Professeur Layton et la menace de Chronos

Venez incarner un personnage de la saga ou inventez-en un, et participez à l'intrigue : Une nouvelle menace pèse sur le professeur Layton !
Serez-vous de taille face aux nouveaux mystères et leurs énigmes ?
 
AccueilPortailRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionFAQ
Fermeture

Partagez | 
 

 [ PV membres validés ] L'intrigue commence...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Messages : 62
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Ven 17 Aoû - 18:31


21 décembre ????, 11h54

En cette matinée de décembre, l’air était vivifiant bien que glacial.

Les rues de Londres étaient comme toujours, étroites et recouvertes de leurs indéfectibles pavés. Les vieilles pierres avaient beau avoir rajeuni de dix ans, la seule différence se situait dans leur couleur, plus sombre que d’habitude…

Des logements tout neufs émergeaient pendant sous l’œil de quelques vieilles bâtisses victoriennes : certain avaient du mal à y croire mais la maison grise dans laquelle ils ouvraient les yeux le matin avait retrouvé des murs beiges et lumineux. D’autres, moins chanceux revoyaient leur maison avant d’être retapée ou encore pas encore construite du tout. En dix ans, force est de constater qu’il s’en passe des choses…
Si l’abbaye de Westminster ou encore le majestueux Big Ben étaient restés inaltérés par le cours du temps ce n’était pas évidemment le cas pour les choses vivantes telles que… Les plantes. En effet, on pouvait dire que la capitale britannique jouissait d’un beau parc de verdure en dépit des habituels quartiers pavés. Si on laisse de côté Greenwich Park qui avait perdu quelques arbustes, la végétation répondait discrètement présente par de petits arbres et de petites pousses vertes à travers la ville.

Londres paraissait calme, immobile et silencieuse. Cependant, si l’on tendait l’oreille, on pouvait sentir un brouhaha sourd faire vibrer le sol et les murs.

Normal, « Il » les avais appelés. Reliée à des haut-parleurs, sa voix avait résonné dans la capitale ainsi que dans les esprits embrumés des Londoniens effarés : « Venez rapidement sur la place de Piccadilly Circus. ».

Une foule immense de londoniens se rassemblaient sur Piccadilly Circus. Il était difficile de ne pas se faire écraser tellement que les gens étaient nombreux. Des gens se reconnaissaient et partageaient leur incompréhension la plus totale pendant que d’autres dépassés et terrorisés appelaient à l’aide:

« Je ne retrouve plus ma fille ! »

« Quelqu’un sait à qui est ce bébé ? »

« Ma maison a disparue ! »

« Je me suis réveillée sous un éboulement !! Mes enfants sont coincés là-bas !! Je vous en prie j’ai besoin d’aide !! »

Il était temps que le responsable de l’appel se montre. Jusque-là mêlé à la foule, il se hissa sur la fontaine dédiée à Lord Shaftesbury et demanda d’une voix forte dans le petit micro relié aux enceintes qui diffusait le son à une bonne portée et couvrait entièrement le brouhaha.

« Calmez-vous mes amis… N’ayez crainte. Le gouvernement m’a envoyé ici pour vous expliquer ce qu’il se passe ici, à Londres… »

Quelques londoniens retardataires arrivaient encore sur la place de Piccadilly pour écouter le discours du mystérieux personnage qui semblait avoir la situation bien en main…

Le silence comme la tension étaient palpables.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 233
Date d'inscription : 29/12/2011

Feuille de personnage
Âge: 19
Picarats: 90
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Sam 18 Aoû - 15:53

Après s'être habillée chaudement, Emmy avait constaté les faits suivant : Londres avait bel et bien rajeuni de 10 ans, et elle de 6. Cette dernière sortit rapidement à l'extérieur; le temps était glacial, elle se frotta les mains, et posa son regard sur le ciel couvert par les nuages, était-ce réellement la ville qu'elle connaissait ? La jeune fille n'enfourcha pas sa moto puisqu'elle ne l'avait pas trouvée. Elle coura alors vers la place Piccadilly Circus. Sur le chemin, ils y' avaient quelques différences à propos des constructions, ou bien des arbres qui n'avaient pas encore poussé... Une fois arrivée à sa destination, elle vit de nombreux habitants s'agiter, certains appelait même à l'aide. Emmy tenta gardait son sang-froid, elle inspira profondément. Sur la place où les gens s'entassaient les uns sur les autres, une voix d'homme se fit entendre, et perça le brouhaha que produisait la foule paniquée :

« Calmez-vous mes amis… N’ayez crainte. Le gouvernement m’a envoyé ici pour vous expliquer ce qu’il se passe ici, à Londres… »


Le monde semblait reprendre peu à peu de son calme. C'était un homme qui s'était hissé sur une fontaine, qui ainsi, attira l'intention de la foule, il parlait dans un micro et sa voix passait à travers des enceintes placées dans la ville.

« Je suis bien pressée de savoir ce qui se passe dans cette ville !! » déclara Emmy en fronçant les sourcils.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La jeune fille s'était assez mise à l'écart, afin de ne pas finir parmi la foule...
Elle regarda à droite puis à gauche... Pouvait-elle trouver le professeur Layton et les autres parmi toutes ces personnes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://professeurlaytonrpg.forumgratuit.org
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Sam 18 Aoû - 22:06

Meg ouvrit les yeux, elle s'était assoupie un instant sur une branche d'arbre près de son quartier, le quartier pauvre, qui 10 ans avant, avant l'air encore plus désoler qu'avant, pauvre batisse détruites, éffondrées,où même disparues.La fillette arriva en hâte sur la grande Place, beaucoup de monde était là et il falait pousser pour avoir un milimètre carré d'espace, mais fu quand même rejeter loin par des femmes qui criaent et réclamait un minimum d'aide, peuh! Soupira la petite fille, Comme si la ville n'était pas assez boulversé comme ça,il faut qu'elle en rajoute, sans-gêne!.
Voulant quand même écouter ce qui se passait sur la grande place, Meg monta avec quelque difficulter dans un arbre, s'assie sur une branche et observa la foule, encore plus paumée qu'elle sur cet incident tragique, que c'était-il vraiment passer? Meg pencha sa tête en arrière pour contempler le ciel d'il y a 10 ans, il n'avait pas vraiment changer, après tout, ce n'était que le ciel, rien d'important...
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 1074
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 18
Localisation : Cherchez pas vous trouverez pas

Feuille de personnage
Âge: 13
Picarats: 160
Pièces SOS: 3

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Dim 19 Aoû - 16:11

Luke ayant passé une bonne partie de la matiné à réflechir sur ce qui s'était passé, trouva finalement une solution. Il chercha dans son armoire de quoi se couvrir, vu le temps glacial... Mais il ne trouva qu'une veste bleu-gris et mit son écharpe. En sortant, de gros haut-parleur avait fait vibrer les oreilles de Luke de dire : « Venez rapidement sur la place de Piccadilly Circus. ».

Le jeune Londonnien se depêcha de descendre la rue et couru jusqu'à la place Piccadilly Circus en usant ses forces. Arrivé sur la place qui grouillait de monde, Luke n'osa pas rentrer dans la foule sous peur de se perdre ou de se faire écrabouillé.

« Calmez-vous mes amis… N’ayez crainte. Le gouvernement m’a envoyé ici pour vous expliquer ce qu’il se passe ici, à Londres… »

Un homme s'était hissé sur la fontaine qui se trouvait sur la place.

Luke prit un air inquiet.

« Ca ne me dit rien qui vaille... Mais alors pas du tout! »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Machinalement, Luke tourna la tête vers une couleur qui attira son attention. Du jaune, pour être précis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Lun 20 Aoû - 13:22

Elle courait à en perdre haleine. Une petite enfant de moins de dix ans, à peine coiffée, portant d’une main un sac contenant des affaires d’universitaire et de l’autre un scone qui prouvait qu’elle n’avait pas pris le temps de déjeuner auparavant. Sur son nez rebondissaient au rythme douteux de ses pas une paire de lunettes bien trop grandes pour elle, et dans un sale état. Elle détalait à travers les rues de Londres comme le ferait un étudiant en retard à ses cours.
En temps normal, n’importe quel passant se retournerait vers le phénomène avec des yeux globuleux et étonnés, se demandant en quoi une gamine de moins de quatre pieds de haut « s’amuserait » à si bien imiter la jeune Française qui répétait cette action tous les jours – excepté le dimanche et les jours fériés, encore heureux.

Cependant, ce n’était pas le cas. Les passants en question semblaient avoir autre chose à faire que d’observer une inconnue – étrange, certes, mais sans plus d’intérêt après tout. Non, eux aussi semblaient tourmentés par quelque mystère ou fléau qui les aurait tous frappés, eux aussi.

Andréa ne prenait pourtant aucunement garde à tout cela, se contentant de courir de ses petites jambes vers l’Université de Gressenheller, comme s’il s’agissait d’un jour normal. Le petit papier déposé quotidiennement sur la table de la cuisine et souhaitant une bonne journée à ses parents – car, comme toujours, ils étaient absents, probablement déjà partis pour leur travail – laissait penser que tout se passait pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles, selon une seule et unique règle : rien ne devait changer d’un jour à l’autre. Bref, Andréa faisait tout pour tenter de passer un coup d’éponge sur cet « accident » plutôt que de l’affronter de face. Elle pensait avoir choses plus importantes à faire, qui étaient plus rationnelles, et surtout plus habituelles. Comme aller à l’université, par exemple. C’était plus important, et de toute manière elle y verrait le professeur Layton, connu pour avoir résolu tous les mystères – aussi étranges et illogiques fussent-ils – qui lui passaient sous le nez. Alors, après tout, pourquoi pas celui-ci ? Peu lui importait cependant : les études d’abord.
Pour elle, donc, tout se passait comme tous les matins où elle avait cours, et où elle était en retard comme toujours. Au seul détail près qu’elle esquissait les plus grandes grimaces possibles afin de tenter de maintenir ses lunettes bien sagement sur son nez. Ayant déjà deux mains de prises, elle ne pouvait les rajuster toutes les trente secondes.

Elle emprunta une rue. Une rue, comme il en existait tant d’autres. Cependant, cette rue réussit à stopper l’universitaire dans sa course. Et pour réussir un tel exploit, il fallait vraiment que cette rue eût quelque chose d’extraordinaire.

