après un tel malaise. Mais pour elle, alors ? Il avait dit lui-même qu'elle était en bonne santé !
Encore à cause de son âge apparent, sans doute...

Exactement ce qu'elle ne supportait pas. Elle fit la moue.

"Et moi alors ?! Je n'ai rien à faire, chez moi ! Je ne peux pas rester avec vous ?"

Les deux garçons s'échangèrent un regard, interloqués. Le plus jeune répliqua :

"Tu sais, tu es peut-être un peu jeune pour..."

L'autre s'approcha tant bien que mal de lui et lui murmura quelques rapides paroles à l'oreille qui le firent très légèrement rougir. Probablement pour lui annoncer l'âge réel de la gamine qui leur faisait face.

"Euh, désolé... Je retire ce que j'ai dit. Mais il vaut peut-être quand même mieux que tu restes chez toi...
- Il n'en est pas question. Si c'est une question d'âge et que seize ans est trop jeune, alors la question se pose aussi pour toi, puisqu'en temps normal tu en as treize..." répliqua-t-elle en accentuant sa moue.

Son regard fut soudainement attiré par l'une des boutiques de la rue où le groupe se trouvait. Il s'agissait de celle de son ophtalmologiste. C'était vrai qu'il fallait qu'elle changeât de lunettes... Cependant, en plissant ses yeux elle remarqua l'inscription de la pancarte bien placée devant la porte, écrite noir sur blanc.

Fermé.

"Génial, il ne manquait plus que ça !" ronchonna-t-elle, mettant sa main sur son front comme pour soutenir sa tête baissée.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quelques notes de mes plus grands lecteurs :

« Alors là… tu as fait fort. :') »
« Je n'y aurais jamais pensé ; Haut-de-forme Chapeau bas ! »
« JE T'OFFRE LE PRIX DE LA MEILLEURE FICTION DE CE FORUM!!! *o* »
« Y'a pas à dire, t'écris des perles ! »
« Quelle cruauté de nous faire attendre pour la suite ! :'( »

Attention : Ce membre est une écrivaine complètement folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Jeu 30 Aoû - 21:28

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1074
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 17
Localisation : Cherchez pas vous trouverez pas

Feuille de personnage
Âge: 13
Picarats: 160
Pièces SOS: 3

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Ven 31 Aoû - 13:06

Alors que le jeune adolescent répondant au nom de Clive essaya de s'exirper de la foule tout en faisant attention à la jeune fille qu'il aidait, la petite se mit à protester.

«Et moi alors ?! Je n'ai rien à faire, chez moi ! Je ne peux pas rester avec vous ?»

Luke regarda Clive comme s'il s'était produit quelque chose de bizarre... Ou c'était réellement ça?

« Euh, tu sais, tu es peut-être intelligente mais c'est surement dangereux ici... Tu es peut-être un peu jeune pour... » bafouilla Luke.

SOudain, Clive s'approcha un peu pour lui dire ce qui s'était réellement passé avec sa taille et son âge. Luke rougit un peu de confusion.

« D-désolé je ne savais pas. Je retire ce que j'ai dit. A moitié! C'est peut-être mieux que tu restes chez toi... »

« Il n'en est pas question. Si c'est une question d'âge et que seize ans est trop jeune, alors la question se pose aussi pour toi, puisqu'en temps normal tu en as treize...» répliqua-t-elle.

« Q-quoi?! »

Comment savait-elle que Luke en avait treize? Et de plus, il avait perdu deux années dans ce voyage... Pas question de l'admettre.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« C-c'est pas une question d'âge! Les évenement peuvent s'avérer dangereux pour toi, physiquement! Ou même mentalement, ou-ou je sais pas moi! » répondit Luke begayant.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Ven 31 Aoû - 14:29

« C-c'est pas une question d'âge! Les évènements peuvent s'avérer dangereux pour toi, physiquement! Ou même mentalement, ou-ou je sais pas moi! » répondit Luke en bégayant.

La moue d'Andréa s'accentua. Il n'avait peut-être pas tort, mais elle refusait de l'admettre. Et elle avait comme l'impression qu'il tenait tout particulièrement à ce qu'elle ne participât pas à l'enquête. Mais il avait raison malgré tout : pour une gamine de sept ans, cela s'avérerait probablement bien trop dangereux.
"L'universitaire" poussa un soupir.

"D'accord, je vais rentrer chez moi... De toute manière, il faut que je fasse quelque chose pour ces lunettes..."

Elle se retourna, commençant de s'éloigner - probablement vers sa résidence -, saluant distraitement d'un signe de main les londoniens.

"Bonne chance, pour l'enquête..."

Leur tournant le dos, elle ne put pourtant s'empêcher d'esquisser un petit rictus moqueur.

"Mais ne me faites surtout pas dire ce que je n'ai pas dit..." leur murmura-t-elle, cependant plus pour elle-même que pour le reste du groupe.

Ils n'avaient pas besoin de l'entendre. Pas tout de suite...