Andréa s’arrêta, le regard incrédule face à la rue qu’elle avait l’habitude d’emprunter quotidiennement. Elle était certaine que, la veille, cet endroit était en travaux, car les événements qui avaient eu lieu deux ans précédemment avaient créé tant de dégâts que les réparations n’étaient toujours pas terminées à cet endroit. Et pourtant, les murs étaient tout simplement dénudés de quelconques échafaudages, et tenaient parfaitement debout. Ils étaient en parfait état, comme si jamais rien ne les avait frappés.
L’enfant fronça les sourcils, autant pour montrer son incompréhension que pour empêcher une fois de plus ses lunettes de tomber. Comment était-ce possible ? Les maçons ne travaillaient pas la nuit, et même si c’était le cas ils ne pouvaient pas avoir terminé leur travail en si peu de temps. C’était physiquement impossible.

« Il y a quelque chose qui m’échappe… » songea-t-elle, de plus en plus troublée.

Elle tenta de réfléchir à une explication possible, mais n’en trouva aucune.

« J’ai l’impression d’avoir oublié quelque chose… » murmura-t-elle finalement pour elle-même.

Elle plissa ses petits yeux pour montrer qu’elle tentait de se souvenir de ce « quelque chose » qu’elle aurait malencontreusement négligé.

« Oh mon Dieu ! Je suis en retard ! »

Elle se remit à courir vers l’université, comme si elle avait oublié tout ce qui n’était pas rationnel autour d’elle pour ne penser qu’à ce qui était habituel. Une solution pour elle d’oublier l’anxiété de ce qui sortait de la science et de la logique était de se réfugier dans ce qu’elle connaissait parfaitement. Autrement dit : ses études. Elle s’était donc souvenue qu’elle était en retard, comme tous les matins…

Encore quelques pas, et elle pénétra enfin dans l’établissement. Comme un automate, elle se dirigea vers la salle où le professeur Layton enseignait, mais fut malgré tout forcée de s’arrêter face à la porte de celle-ci.

Elle était tout simplement fermée. Et pas parce que le cours avait débuté, elle aurait forcément entendu la voix de l’archéologue faisant cours de l’autre côté.

Non. Le silence régnait dans la salle. Par conséquent, le professeur était absent. Et ses élèves aussi, d’ailleurs. Incrédule, « l’universitaire » tenta d’ouvrir la porte, mais elle était verrouillée. C’était incontestable : pour une raison inconnue, le professeur le plus connu de tout le Royaume-Uni ne faisait pas cours ce jour-là.

« La poisse continue… » pensa-t-elle en soupirant.

Elle avait couru pour rien, et à présent tous ses problèmes insolubles lui revenaient à l’esprit. Et là, elle ne pouvait plus se réfugier dans ses études, puisqu’elle n’avait pas cours.
Autant tenter de résoudre ces problèmes, puisqu’elle ne pouvait apparemment rien faire d’autre.

Résumé de la situation :
Premièrement :
Elle avait rajeuni.
>> Explication : Aucune. Ce n’était pas rationnel, tout simplement. Mais l’option du cauchemar était à exclure, tout simplement parce que le sommeil paradoxal ne durait jamais plus de quinze minutes, et que cela devait bien faire une heure que le cauchemar avait commencé. Par déduction c’était la réalité, contre toute logique apparente.
Deuxièmement : La fameuse rue n’était plus en travaux depuis le matin même, alors que la veille les réparations étaient encore loin de leur aboutissement.
>> Explication : Aucune. Il était physiquement impossible de terminer les travaux en une nuit. Et, même si c’était le cas, on ne faisait pas de travaux nocturnes.
Troisièmement : Le professeur Layton était absent sans prévenir, alors que d’habitude il annonçait toujours son départ à ses élèves.
>> Explication : Une nouvelle affaire à élucider, dans laquelle il n’aurait pas eu le temps de dire à l’université qu’il devait immédiatement quitter les lieux ? Si c’était le cas, cette affaire avait-elle un lien avec tous ces événements ? À remettre au clair le plus tôt possible. En tout cas, il fallait espérer qu’il ne lui était rien arrivé de pire qu’un mystère à résoudre. Celui qui avait eu lieu deux ans auparavant était déjà suffisant pour semer le chaos – bien qu’elle n’eût été sur les lieux sur le moment, et elle ne le regrettait pas –, alors un autre… Il valait mieux ne pas y penser.


Dans tous les cas, que pouvait-elle faire désormais pour tenter d’élucider ce mystère d’elle-même ? Du haut de ses sept ans tout comptés, pas grand-chose.

Sa vision devint subitement floue. Un petit bruit retentit sur le sol.

« C’est vrai, j’avais oublié. », soupira-t-elle avec lassitude.

Elle se pencha au sol, tentant à tâtons de retrouver ses lunettes. Puis elle sortit de l’université – que pouvait-elle y faire ? De toute manière, elle n’aurait visiblement pas cours –, se dirigeant vers la boutique de son opticien.

« Je réfléchirai plus tard. Les lunettes d’abord. », murmura-t-elle pour elle-même en fronçant les sourcils.

Ce simple geste fit à nouveau tomber son outil lui permettant de voir sans problèmes son environnement.

Elle se mordit la lèvre, se retenant de pousser le même juron qu’une heure auparavant. Même si elle parlait en français, il pouvait toujours y avoir des francophones dans les environs, on ne savait jamais. Et de toute manière il aurait paru étrange qu’une jeune enfant criât ainsi dans la rue.

« Les lunettes d’abord. », se répéta-t-elle intérieurement comme pour tenter de garder son sang-froid.

Cependant, un bruit extérieur dut une fois de plus retarder ce rendez-vous. Une voix grave et sourde sortit de nulle part – de microphones, plus précisément –, demandant à tous les Londoniens de se rendre sur Piccadilly Circus. Bien qu’elle fût plus Française que Londonienne, Andréa sentait qu’elle était autant concernée que les autres, aussi se décida-t-elle de s’y rendre – plus ou moins à contrecœur, elle devait absolument se rendre chez son opticien pour s’acheter de nouvelles lunettes, grands Dieux !
Alors qu’elle arrivait enfin dans la place en question, celle-ci était déjà noire de monde, les gens tous plus affolés que les autres. Visiblement, elle était en retard partout…

Au centre du chaos se tenait un homme, debout sur le rebord de la fontaine de la place. Le contraste entre la panique qui l’entourait et l’incongrue sérénité qui se dégageait de lui était évident, et sembla presque suspect aux yeux de la petite enfant. Cet homme, lui, semblait en savoir beaucoup sur ce qui se déroulait sur le moment sous ses yeux. D’ailleurs, il l’avouait lui-même : « Le gouvernement m’a envoyé ici pour vous expliquer ce qu’il se passe ici, à Londres… »

S'il était vraiment du gouvernement, c'était que tous pouvaient lui faire confiance, mais malgré tout Andréa avait du mal à y croire. Peut-être à cause de son calme trop marqué, qui lui donnait un sentiment de profonde supériorité par rapport aux autres. Peu lui importait, tout ce dont elle était certaine était qu'il s'agissait probablement de la seule personne qui pût lui expliquer tout ce qu'il lui était arrivé. Et, qu'elle pût lui faire confiance ou non, elle allait devoir croire à toutes ses explications, ne pouvant qu'espérer qu'elles seraient véridiques.

Ses lunettes tombèrent une énième fois. Retenant un autre juron, elle voulut se pencher pour les ramasser, mais la foule était trop nombreuse pour qu'elle pût les chercher de manière efficace...

Tant pis. Elle allait devoir s'en passer pour au moins quelques minutes. Si elle ne voyait rien, elle pouvait du moins écouter...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quelques notes de mes plus grands lecteurs :

« Alors là… tu as fait fort. :') »
« Je n'y aurais jamais pensé ; Haut-de-forme Chapeau bas ! »
« JE T'OFFRE LE PRIX DE LA MEILLEURE FICTION DE CE FORUM!!! *o* »
« Y'a pas à dire, t'écris des perles ! »
« Quelle cruauté de nous faire attendre pour la suite ! :'( »

Attention : Ce membre est une écrivaine complètement folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Lun 20 Aoû - 15:03

Alors que je sortais de l’hôtel, j'étais toujours en quête de vérité. L'endroit d'où je venais ne m'avais pas été d'une grande aide. Tous les personnages y résidant étaient désemparée et perdue, je pris donc la décision de partir. J'ai bien tentée d'entrainer quelqu'un avec moi, mais il semblerait que ces braves gens étaient plus sujet à la panique qu'à la curiosité. J'arpentais donc les rues de Londres... toute seule... Cela faisait bien longtemps que je n'était pas sorti seule... Mon frère ne me lâchait pas d'une semelle d'habitude. Bien que je le forçais un peu, il me suivait quand même. Je ne pouvais pas rester seule, j'avais besoin de quelqu'un avec moi. Soudain, toute la frustration, toute la tristesse d'avoir perdue mon frère resurgis d'un coup. Mon très cher Oreki avait disparu dans ce monde où je ne connaissais rien ni personne... N'en pouvant plus, je me suis mise à pleurer en pleine rue...

"Cela suffit Eru Reveri, tu vas retrouver Oreki, et ce n'est pas en pleurant comme ça qu'il va revenir, vous n'êtes plus des enfants désormais. Tu es adulte maintenant" Me dis-je pour me reprendre.

Se laissée aller ainsi n'était pas digne d'une jeune femme de mon rang... Mais que pouvais-je faire contre mon désarroi ?
Alors que je marchais un peu au hasard, j'entendis une voix qui émanait des haut parleurs et qui disait de se rendre à un certain endroit. N'ayant pas bien entendu, j'ai simplement suivit les mouvements de la foule. Nous avons finalement atteint une grande place ou déjà de nombreux londoniens attendaient l'intervention de celui qui nous avait appelé. Nous attendîmes un moment puis un homme monta sur la fontaine et pris la parole avec un micro :

"Calmez-vous mes amis… N’ayez crainte. Le gouvernement m’a envoyé ici pour vous expliquer ce qu’il se passe ici, à Londres…"

Le gouvernement était donc au courant. Cette histoire est donc vraiment quelque chose d’énorme. Malgré le stress, la peur et la panique qui régnait et aussi malgré ma propre terreur d'avoir perdue Oreki, j'étais excité et très curieuse. En trépignant, j'attendais la suite.
La foule se bousculer suite à cette annonce. Alors que j'étais secouée de tout les côté j'ai cru voir une ombre familière... Presque par réflexe, je voulus allée à sa rencontre mais j'ai été distraite par un objet tombé par terre. Pendant la seule seconde de cette agitation général où j’eus un peu d'espace, je me suis baissée pour ramasser l'objet en question. Il s'agissait de lunettes perdues par l'une des personnes de la foule. Voulant les rendre à leur propriétaire, je me mis à la recherche de cette personne, laissant tomber la silhouette que j'avais aperçue et qui était déjà hors de ma vue.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Lun 20 Aoû - 16:04

Nouveau contraste entre la foule et l'homme qui visiblement en savait plus que tout le monde et l'affirmait, le silence durable de celui-ci commençait sérieusement à énerver la foule, qui trépignait d'impatience. Andréa elle-aussi était bien pressée de savoir ce qui s'était produit pour qu'elle eut perdu neuf studieuses années de dur labeur, même si elle avait du mal à faire confiance à cet inconnu qui se dressait ainsi sur le rebord de la fontaine. Son sourire énigmatique et qui lui parut presque narquois lui semblait à coup sûr suspect. Cependant, elle n'avait vu cela que pendant une fraction de seconde, avant que ses lunettes déjà à moitié brisées ne tombent de son nez et se perdent. Elle n'avait plus aucun moyen sur le moment de vérifier, et de toute manière elle se trouvait désormais au sein d'une foule trop haute pour qu'elle pût voir quoi que ce fût. Lunettes ou pas, elle allait devoir se contenter d'attendre...

« Excusez-moi, est-ce que ce serait à quelqu'un que vous connaissez ? »

L'enfant se retourna vers une jeune femme qui devait avoir son âge - ou plutôt, son âge avant qu'elle eût mystérieusement rajeuni. Elle portait quelque chose dans sa main, en effet... Qu'était-ce donc ? C'était trop loin, et elle n'y voyait pas assez clair, mais cela lui semblait étrangement familier...

Elle plissa ses yeux, tentant de se rapprocher de l'énigmatique jeune femme. Puis elle les écarquilla.

« Mes lunettes ! » cria-t-elle comme par réflexe, tentant de faire signe à l'inconnue qu'il s'agissait de sa propriété.

La jeune fille se retourna après un léger soubresaut, puis fronça légèrement les sourcils d'un air incrédule.

« Ne seraient-elles pas un peu grandes pour toi ? », répliqua-t-elle doucement.

Andréa rougit. Avait-elle posé cette question parce qu'elle la prenait pour une menteuse - et après tout, la logique apparente aurait opté pour cette raison, jamais une gamine de sept ans ne porterait des lunettes de cette envergure -, ou parce qu'elle voulait savoir pourquoi, justement contre toute logique, cette gamine de sept ans possèderait en effet une telle paire de lunettes ? Peu importait, l'enfant bafouilla aussitôt, la figure écarlate :

« Euh... C'est plutôt compliqué à expliquer... »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quelques notes de mes plus grands lecteurs :

« Alors là… tu as fait fort. :') »
« Je n'y aurais jamais pensé ; Haut-de-forme Chapeau bas ! »
« JE T'OFFRE LE PRIX DE LA MEILLEURE FICTION DE CE FORUM!!! *o* »
« Y'a pas à dire, t'écris des perles ! »
« Quelle cruauté de nous faire attendre pour la suite ! :'( »

Attention : Ce membre est une écrivaine complètement folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 697
Date d'inscription : 03/01/2012
Localisation : Londres.

Feuille de personnage
Âge:
Picarats: 380
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Mer 22 Aoû - 2:10

Cette sensation de déjà-vu ne le quitta pas d’une seule semelle tout le long de son chemin vers la grande place de Piccadilly. Aussi il s’amusait à tester ses prédictions sur les lieux.

- Si je tourne par là… J’atterris dans Oxford Street...

La satisfaction éclaira son visage en passant devant le panneau qui portait le nom de rue qu’il attendait. Les rues, les bâtiments, les monuments… Tout lui semblait presque aussi familier que son chez-soi. Presque.

En effet, un raccourci vers la destination souhaitée lui revint en mémoire : seulement, en tentant de l’emprunter au détour d’une rue étroite Clive faillit se prendre un mur de plein fouet.

- Mmh… Pourtant je l’aurai juré qu’il était par ici… murmura le jeune homme en se frottant la tête.

Se pourrait-il que le raccourci n'existait pas encore ? Il l'avait découvert une toute première fois en 1969 et il lui semblait que le chemin en question était toujours d'actualité en 1975. Il ne pouvait donc pas être en 1970 comme le suppose son apparence.
Sans aucune bonne raison, il sortit la photo qu’il avait prise de chez lui. Si ses souvenirs étaient bons, ils avaient emménagé en 1965 dans le quartier de Mayfair. Il avait douze ans. Hors en ce moment même, il n’avait rien d’un jeune garçon de cet âge mais plutôt d’un adolescent dans les seize, dix-sept ans pas plus. Comment expliquer alors l’état de sa demeure qui laissait entendre qu’un emménagement venait d’avoir lieu ?... Deux hypothèses avaient germé dans son esprit :

La première relatait la possibilité qu’il revivait à travers ses souvenirs… Peut-être une faveur accordée aux défunts ? Pouvoir regarder en arrière comme si l’on y était, constater ses défauts, le mal que l’on a fait ressentir, les occasions manquées qui se sont enchainées puis éprouver un regret infini avant de rôtir en Enfer ? Pourquoi pas.

Quant à la deuxième hypothèse, celle-ci était un peu plus « rationnelle ». Et si quelqu’un avait trouvé le moyen de remonter le temps, dix longues années en arrière... ? Mais dans ce cas-là, comment expliquer son physique d’adolescent ?

Clive ne tenta même pas de remettre en cause la fourchette d’années que le temps avait effacé : en effet, en changeant de rue c’est avec surprise qu’il reconnaissait un certain restaurant : le« Big Fish ». Il s’agissait d’un établissement qui avait fermé exactement pile en 1965 pour cause de plusieurs décès liés à une intoxication alimentaire. L’ex-journaliste se souvenait parfaitement avoir eu un exercice de réaction d’article dessus lors de ses préparations pour son examen …

Alors... La seconde hypothèse se tenait ? Mais il n'avait pas 17 ans pourtant en 1965... Le Temps était donc en train de jouer des mauvais tours ? ...

Tout en continuant de réfléchir, le Londonien traversa New Bond Street avant de rejoindre la grande place de Piccadilly bourrée de monde, là d’où venait un curieux appel qui allait certainement apporter les réponses tant espérées …



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1074
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 18
Localisation : Cherchez pas vous trouverez pas

Feuille de personnage
Âge: 13
Picarats: 160
Pièces SOS: 3

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Mer 22 Aoû - 16:53

Lorsque Luke tenta de se diriger vers une personne vêtu de jaune au visage familiers, il se pris une personne de plein fouet qui courait elle aussi vers la foule qui était agitée et tomba à la renverse. Essayant de se relever , il ne fit que retomber -sur ses genoux- malgré lui. Il dû faire quelques mètres à genoux en évitant les pieds des passants visiblement impatients de découvrir ce qui se tramait dans cette ville.

« Plus jamais je refais ça. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Enfin éloigné hors du troupeau, il se redressa et épousseta ses vêtements, histoire de retirer toute la crasse qu'il s'était mis en rampant idiotement. Mais sans s'en aperçevoir, il avait marché à quattre pattes jusqu'à enfin s'éloigner du troupeau, oui, mais il s'était aussi éloigné de la place Piccadilly Circus. Enfin prêt à se remettre en route pour la place qui n'était qu'à quelques dizaines de mètres, il tourna la tête involontairement. Il venait de voir voir quelqu'un qui se dirigeait aussi vers la place en marchant à grand pas mêlé à une petite foule. Luke avait étrangement l'impression de le connaître... Mais il n'avait pas le temps de s'attarder dessus qu'il se mit lui aussi à courir avec les autres . Essouflé, il s'appuya contre la première chose venue: un lampadaire à moitié éteint. Ce lampadaire aussi, il le connaissait... C'était une fois lorsqu'il se promenait avec... CE N'EST PAS LE MOMENT!! Il était hors de question de perdre son temps en ressassant des souvenirs qu'il allait une fois de plus trouver quelque chose à redire!

Luke secoua la tête et regarda de tous les côtés. Le jaune n'étant pas très discret, il repéra rapidement ce qu'il cherchait. Ou plûtot, « celle » qu'il cherchait. Il se mit à courir dans cette direction en espérant ne pas se tromper et passer encore une fois pour un imbécile. Il s'arrêta juste derrière cette fameuse personne, à peu près à 5 mètres. Il n'osait pas lui adresser la parole tellement qu'il était envahi par toutes sortes de souvenirs concernant la jeune femme qu'il avait connu. Pourtant il ouvrit la bouche.

« ... Emmy?.. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Dernière édition par Luke Triton le Jeu 23 Aoû - 16:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 233
Date d'inscription : 29/12/2011

Feuille de personnage
Âge: 19
Picarats: 90
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Jeu 23 Aoû - 12:14

La foule s'agrandissait peu à peu, et des chuchotements se firent entendre parmi les personnes qui la composait; tout le monde était très paniqué; ce fut tout à fait normal. L'homme qui se tenait sur la fontaine semblait savoir ce qu'il fait, à dire vrai, ça n'inspirait pas grand-chose à Emmy. Il y avait tout de même un explication rationnelle à tout cela ... Sinon, il n'existait qu'une seule possibilité...

Le décor de Londres n'avait pas subit de changements très flagrants, mais certaines choses qui devait se trouver à leur place n'y étaient pas. C'était assez amusant à voir quand on y pense. Bref, Emmy semblait toujours chercher le professeur Layton et ses compagnons. Elle observa autour d'elle; elle regarda à droite, à gauche, son haut-de-forme devrait dépasser du troupeau normalement... Ah ! Il n'est cependant pas impossible qu'il se soit changé en enfant, ou bien en vieillard. On aurait du coup, un peu de mal à le reconnaître.

La jeune femme poussa un long soupir; à dire vrai, elle était un peu tendue de découvrir la vérité. Tant pis pour le professeur Layton, il devait sûrement se trouver parmi la foule de toute façon. Le froid était installé sur la ville de Londres, la température devait être en dessous de 5 degrés au moins. Emmy se frotta les mains, puis se serra contre son manteau jaune avec ses bras. Soudain, un petit garçon habillé de bleu attira son regard, celui-ci fit un jeu d'épaules pour pouvoir sortir de la foule quelque peu agitée...