" Les lunettes d'abord. Si la boutique de l'ophtalmologiste est fermée, alors il va falloir que j'arrange ça à ma façon... "

Elle sortit de sa poche un trousseau de clés, et l'enfonça dans une porte rouge foncé. Puis, elle entra, refermant le panneau bordeaux derrière elle. Son étrange rictus planait toujours sur son visage.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quelques notes de mes plus grands lecteurs :

« Alors là… tu as fait fort. :') »
« Je n'y aurais jamais pensé ; Haut-de-forme Chapeau bas ! »
« JE T'OFFRE LE PRIX DE LA MEILLEURE FICTION DE CE FORUM!!! *o* »
« Y'a pas à dire, t'écris des perles ! »
« Quelle cruauté de nous faire attendre pour la suite ! :'( »

Attention : Ce membre est une écrivaine complètement folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 697
Date d'inscription : 03/01/2012
Localisation : Londres.

Feuille de personnage
Âge:
Picarats: 380
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Dim 2 Sep - 16:14

La petite Andréa… Enfin Andréa quitta Clive et Eru après leur avoir fait un petit geste de la main. Au vu de son caractère bien trempé qu'il avait pu observer, il lui paraissait plutôt inattendu qu’elle lâche le morceau aussi facilement. Peut-être parce qu’en réalité, elle en avait nullement l’intention ? Une possibilité à ne pas exclure…

-Melle Eru, c’est bien votre hôtel ? demanda le jeune homme en s’arrêtant devant la grande bâtisse en question.

Eru acquiesça faiblement en reconnaissant les lieux.
Malgré que la réponse était évidente, Clive préféra quand même poser la question à la jeune fille qui s’appuyait sur son épaule :

- En dehors de votre frère, est-ce que vos parents sont à Londres également ? Si vous vous sentez vraiment mal, je me verrais obligé d’aller les demander à l’accueil,
déclara-t-il en jetant un œil à travers la vitre de l’établissement.

Le gérant de l’hôtel était en effet là, à son comptoir, en train de nettoyer la poussière d’un air visiblement très angoissé.

Spoiler:
 


Dernière édition par Clive Dove le Mer 12 Sep - 20:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Dim 2 Sep - 19:02

Je me suis réveillée dans ma chambre... seule, désespérément seule. Il semblerait que mon frère m'a gentiment déposée puis soit partie. Il fallait que j’arrête avec ce lapsus. Ce garçon n'était pas mon frère ! Mais c'était plus fort que moi... Ils étaient réellement identique.

Je tournais en rond dans ma chambre, repensant au dernier évènement. Que s'est-il passé avant mon malaise ? Je me souvient parfaitement de l'homme au monocle et de son énigme mais après, les souvenirs sont un peu plus flou. Je me souviens parfaitement d'Andrea. Je crois que je dois la remercier autant que celui qui ma ramener ici. Si mes souvenirs sont bon, elle était près de moi et c'est inquiété la pauvre... Oui, j'irais lui expliqué pour la rassurer.

Soudain un mot, un nom fit éruption dans ma mémoire. Comme c'était étrange, je ne me souviens pas d'avoir parler de cet endroit avec quelqu'un pourtant.

"L'université Gressenheller..."
Dis-je à haute voix

Puis soudain, cela me reviens. Je sortie dans l'une de mes valises un cahier dans lequel j'ai réunis pleins d'information et d'article de journaux sur le professeur Layton. Cette université c'est la où il travaille. Je me dis que j'avais une chance de le voir, en chair et en os. Cet idée me ravit. Et puis, il était un grand esprit, je suis sur qu'il avait son idée sur le phénomène qui sait produit à Londres.
La façon dont ces mots me sont venu à l'esprit était pour le moins curieuse mais je pris la décision de patienter encore un peu avant dit réfléchir sérieusement. Un de mes jeux préfère, enfin, une de mes énigmes préfère était de savoir ce que j'avais fait pendant mes malaises. Cette fois, je me souvenais plutôt bien des évènement mais quelque détail était flou.
Je descendis pour voir le gérant, quand il me vit, il dit d'un air soulagé :

"Mlle Reveri, je suis heureux de vous voir debout. Dans cette agitation général, j'ai eu peur que vous ayez perdue votre sang froid pour de bon..."

Ce vieil homme n'avait vraiment pas changer, cela me fessait un repère agréable alors que j'étais perdue.

"Je vais mieux c'est vrai, mais je serais encore mieux si mon frère était avec moi..."


"Le jeune homme qui vous a ramener lui ressembler en tout point ! C'était effarent !"

"Je sais. Alors c'est bien lui qui ma ramener"


"Oui ! D'ailleurs, je lui ai parler comme à votre frère. Le pauvre a sembler être déboussoler, du coup je lui ai expliqué ma méprise et il a posait des questions sur vos parents. Je n'ai pas su lui répondre. Vous n'en parlez jamais, toi et ton frère"

"C'est une affaire de famille délicate. Je préfère éviter d'en parler. Merci encore monsieur, je retourne me coucher, je suis fatiguer. Au revoir"


"Au revoir, Mlle Reveri"

Il savait donc pour mon frère...

"Enfin, tous cela n'as pas d'importance pour l'instant..."
Dis-je en posant ma tête sur l'oreiller. Et en quelques secondes, je m'endormis.

~ Sujet fermé ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ PV membres validés ] L'intrigue commence...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Road Trip [Sortie scolaire pour les élèves et membres inscrits à l'intrigue]
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» Les magistrats du Parquet, membres du pouvoir exécutif ?
» Résumé de l'intrigue
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Professeur Layton et la menace de Chronos :: Londres :: Parc-