« Tiens..? Ce ne serait pas ..? »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« ... Emmy?.. »

Fit le garçon. Ah, mais ce garçon, c'était bien celui à qui elle pensait : Luke Triton. Rien que de le voir la faisait sourire légèrement, bien que ce n'était pas du tout le moment. Il n'avait pas changé d'un poil.

« Héhé Luke, je vois que tu n'as pas changé, tu es toujours aussi petit ~ » déclara la jeune femme avec un sourire taquin.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C'est vrai ça, il était toujours le même : Quelle chance ! Peut-être avait t-il rajeuni ou vieilli d'un an ? Ou bien il avait gardé son âge. Bref, ce fut sans importance; Emmy fut contente de le retrouver, elle soupira donc, soulagée. Celle-ci passa sa main froide derrière ses longs cheveux bruns et ondulés avant de demander :

« Tiens ? Tu n'es pas avec le professeur ? Ne l'aurais-tu pas croisé ? »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Toi qui est toujours collé à lui" ? avait-elle envie d'ajouter...
Aucune trace du professeur Layton... C'était très étrange, à dire vrai, Emmy ressentait en elle une certaine inquiétude, même sans le vouloir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://professeurlaytonrpg.forumgratuit.org
Messages : 1074
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 18
Localisation : Cherchez pas vous trouverez pas

Feuille de personnage
Âge: 13
Picarats: 160
Pièces SOS: 3

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Jeu 23 Aoû - 17:26

La foule commençait effectivement à s'agrandir au fur et à mesure que le temps passait. Tout le pays semblait s'être rassemblé ici, et il fallait même hausser la voix pour pouvoir s'entendre sans hurler. Beaucoup de personnes étaient vraiment paniquées, s'autres moins. Il faut dire que certains avait surement eu beaucoup de poisse en se réveillant... Comme cet homme, qui cherchait son enfant, ou cette fille, qui n'arrêtait pas de réajuster des lunettes deux fois plus grandes que ce qu'elles devraient faire.

Luke avait réussi à se glisser hors de la foule - en rampant oui- et à se retrouver face à la personne qu'il cherchait depuis qu'il l'avait repéré.
La femme vêtu de jaune se retourna et fît face au jeune Londonien. Elle l'avait bel et bien reconnu.

« Héhé Luke, je vois que tu n'as pas changé, tu es toujours aussi petit ~ » déclara la jeune femme avec un sourire taquin.

« Mais-mais-MAIS QU'EST-CE QUE VOUS AVEZ TOUS A ME DIRE QUE JE SUIS PETIT??!! »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Il s'agissait en fait d'Emmy Altava, l'assistante du professeur Layton qu'il avait rencontré lors de leur séjour à Mist Hallery. Il faut dire qu'ils avaient en mémoire beaucoup de souvenirs d'elle, y compris lorsqu'elle a utilisé ses arts martiaux pour les protéger de malfaiteurs et sauté de toits en toits pour poursuivre le corbeau noir. Oui.... Innoubliable. Surtout qu'elle lui aurait presque fait peur.

« Tiens ? Tu n'es pas avec le professeur ? Ne l'aurais-tu pas croisé ? »

Il est vrai que la disparition du professeur n'était pas banale. Luke avait essayé de le joindre mais sans succès. Surtout que sa maison était vide, il n'avait pas eu le loisir de lâcher comme une bombe des tonnes de questions.

« Hum je suis aussi perplexe que toi... Je ne l'ai pas vu de toute la matinée. »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Luke s'attendait à autre chose que le mot petit. Après tout, il avait changé de physique, selon lui.

« Et puis tu aurais pu me saluer avant de me dire ça. Tu sais toi non plus tu n'as pas changé! Je pensais te voir avec des cheveux blancs, pleine de rides et toute déglinguée! Ahahaha!! »

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Même après de pareilles salutations, il fallait bien faire le silence. L'homme qui se tenait sur la fontaine avait attendu un peu plus de foule pour commencer son discours. Et maintenant il devait être fin prêt. Le silence se fît dense tandis que Luke reprima un éternuement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 62
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Jeu 23 Aoû - 20:44


La foule ne semblait définitivement pas vouloir se taire. L’énigmatique personnage soupira et ajusta son micro.

« Ladies & Gentlemen écoutez-moi, dans l’immédiat, l’intérêt pour vous est de savoir ce qui vous est arrivé non ? En ce qui concerne les blessés et les morts, la police s’en occupe. »

Il appuya cette dernière phrase en écartant les bras comme s’il fut considéré comme un geste grandiose puis un vieil homme aux cheveux gris en veste vert kaki, monta sur l’estrade près de lui. Il s’agissait de l’inspecteur Chelmy : il paraissait avoir pris une bonne vingtaine d’années mais son regard dur et étincelant et sa posture ferme et droite demeuraient fidèlement et ce, malgré le poids des années qui s’était subitement abattu… Il déclara de sa voix grave et rauque dans son micro :

« Malgré un effectif réduit, policiers et médecins s’affairent en ce moment même à remettre de l’ordre. Les blessés seront secourus. C’est pourquoi je demande à ce que tous les Londoniens gardent leur sang-froid… C’est primordial. »


La foule s’était un peu rassurée en reconnaissant l’inspecteur préféré de la ville mais le supplice des incertitudes continuait toujours. Le silence faisait désormais place.

L’ « envoyé » prit donc à nouveau la parole, avec une mine réjouie.

« Merci de votre intervention Inspecteur Chelmy… Comme vous pouvez le voir, Scotland Yard veille toujours sur nous. Cependant, vous me semblez encore tendus… » constata-t-il en fermant un œil. « Alors que diriez-vous d’une énigme pour vous détendre ? Après tout, il sera plus aisé d’avaler la pilule une fois détendus et plus clairvoyants… »

Des protestations montèrent rapidement et l’immense foule recommençait un brouhaha infernal :

« Il est cinglé ?! Une énigme maintenant ? »

« Ce n’est vraiment pas le moment !! »

« On veut savoir !! Dites-nous tout ! L’heure n’est franchement pas aux devinettes !! »

Même l’inspecteur Chelmy fixa l’énigmatique d’un œil mauvais.

« Je ne sais pas à quoi vous jouez mais vous feriez mieux de nous dire toute la vérité. » lui somma-t-il d’un ton sec.

Ignorant ce mouvement d’indignation général, l’homme s’assit dans son siège disposé devant la célèbre fontaine (un très beau fauteuil de couleur pourpre style victorien) puis il fixa la foule en s’accoudant et en croisant les doigts devant sa bouche qui, sans aucun doute, affichait le même sourire impassible. Il tendit ensuite sa main afin d’atteindre un petit levier près du pied de sa chaise et l’actionna sans aucune forme de procès.

Le sol se mit à trembler progressivement tandis que derrière lui la fontaine changeait de forme. Elle s’affaissait brutalement, jusqu’à totalement disparaitre. Un bon nombre de Londoniens paniquèrent et les exclamations fusèrent. Les tremblements s’arrêtèrent avant de reprendre une nouvelle fois, pendant qu’une masse étrange se mouvait derrière le mystérieux personnage. Celle-ci était recouverte d’un drap blanc et venait juste de remplacer la fontaine de Shaftesbury qui devait occuper éternellement Piccadilly Circus.

« La réponse à vos questions se trouve… Juste derrière moi. »

Il se leva tranquillement puis effleura le tissu qui recouvrait la « vérité ».

« Je répondrais à toutes vos questions mais il vous faudra d’abord répondre à cette énigme. »

Soudain, une lumière clignota du côté droit des Londoniens : accrochée au mur, un panneau électrique venait de troquer la publicité de son établissement pour un énoncé plein de mystère.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

« Trois indices, trois mots, deux sons et un seul ordre peuvent tout résumer. Bien sûr, tout est lié. Si vous trouvez la réponse à la question, prenez parole. Si la réponse est bonne, elle vous sera définitive et je vous accorderai des réponses. Des micros sont distribués. Si ce que vous dites n’a aucun rapport avec l’énigme il sera désactivé… »


L’homme éloigna le repose-micro d’un léger coup de pied et claqua des doigts. Une détonation se produit sur la place de Piccadilly : il s’agissait du micro éloigné un peu plus tôt qui avait explosé.

« …Comme ceci. »

En un instant, la tension était revenue. Mais la foule ne parlait plus.

« Vous êtes fou !! » s’écria l’inspecteur Chelmy en se dirigeant vers lui d’un pas décidé.

« Tss tss… Mon très cher inspecteur… Dois-je vous rappeler que vous en teniez un ? »

Pendant une fraction de seconde, les Londoniens retenaient leur souffle, attendant que le micro de l’inspecteur n’explose… Mais ce ne fut pas le cas, au grand soulagement de tous. Il ajusta un petit appareil près de son oreille et déclara :

« Mes chers Londoniens, répondez à l’énigme s’il vous plait. C’est tout ce que j’exigerai. Et je vous l’ai déjà dit je suis digne de confiance : le gouvernement m’a envoyé. » répéta-t-il en nettoyant son monocle. « Vous avez bien lu le rapport, n’est-ce pas inspecteur ? »

Au mot « gouvernement », Chelmy relâcha ses membres et abandonna son air –trop- menaçant.

« Certes, mais si vous causez le décès d’un habitant… »

« Sinon quoi ? Vous me mettrez en prison ? » sourit-il d’un air narquois. « Je ne fais qu’obéir aux ordres que le Parlement m’a communiqué... »

Chelmy poussa un grognement et se tut définitivement. Des hommes en costume noirs apparurent et distribuèrent les micros à travers la foule. Certains en prirent, d’autre pas.

« Résolvons étape par étape. Je vais vous donner un indice pour la première consigne :

Vous trouverez la première lettre dans le 'jardin' ou réside celui qui ne voulait pas grandir.
Vous trouverez la deuxième lettre dans le son du premier mot au bout de Shaftesbury en partant d'ici.


Vous pouvez résoudre cette énigme à plusieurs. Quand un groupe pensera avoir la réponse, il n'aura qu'à désigner un porte-parole pour prendre la parole à travers le micro. Pour vous aider, je vous met à disposition une carte de Londres : comme ça vous n'aurez pas besoin de vous déplacer pour aller vérifier ! Il s'affiche sur l'écran d'à coté.»


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 1074
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 18
Localisation : Cherchez pas vous trouverez pas

Feuille de personnage
Âge: 13
Picarats: 160
Pièces SOS: 3

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Ven 24 Aoû - 14:38

La tension était tellement dense... Impossible à garder son calme. Luke sentait son coeur battre à toute allure et jeta un coup d'oeil à Emmy qui se figurait à côté d'elle. Inspiration, expiration, inspiration... L'homme venait d'exposer une énigme à la foule en panique. Quel bon moment! Mais ça lui rappelais le professeur Layton... Toujours à proposer une énigme même quand il ne fallait pas... Mais là, il y avait une chose primordiale qui les differenciait. Le micro qui pouvait exploser dès qu'une mauvaise était donné par son utilisateur. Pourtant , Luke pris le micro tendu par des hommes en noirs.

« C-c'est pas vrai... » s'enquit Luke.

Le jeune garçon sortit immédiatement son stylo et son carnet de sa sacoche, et se mit à regarder attentivement la carte et les indices exposés.

« Emmy... A nous deux, on peux y arriver!! »

Luke étais tout de même inquiet. Mais pourtant, il fallait qu'il trouve cette satanée réponse! Il commenca sa réflexion.

« Trois homonymes... Il serait plus plausible de penser que ces homonymes ne dépasse pas deux syllabes... Voyons voir... »

Le londonien inscrit tout de suite ses indications et ses réflexions dans le petit carnet marron qu'il tenait dans sa main gauche. Puis il se tourna à nouveau vers Emmy.

« Je pense qu'il est mieux de laisser les homonymes de côté. J'ai trouvé la première lettre concernant le Jardin. Mais je ne trouve pas la deuxième... Dites-moi si je me trompe mais... Serais-ce un O?.. » chuchota Luke à son amie.


Puis il prit le micro entre ses mains et dit d'une voix forte :

« Hum, Monsieur l'envoyé du gourvernement, concernant les trois homonymes... Quels sont leurs rapport avec l'énigme? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Ven 24 Aoû - 17:24

Tandis qu'un des hommes en noir censé donner les micros à la foule paniquée passait sans prendre garde à elle, Andréa se décida de lui en prendre des mains.

" Une énigme, hein ? ronchonna-t-elle en rajustant ses lunettes, sourcils froncés. Vous croyez vraiment que c'est le moment ? "

Bien que légèrement surpris par la réaction soudaine d'une si petite enfant, l'homme haussa légèrement les épaules en se remettant au travail.
La jeune Française tourna plusieurs fois sa tête d'un panneau à l'autre tout en se remémorant les indices du mystérieux homme...

" Le coup des micros, un ordre du gouvernement... songea-t-elle. Mon oeil, ça sent surtout le coup fourré ! "

Cependant, elle réfléchit à l'énigme. Après tout, c'était le seul moyen d'en obtenir la réponse, et la vérité sur ce qu'il arrivait à la ville par la même occasion...

Vous trouverez la première lettre dans le 'jardin' ou réside celui qui ne voulait pas grandir.

Celui qui ne voulait pas grandir :
...Ne serait-ce pas Peter Pan ?
"Jardin" où il réside : Kensington Gardens ? Oui, ça a l'air d'être ça... Donc, la première lettre se trouverait dedans...

NOTE : La lettre ne devrait pas avoir été prise au hasard dans ce nom, et devrait suivre une certaine logique. Peut-être la première lettre de l'un des deux mots, en particulier le plus important...

Première des deux lettres à trouver : K


" La lettre K... ? " murmura-t-elle.

Cependant, elle n'osa pas le répéter dans le micro. Elle voulait être certaine, et pour cela il lui fallait résoudre l'énigme dans sa totalité.

[EDIT][Hors RP] Je suis désolée, j'ai craqué. Vala la suite de mon raisonnement, jusqu'à l'endroit où je suis bloquée. x)

La première lettre qu'elle avait trouvée lui semblant pour le moment trouvée grâce à un raisonnement solide, Andréa se décida de passer à la seconde, se remémorant le second indice :

Vous trouverez la deuxième lettre dans le son du premier mot au bout de Shaftesbury en partant d'ici.


" Très intéressant... Si la carte est là, encore une fois c'est qu'elle devrait être utile... "

Premier mot au bout de Shaftesbury en partant d'ici : Bien peu claire, comme indication... Le premier mot que l'on devrait trouver sur la carte au bout de Shaftesbury, en partant d'ici, autrement dit Piccadilly Circus, c'est déjà plus clair... Si, en partant de Piccadilly Circus sur la carte, on suit Shaftesbury, on tombe sur Old Curiosity ! Cela devrait être ça !
Dans le son du premier mot : Le premier mot dans l'expression "Old Curiosity", c'est "Old"... La plus sonore, c'est aussi la première : O...
Seconde lettre à trouver : O

" K et O... KO ? OK ? Mais cela n'a aucun sens ! Pourtant, je ne vois pas où j'aurais pu me tromper... "


Andréa se souvint que "tout était lié". Ce qui signifierait qu'elle ne comprendrait probablement aucune de ses trouvailles tant qu'elle n'eut pas tout trouvé... Elle n'avait pas le choix : pour comprendre la signification de ces lettres, elle devait résoudre l'énigme EN ENTIER.

Elle ragea. Elle avait beau se creuser la tête, elle devait se rendre à l'évidence : pour passer à la deuxième consigne, elle avait besoin d'au moins un autre indice. Des homonymes, il y en avait des centaines de milliers dans la langue anglaise*...

Finalement, elle se décida. Elle se saisit de son microphone, et demanda un indice concernant la deuxième partie de l'énigme.

" Monsieur, pourrions-nous avoir un indice concernant les trois homonymes ? "

Elle se mordit aussitôt les lèvres. Cet homme allait probablement lui demander pourquoi. Elle n'aurait pour réponse que le fait qu'elle eut trouvé ce qu'elle pensait être la réponse pour la première partie. Il lui demanderait obligatoirement ce qu'elle avait trouvé. Elle serait obligée d'y répondre...

Et si elle s'était trompée ? Et si ces deux lettres sans aucun sens n'en avaient réellement aucun ? ...

" Je crois que j'ai fait une bêtise... "

* Même si l'énigme ne peut probablement se résoudre qu'en français, il ne faut pas oublier que nos amis parlent anglais, alors bon... %)
[Hors RP] Devrais-je m'arrêter ici, ou puis-je en rajouter ? Car ça fait déjà beaucoup (si, du moins, j'ai bien trouvé ce qu'il faut xD) et il faudrait en laisser un peu aux autres, aussi, sinon ce n'est pas drôle... %)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quelques notes de mes plus grands lecteurs :

« Alors là… tu as fait fort. :') »
« Je n'y aurais jamais pensé ; Haut-de-forme Chapeau bas ! »
« JE T'OFFRE LE PRIX DE LA MEILLEURE FICTION DE CE FORUM!!! *o* »
« Y'a pas à dire, t'écris des perles ! »
« Quelle cruauté de nous faire attendre pour la suite ! :'( »

Attention : Ce membre est une écrivaine complètement folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 62
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Ven 24 Aoû - 20:30

Concernant l'énigme, prenons le contexte français :) ( ça évitera de jouer sur les sons qui, ma foi, rendent cette énigme impossible d'un point de vue anglais ^^" )


L’ « envoyé » fixait la foule avec attention d’un œil amusé. Il observait surtout leur visage : bien qu’un peu déconcertés, certains réfléchissaient calmement, d’autres semblaient « bouder » et refusaient de jouer le jeu. Pourtant avec les indices, il était aisé de résoudre la première partie de l’énigme.

« Hum, Monsieur l'envoyé du gouvernement, concernant les trois homonymes...Quels sont leurs rapports avec l'énigme? »

« Monsieur, pourrions-nous avoir un indice concernant les trois homonymes ? »

Le concerné haussa un sourcil. Il s’agissait d’un petit garçon et d’une petite fille qui avaient posé une question en même temps.

« Les enfants sont connus pour être de bons joueurs ! constata-t-il en riant, ils sont également… très impatients. Vous voulez déjà résoudre la seconde partie de l’énigme ? »

Le brouhaha s’éleva un peu avant de se calmer doucement. L’homme assis dans son fauteuil brandit sa main gauche en direction du panneau de l’énigme :

« Concernant les trois homonymes, ils correspondent aux deux lettres…C’est tout ce que je peux vous dire pour le « lien », déclara-t-il avant d’ajouter avec un regard vers la foule, « Et voilà l’indice de la seconde consigne : Il y a un mot français et deux qui sont transparents

Le gentleman au monocle marqua une étrange pause puis demanda :

« Pensez-vous déjà trouver la réponse ? N’hésitez pas, le micro n’est pas programmé pour exploser si la réponse est incorrecte…»

Il appuya cette dernière phrase par un franc sourire, mais il se doutait bien que ça n’allait pas les aider à oser répondre aussi facilement…

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Ven 24 Aoû - 21:29

« Concernant les trois homonymes, ils correspondent aux deux lettres…C’est tout ce que je peux vous dire pour le « lien », déclara-t-il avant d’ajouter avec un regard vers la foule, « Et voilà l’indice de la seconde consigne : Il y a un mot français et deux qui sont transparents.»

Le gentleman au monocle marqua une étrange pause puis demanda :

« Pensez-vous déjà trouver la réponse ? N’hésitez pas, le micro n’est pas programmé pour exploser si la réponse est incorrecte…»

Il appuya cette dernière phrase par un franc sourire, mais il se doutait bien que ça n’allait pas les aider à oser répondre aussi facilement… Et il n'avait pas tort, car Andréa était bien décidée à résoudre l'énigme dans son intégralité avant de se décider d'ouvrir à nouveau la bouche... Mais, il fallait l'avouer, elle séchait sur le moment. L'indice l'aidait certes à restreindre la liste des possibilités, cela ne l'aidait pas plus sur le moment.

" Heureusement que je suis française, ça m'aide beaucoup... " ironisa-t-elle pour elle-même avec un sourire nerveux en coin.

Il fallait tout de même qu'elle cherchât un peu plus longtemps. La réponse à la première partie avait été quasiment immédiate, mais il ne fallait pas s'attendre à ce que le reste de l'énigme le fût également. Le mystérieux "envoyé du gouvernement" n'était pas idiot, et n'eut pas perdu son temps avec des énigmes aussi évidentes.

Un mot français et deux transparents, et tous les trois se prononcent de la même manière, ou presque...
Cela a peut-être un rapport avec ce rajeunissement. Un rajeunissement, c'est que j'ai perdu une ou plusieurs années... An, année ? Âge ?

Âge, en anglais cela donne age. Un accent circonflexe en moins et une prononciation "un peu" différente...
Essayons de combiner ça avec les lettres :

K+âge+O -> kâgeo -> cajot, cageot...

... Cela n'aide pas beaucoup.


Non, vraiment, elle séchait. Et elle se voyait mal demander un autre indice.

" Ce n'est pas possible, je n'ai pas pu réfléchir, j'aurais trouvé... "

Elle rageait intérieurement, mais devait avouer qu'elle n'était pas beaucoup plus avancée qu'auparavant.
Le mystérieux homme avait dit qu'il était possible de résoudre l'énigme à plusieurs, et l'enfant se rendit compte qu'en réalité elle était peut-être la seule à chercher à le faire seule. Et comme elle séchait...

Un adolescent à casquette bleue non loin avait également posé une question qui montrait qu'il tentait activement de participer. Pourquoi ne pas faire connaissance par la même occasion ?
"L'universitaire" se dirigea vers ce qu'elle reconnut quelques secondes plus tard comme l'apprenti de son professeur d'archéologie. C'était étrange, il semblait avoir perdu une année ou deux... Bah, elle en avait perdu neuf, et elle ne paraissait pas être une exception, alors cela n'était finalement pas si "étrange"...

Il discutait avec Emmy Altava, l'assistante de l'archéologue, et elle aussi semblait avoir perdu plusieurs années...
Pourtant, aucune trace de son enseignant. C'était étrange, d'habitude il les accompagnait toujours...

Finalement, elle ouvrit la bouche, tentant de se faire entendre malgré le vacarme environnant :

" Euh, bonjour... Pourrions-nous essayer de résoudre l'énigme ensemble ? "

Elle sentit sa question étrangement idiote, mais il était trop tard pour revenir dessus. Elle n'avait jamais été très bonne en conversations...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quelques notes de mes plus grands lecteurs :

« Alors là… tu as fait fort. :') »
« Je n'y aurais jamais pensé ; Haut-de-forme Chapeau bas ! »
« JE T'OFFRE LE PRIX DE LA MEILLEURE FICTION DE CE FORUM!!! *o* »
« Y'a pas à dire, t'écris des perles ! »
« Quelle cruauté de nous faire attendre pour la suite ! :'( »

Attention : Ce membre est une écrivaine complètement folle.


Dernière édition par Andrea Heart le Ven 24 Aoû - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 697
Date d'inscription : 03/01/2012
Localisation : Londres.

Feuille de personnage
Âge:
Picarats: 380
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Ven 24 Aoû - 21:54

- Je crois que j'ai fait une bêtise...

- Qu’est-ce qui te faire dire ça ? lui demanda Clive, grâce à toi, on a pu obtenir un indice pour la seconde partie de l’énigme.

La petite fille écarquilla les yeux avant de se tourner vers l’adolescent juste derrière qui la regardait avec un petit sourire. Il détourna ensuite les yeux d’elle pour observer Luke –à moitié noyé dans la foule- accompagné d’une jeune fille en jaune.

-Celui-là alors… Il n’a pas changé d’un pouce… murmura-t-il en esquissant un rictus.

Il hésitait un peu à le rejoindre. Il mourrait d’envie de lui demander où était le professeur. C’était d’ailleurs une chose à laquelle il ne s’attendait pas : qui aurait cru que Hershel Layton serait absent, alors qu’un événement aussi mystérieux que grave avait lieu ici, à Londres ?

Pour se changer les idées il se focalisa sur l’énigme. Il leva la tête vers le panneau électrique qui diffusait la carte.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

- Il semble vouloir nous mener vers Kensington Gardens et Old Curiosity… Et si on prend les premières lettres de chaque premier mot on obtient KO… l’abréviation de Knock-Out non ? Un terme utilisé pour qualifier la fatigue, et le terme de défaite dans les sports comme la boxe… Et KO était un mot transparent, cela ne fait aucun doute. Je pense qu’on tient notre premier homonyme, déclara Clive en adressant un clin d’œil sa jeune interlocutrice d’un peu plus tôt.

Il fallait donc trouver deux homonymes avec ce mot ? Mais lesquels ? Surtout, avec lesquels pourrait-on former un ordre logique ? Il secoua la tête.

Il fallait résoudre l’énigme étape par étape. Maintenant il fallait se focaliser sur les sons : homonyme... La définition était "Qui a la même orthographe ou prononciation qu'un autre mot". Évidemment, la deuxième option ouvrait un plus large panel de solutions...

Il manquait juste deux mots : un français, et un autre transparent dans les deux langues...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Ven 24 Aoû - 22:20

" Il semble vouloir nous mener vers Kensington Garden et Old Curiosity… Et si on prend les premières lettres de chaque premier mot on obtient KO… l’abréviation de Knock-Out non ? Un terme utilisé pour qualifier la fatigue, et le terme de défaite dans les sports comme la boxe… Et KO était un mot transparent, cela ne fait aucun doute. Je pense qu’on tient notre premier homonyme... "

Au départ, Andréa pensait avoir mal entendu la question du jeune adulte qui se trouvait désormais derrière lui. Incrédule, elle se retourna vers lui alors qu'il prononçait ces paroles. Il la regardait, c'était indéniable. Et, au final, il lui adressa un léger clin d'oeil...
Non, il lui parlait. C'était étrange, mais il lui semblait très légèrement familier... Peut-être l'avait-elle croisé un jour, mais elle n'avait de lui qu'un très vague souvenir.

Enfin, il venait de l'inviter dans une réflexion en groupe, et elle séchait. Et, de toute manière, il lui sembla que les deux Londoniens qu'elle tentait d'appeler ne l'avaient même pas entendue. Déjà qu'en temps normal elle ne parlait pas très fort, avec ses sept ans il fallait avoir une ouïe vraiment fine pour pouvoir l'entendre, en réalité...

" Bah, peut-être que ce serait les déranger d'un certain côté... " songea-t-elle.

Elle pourrait retenter plus tard, si l'occasion s'en prenait.

L'enfant tenta de tirer plus de conclusions concernant ce fameux "Knock Out".

Knock Out, signe de défaite ou d'évanouissement. Lorsqu'elle avait rajeuni, cela avait dû se dérouler durant la nuit, autrement dit alors qu'elle dormait...

En "prononciation française", "Knock Out" devient "NOKOUT", "NOKAOUT", parmi lequel on peut retenir le mois d'août associé à un mystérieux "nok"...
Non, cela ne mène à rien. Cela devrait être autre chose...


Elle se dirigea finalement vers le jeune adulte qui semblait avoir une bonne dizaine d'année de plus qu'elle - en comptant bien sûr son rajeunissement -, puis répliqua finalement :

" C'est vrai, je n'y avais pas pensé. Enfin, j'y avais pensé, mais je n'avais pas du tout remarqué de rapport avec la situation, donc j'ai mis cette hypothèse de côté... Après tout, nous ne sommes pas en match de boxe. " sourit-elle malicieusement.

Le jeune gentleman haussa les épaules en étouffant un petit rire moqueur. Son air plaisantin laissait penser que, d'après lui, tous les jeunes enfants de cet âge voulaient absolument avoir réponse à tout. Si quelqu'un la donnait avant lui, il fallait absolument que, évidemment, il y avait pensé mais n'avait pas eu le temps/pas trouvé l'utilité de le dire, et rayez bien la mention inutile s'il vous plaît car c'est forcément l'une de ces deux options.
Andréa fit une moue enfantine - digne de ses sept ans - en répliquant :

" Mais je suis sérieuse ! On dirait que personne ne me prend au sérieux depuis... depuis ce matin ! "

Elle eut d'abord songé à dire "depuis que j'ai rajeuni", mais préféra dire "depuis ce matin". Peut-être pour épargner quelques paroles inutiles justifiant ce rajeunissement inexpliqué - et inexplicable pour le moment.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quelques notes de mes plus grands lecteurs :

« Alors là… tu as fait fort. :') »
« Je n'y aurais jamais pensé ; Haut-de-forme Chapeau bas ! »
« JE T'OFFRE LE PRIX DE LA MEILLEURE FICTION DE CE FORUM!!! *o* »
« Y'a pas à dire, t'écris des perles ! »
« Quelle cruauté de nous faire attendre pour la suite ! :'( »

Attention : Ce membre est une écrivaine complètement folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 233
Date d'inscription : 29/12/2011

Feuille de personnage
Âge: 19
Picarats: 90
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Sam 25 Aoû - 14:16


< Clic On Play >

Une énigme complexe venait d'être proposée par le soi-disant "envoyé" du gouvernement, et il était temps de montrer ce que des Londoniens avait dans le ventre ! La foule était tout ouïe (enfin, certains). Luke tenait son carnet à la main, prêt à noter le moindre mot que prononçait l'homme au monocle, et Emmy de même. Des micros furent distribués, quelques uns en prirent, mais les plus têtus refusèrent de faire quoi que ce soit. Aah, si le professeur était là, il s'en donnerait à cœur-joie de la résoudre cette énigme !

« Emmy... A nous deux, on peux y arriver!! » s'encouragea le garçon.

La jeune femme hocha la tête avec un sourire puis ses deux sourcils s'arquèrent :

« Hmmmm... J'aurais dû prendre un petit café bien chaud avant, ça aurait mit mon cerveau en marche plus rapidement... » murmura t-elle en poussant un soupir.

Des indices furent donnés à propos des deux premières lettres.

« Je pense qu'il est mieux de laisser les homonymes de côté. J'ai trouvé la première lettre concernant le Jardin. Mais je ne trouve pas la deuxième... Dites-moi si je me trompe mais... Serais-ce un O?.. » chuchota Luke à son amie.

L'énigme était d'une telle complexité que le duo n'avait même pas remarqué qu'une petite fille était venue lui parler, celle-ci s'en alla donc rencontrer un jeune homme vêtu de bleu. Emmy prit un air désolé, puis haussa les épaules : Tant pis, peut-être qu'elle reviendra.

La jeune femme se creusait les méninges; elle tapota son crâne avec son poing. Ce qui embrouillait tout, c'était les homonymes... Et puis cette dernière phrase dans l'énigme... « Vous trouverez le passé de votre présent » Quelle était sa vraie signification ? De l'autre côté, l'enfant et le jeune homme à la casquette semblèrent avoir trouvé l'autre lettre qu'était la suivante : K. Donc "KO"

« Hmm... Si il faut qu'on trouve 3 homonymes avec le son KO, Il n'y a pas 36 000 solutions quand même ! » disait Emmy désespérée.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

De plus, tout était lié. Il y avait un rapport avec cette catastrophe qui avait fait rajeunir Londres; c'était obligé !

« Voyons voir, toute énigme a une solution n'est-ce pas Luke ? » ajouta t-elle avec un sourire.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Elle posa sa main sur sa hanche, puis reprit un air plus réfléchi.

« Trois homonymes... Au lieu de prononcer [Ko]... On pourrait essayer de prononcer [K.O], là, un homonyme me vient tout de suite à l'esprit, le mot "Chaos"... »

La jeune femme ne parlait pas dans le micro, mais assez fort pour que l'on puisse l'entendre. Un moindre faux pas, et hop, on pourrait perdre un bras.

« Et voici le troisième qui est le mot "cahot", je veux dire, la difficulté, l'obstacle ..!» déclara Emmy, assez sûre d'elle.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La jeune femme prenait peu à peu plus de confiance, elle regarda le tableau publicitaire où était affichée l'énigme; l'étape suivante était de les mettre dans un ordre précis... Or, voici les trois mots qu'Emmy avait trouvé :

« Donc pour résumer :
K-O : Être "K.O", c'est le fait de perdre conscience, notamment à la suite d'un coup... Il fallait trouver un lien entre tout ça au plus vite !

Chaos : Hmm, peut-être sommes nous dans une situation chaotique, d'une certaine manière ?

Cahot : De son ancienne définition; c'est un obstacle, une difficulté... »
expliqua la jeune femme.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Emmy se tut. C'était bel et bien trois homonymes mais ... Dans quel ordre pourrait-on les mettre ?
Bon, il n y avait pas à hésiter... Elle prit son micro entre ses mains puis parla :

« Les trois homonymes sont les suivants : K.O, Chaos, et Cahot..! déclara t-elle, Euh...non ...? finit-elle par ajouter.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://professeurlaytonrpg.forumgratuit.org
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Sam 25 Aoû - 18:55

" Les trois homonymes sont les suivants : K.O, Chaos, et Cahot...! " cria soudainement une voix dans le dos d'Andréa.

Celle-ci sursauta, se retournant vers l'assistante de son professeur d'archéologie qui se trouvait encore juste derrière elle.
Elle serra les dents, trépignant des pieds. Ses lunettes déjà cassées tombèrent, mais elle n'y prit pas garde, se prenant la tête dans les mains.

" Mais bien sûr, c'est évident ! ragea-t-elle. Le K.O, mot transparent pour l'évanouissement, le chaos qui est aussi un mot transparent pour la situation générale de ce matin, et le cahot doit être pour la difficulté de l'énigme ! Et en assemblant ça, ça donne ce qu'il nous est arrivé depuis ce matin, soit le passé de notre présent ! J'aurais dû y penser plus tôt... "

Quelques Londoniens dans les environs se retournaient vers la gamine de sept ans qui grommelait ainsi, tantôt avec un air désintéressé, tantôt avec une mine moqueuse, mais aucun d'entre eux ne prenait vraiment garde à elle. Finalement, celle-ci tomba à genoux, comme si une grande force surpuissante venait de l'anéantir.

" Je suis maudite... C'est à cause de ce réveil... geignit-elle, ramassant mollement ses lunettes démesurées.
- Tu ne penses pas que tu en fais un peu trop ? tenta l'homme qui l'avait interpelée quelques minutes plus tôt. Après tout, ce n'est rien qu'une énigme, ça arrive à tout le monde de sécher... "

Malgré tout, la petite "universitaire" ne se calma pas. Comme si, d'un certain côté, ce caractère enfantin était revenu suite à ce rajeunissement.
Andréa prit quelques minutes pour se calmer, puis se rendit enfin compte à quel point son comportement avait été puéril. Et même si, depuis ce matin-là, tout semblait vouloir la pousser à bout, ce n'était pas une raison pour s'emporter comme un enfant. Elle reprit pour elle-même d'une voix à peine audible, soupirant de lassitude.

" Mon Dieu, ce rajeunissement me monte à la tête...
- Quel rajeunissement ? " demanda aussitôt l'homme en bleu d'un air subitement intéressé, comme si cela pouvait l'aider à éclairer un quelconque détail.

Elle qui ne voulait pas en parler, elle venait une fois de plus de tomber dans une situation qui la poussait à bout.

Sa vision devint floue. Un petit bruit métallique sonna contre le sol pavé de Londres.

" Là, c'est clair comme de l'eau de roche, ironisa-t-elle avec un sourire nerveux tout en tentant de retrouver ses lunettes. Je suis maudite. "

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quelques notes de mes plus grands lecteurs :

« Alors là… tu as fait fort. :') »
« Je n'y aurais jamais pensé ; Haut-de-forme Chapeau bas ! »
« JE T'OFFRE LE PRIX DE LA MEILLEURE FICTION DE CE FORUM!!! *o* »
« Y'a pas à dire, t'écris des perles ! »
« Quelle cruauté de nous faire attendre pour la suite ! :'( »

Attention : Ce membre est une écrivaine complètement folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 62
Date d'inscription : 13/05/2012

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Sam 25 Aoû - 21:38


« Les trois homonymes sont les suivants : K.O, Chaos, et Cahot..! «Euh...non ...? »

Une partie de la foule londonienne se tourna vers la jeune fille en jaune. Des murmures se firent entendre, d’autre approuvant totalement, d’autre restant septiques. Puis à travers le brouhaha, un claquement de mains se fit entendre depuis la « fontaine ».

« Bravo, déclara l’homme au monocle en applaudissant joyeusement, La jeune Lady en jaune a résolu les deux premières parties de l’énigme ! »

Le silence prit place brusquement à Piccadilly. On n’entendait que l’écho de l’applaudissement dont les enceintes propageaient les vibrations.

« Haha, eh bien ? » demanda l’homme au monocle en écarquillant les yeux. « Il reste encore une partie ! L’indice de la troisième consigne, je l’ai déjà dit et je ne le répéterai pas ♪ ! »

« Excusez-moi monsieur, mais qu’avez-vous dit ? » osa une vieille femme.

« Vous avez très bien entendu : l’indice je l’ai déjà donné. »

Le gentleman enleva nonchalamment son haut de forme qui laissait apparaître des mèches rebelles de couleur châtain clair et l’épousseta. On pouvait lui donner entre vingt et trente ans mais ses yeux enfantins avaient tendance à faire abonder dans un autre sens. Il remit ensuite promptement son couvre-chef blanc serti d’un ruban bleu et s’accouda à son siège, une main relevant son menton et le regard dirigé droit vers la foule. Il souriait.

Un homme énervé, prit le micro et s’écria dedans :

« Ca suffit on a assez perdu de temps comme ça !! Vous entendez ?!! Dites-nous qui vous êtes !! »

L’envoyé ferma un œil et prit une moue boudeuse.

« Ne criez pas… Le micro est là pour ça. »

« Vous n’êtes pas un envoyé du gouvernement !! Arrêtez de nous prendre pour des idi-- !! »

Un grésillement se fit entendre. L’homme lâcha le micro qui éclatait en morceaux puis recula rapidement en même temps que les autres Londoniens aux alentours. Apparemment, la détonation était plutôt faible car l’homme n’avait pas une égratignure.

« Vous avez eu votre parole, vous l’avez perdue. » constata ironiquement l’envoyé en fixant les débris du micro sur le sol. « Ladies & Gentlemen, usez de votre parole pour répondre à l’énigme : il ne reste qu’une étape et je vous livrerai les réponses aux questions qui vous brûlent de l’intérieur… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 697
Date d'inscription : 03/01/2012
Localisation : Londres.

Feuille de personnage
Âge:
Picarats: 380
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Sam 25 Aoû - 23:06

- K.O, Chaos, et Cahot. En effet, ça fait trois homonymes, K.O et chaos veulent dire la même chose en français comme en anglais et cahot est un mot seulement français, précisa Clive à voix haute. Bien joué… Je n’avais que le mot ‘Chaos’ en tête.

Emmy Altava. L’assistante du professeur. Il avait déjà enquêté sur elle quand il espionnait le professeur Layton. A cette époque, elle n’était pas à Londres mais en Ecosse avec le docteur Shrader pour des études et c’est pourquoi ils ne s’étaient pas rencontrés à un certain moment fatidique… En tout cas, le professeur savait s’entourer de gens digne de confiance.

- Mais bien sûr, c'est évident ! grommela la petite fille à côté de lui. Le K.O, mot transparent pour l'évanouissement, le chaos qui est aussi un mot transparent pour la situation générale de ce matin, et le cahot doit être pour la difficulté de l'énigme ! Et en assemblant ça, ça donne ce qu'il nous est arrivé depuis ce matin, soit le passé de notre présent ! J'aurais dû y penser plus tôt...

Elle se recroquevilla soudainement sur elle-même, près de ses lunettes qui jonchaient sur le sol.

- Je suis maudite... C'est à cause de ce réveil... geignit-elle, ramassant mollement ses lunettes démesurées.

Clive sourit, amusé par l’investissement et la perspicacité d’une enfant aussi jeune.

- Tu ne penses pas que tu en fais un peu trop ? déclara-t-il en haussant les épaule, Après tout, ce n'est rien qu'une énigme, ça arrive à tout le monde de sécher...

Elle ne répondit pas, et resta ainsi pendant quelques minutes. Elle finit par déclarer, d’une voix à peine inaudible :

- Mon Dieu, ce rajeunissement me monte à la tête...

L’adolescent en bleu s’agenouilla près d’elle, intrigué par cette dernière phrase.

- Quel rajeunissement ?

La fillette leva la tête vers lui et ses lunettes tombèrent une nouvelle fois sur le sol.

- Là, c'est clair comme de l'eau de roche, ironisa-t-elle avec un sourire nerveux tout en tentant de les retrouver. Je suis maudite.

Clive resta silencieux tout en attrapant la paire de lunettes cassées et les lui donna. Que voulait-elle bien dire ?... Mais maintenant qu’elle le disait… Luke et Emmy semblaient plus jeunes que dans ses souvenirs. Lui-même avait rajeuni. Et cette fille… Ses lunettes étaient tout simplement trop grandes pour elle ! Que diable devait-il donc en conclure ?

Londres avait perdu dix ans, lui environ six années, quant à Luke et Emmy peut-être entre deux ou trois ans. Il était difficile de le savoir avec exactitude mais une chose restait sûre : ils n'avaient pas perdu dix ans, au contraire des décors. Se pourrait-il qu'il y ait eu une sorte de chamboulement temporel qui trompait tous les repères en ce moment même ?

- Ah… souffla-t-il en passant sa main sur son front comme pris par un étourdissement.

La petite fille lui jeta un œil quelque peu inquiet. Ce dernier s’empressa de lui faire un signe de la main avant de lui affirmer avec un sourire :

- Je vais bien… Ne t’inquiète pas. Je crois que personne n’est vraiment dans son assiette ce matin... soupira-t-il.

L'adolescent en bleu se releva. Il secoua légèrement la tête avant de de se concentrer à nouveau sur l’énigme pour chasser les souvenirs qui revenaient lui embrumer la tête.

- Comme tu l'as si bien dit, K-O désignerait l'état dans lequel nous étions plongé avant de nous rentre compte ensuite du "Chaos" opéré sur notre corps et les décors... Pour "cahot" j'ai un doute : ça ne voudrait pas dire "secousse" ? Elle désigne peut-être celle de tout à l'heure quand la fontaine s'est affaissée...

Quoiqu'il en soit l'ordre revenait au même : KO-Chaos-Cahot. Clive esquissa un sourire satisfait puis se pencha vers la jeune fillette avant de lui ramener le micro sous le menton.

- Je t'en prie. C'est toi qui a trouvé la réponse de l'énigme.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Sam 25 Aoû - 23:43

" Je t'en prie. C'est toi qui as trouvé la réponse de l'énigme. "

Andréa sursauta, incrédule, fixant de ses petits yeux bleu clair l'homme qui lui adressait cette fois un regard bienveillant et confiant.

" Mais pas du tout, j'ai juste rajouté des détails à la réponse d'Emmy... Je n'ai en aucun cas... "

Le geste du jeune homme l'interrompit. Il lui montrait le microphone juste sous le nez. C'est alors que l'enfant se rendit compte que sa phrase avait été entendue contre son gré.
Elle se mordit la lèvre, regardant autour d'elle. Tout le monde la regardait avec des yeux avides, qui lui demandaient ce qu'elle attendait pour parler. Ou alors qui étaient perplexes de voir que ce serait une gamine qui aurait résolu une telle énigme à leur place.

Même le mystérieux "envoyé du gouvernement" - pseudo-envoyé du gouvernement, aurait-elle voulu ajouter tout haut - lui adressait deux yeux légèrement moqueurs, et intimidants. Cependant, elle devait bien parler désormais. Qu'elle le voulût ou non, chacun était tout ouïe et n'attendait que le moment où elle continuerait sa phrase.

Juste avant d'ouvrir la bouche, elle adressa deux yeux d'un bleu noirâtre au jeune homme qui l'avait jetée dans la foule avide de réponses contre son gré. Puis, elle parla, répétant ce qu'elle avait grommelé, le visage écarlate contrastant avec le bleu profond de ses petits yeux morcelés par le verre cassé de ses lunettes.

Elle qui n'avait jamais apprécié parler à la foule, il fallait qu'elle le fît alors que son moral était au plus bas. Encore une fois, elle se répéta intérieurement qu'elle était maudite depuis son réveil.

" Voilà... marmonna-t-elle, le microphone sous le menton rendant pourtant à peine audible ce qu'elle disait, ce que je pense avoir trouvé, c'est que... Le K.O, un mot transparent, montre l'évanouissement et donc la nuit qui vient de passer... le chaos qui est aussi un mot transparent désigne la situation générale de ce matin, et le cahot doit être pour la difficulté de l'énigme... Et en assemblant ça, ça donne ce qu'il nous est arrivé depuis ce matin, soit le passé de notre présent ... "

Elle ricana aussi nerveusement que bêtement, regardant la foule perplexe qui l'entourait. Elle se sentait pour ainsi dire... ridicule. Avec ses trois pieds de haut, ses lunettes cassées et son comportement puéril qui était passé quelques minutes plus tôt, elle ne pouvait que l'avouer.

Pour bien couronner le tout, elle ajouta finalement, la tête basse :

" Ce n'est pas ça... N'est-ce pas ? "

Eloignant d'elle le microphone, elle murmura quelques mots à l'homme en bleu qui se trouvait à côté d'elle, le regard montrant qu'elle se retenait de commettre un homicide.

" Je vous hais. Pourquoi avez-vous fait ça ?
- Il fallait bien que quelqu'un la résolve, cette énigme, répliqua-t-il tout simplement d'un haussement d'épaules. Mais ce n'était pas la peine de dire que ce n'était pas la bonne réponse, ton raisonnement m'a l'air tout-à-fait juste... Nous verrons bien. "

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Quelques notes de mes plus grands lecteurs :

« Alors là… tu as fait fort. :') »
« Je n'y aurais jamais pensé ; Haut-de-forme Chapeau bas ! »
« JE T'OFFRE LE PRIX DE LA MEILLEURE FICTION DE CE FORUM!!! *o* »
« Y'a pas à dire, t'écris des perles ! »
« Quelle cruauté de nous faire attendre pour la suite ! :'( »

Attention : Ce membre est une écrivaine complètement folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Dim 26 Aoû - 18:27

J'étais rester trop longtemps inerte, absorbé par tout ces jeunes esprits brillants qui essayé ardemment de résoudre cette énigme particulièrement difficile, bien que mon regard était plus dirigeais vers un garçon en particulier...
J'avais déjà trouvé les mots K.O et chaos, mais pour cahot... Je ne connaissais même pas ce mot !
Je pensais devoir m'avouer vaincu à cause de l'handicap de ma langue natale mais la jeune fille à qui j'avais rendue les lunettes était francaise et elle avait quand même aider à une partie de la résolution de l’énigme. Je savais qu'elle étais française grace à son accent. J'ai souvent eu la chance de visité ce pays, en particulier sa grande capital. En plus, cette jeune fille devait avoir 7 ans pas plus et elle était si mignonne avec ces lunettes bien trop grandes pour elle.
Enfin bref, les énigmes de ce type était en général pour mon frère... En fait la plupart des énigmes auquel nous avons fait face, nous les résolvions ensemble. Lui était très douer dans toutes les sortes d’énigmes alors que moi, je suis, il faut l'avoué, assez mauvaise, sauf dans les énigmes mathématique ou les puzzles et déplacements, mais à part celle-la... Mais je me devais quand même de reflechir !
Mais ma concentration ce perdais dans la direction du garçon que j'avais remarqué il y a peu de temps. Je me demandais si ce n'était pas l'ombre familiere que j'avais vu dans la foule.
Ce jeune homme se tenait derriere la jeune enfant au grosses lunettes, et plus je le regardais, plus il resemblait à mon frere. Cette ressemblance était déroutante.
Je suis blonde au yeux bleu et ce n'est pas habituel dans mon pays, c'est bien pour cela que l'on a du mal à me croire quand j'en parle. Mon frère lui, ne me ressemblait pas mais on ne pouvait pas dire qu'il ressemblait au japonnais lambda. Il avait des cheveux brun très rarement coiffé et des yeux vert emeraude. Ces yeux, c'était bien la seule chose qui pourrait le différencier de cet étranger qui lui avait des yeux noir. Ne pouvant plus tenir, je me dirigais vers lui...

"Excuser moi, je sais que ce n'est vraiment pas le moment, mais j'ai perdue une personne qui m'est chère et vous lui resemblez trait pour trait et... Je n'ai pu resister longtemps à la curiosité de venir... vous parlez" Lui dis-je géné. Et cela devais se voir car je sentais mes joues devenir brulantes.

En repensant à la façon dont je l'ai abordait et mon drole d'accent... Il devait sans doute me prendre pour une folle. En plus, ce n'est vraiment pas le moment d'engageais la conversation, nous sommes dans une situation grave et je suis sure qu'il était en train de reflechir à l'enigme... Sans reflechir plus longement, j'ajoutais à mes mots precedents :

"Vous... Vous avez l'air de reflechir à l'énigme ! Cela ne vous dérangerais pas si... Si je me joins à vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 697
Date d'inscription : 03/01/2012
Localisation : Londres.

Feuille de personnage
Âge:
Picarats: 380
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   Lun 27 Aoû - 22:32

Spoiler:
 

- Je vous hais. Pourquoi avez-vous fait ça ? lui demanda-t-elle en lui lançant un regard haineux.

Rien n'y fit, Clive ne put s'empêcher de pouffer en voyant la moue boudeuse de la petite fille.

- Allons... Tu avais l'air si déprimée à l'instant ! Et je te rappelle que c'est toi qui a communiqué à la foule que les deux lettres mystères étaient K et O.

- Excusez-moi, je sais que ce n'est vraiment pas le moment, mais j'ai perdu une personne qui m'est chère et vous lui ressemblez trait pour trait et... Je n'ai pu résister longtemps à la curiosité de venir... Vous parler.

Clive se retourna. Une jeune fille à la chevelure claire et aux joues écarlates lui adressait effectivement la parole.

- Trait pour trait ...?

- Vous... Vous avez l'air de réfléchir à l'énigme ! Cela ne vous dérangerai pas si... Si je me joins à vous ?

Clive esquissa un sourire mi-ironique, mi-amusé :

- Eh bien pourquoi pas... Mais je doute fort que la prodige se soit trompée sur la réponse, rit-il en tourna la tête vers la concernée.

L'adolescent en bleu se doutait bien que ses propos ne plaisait pas à la petite fille, bien qu'il n'arrivait pas à deviner pourquoi. Bien qu'il riait il avait tout de même l'air sérieux... non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [ PV membres validés ] L'intrigue commence...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[ PV membres validés ] L'intrigue commence...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Road Trip [Sortie scolaire pour les élèves et membres inscrits à l'intrigue]
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» Les magistrats du Parquet, membres du pouvoir exécutif ?
» Résumé de l'intrigue
» [Validée]Un Joyeux Hey de la part de Sora =)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Professeur Layton et la menace de Chronos :: Londres :: Parc-