Professeur Layton et la menace de Chronos

Venez incarner un personnage de la saga ou inventez-en un, et participez à l'intrigue : Une nouvelle menace pèse sur le professeur Layton !
Serez-vous de taille face aux nouveaux mystères et leurs énigmes ?
 
AccueilPortailRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionFAQ
Fermeture

Partagez | 
 

 [ Hors contexte ]~Voile cendré~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 697
Date d'inscription : 03/01/2012
Localisation : Londres.

Feuille de personnage
Âge:
Picarats: 380
Pièces SOS:

MessageSujet: [ Hors contexte ]~Voile cendré~   Dim 27 Mai - 19:47


On peut comparer les quartiers pauvres de Ryôna City avec l'East End de Londres, cela revient au même.
Pauvreté, criminalité et trafics en tout genre deviennent rapidement de ce genre de quartier où les reclus de la société osent s'y réfugier. Les infirmes, les malades, les handicapés, les étrangers et les orphelins s'y côtoient avec un seul mot d'ordre : faire ce qu'il faut pour survivre. Car la vie est dure et les honnêtes gens peu nombreux.

- Au revoir.

Un jeune homme poussait le vieux portail oxydé d'une grande bâtisse de pierre couverte de lierres. Sur le muret qui entourait cet édifice usé on pouvait lire sur la plaque de l'entrée en lettres gravées : Orphelinat Stockwell. Clive jeta un dernier coup d’œil à la vieille femme et aux enfants qui se tenaient à côté d'elle. Il leur rendit leurs signes par un petit sourire puis s'engagea dans la ruelle aux pavés craquelés et sales, le regard tourné vers le ciel pommelé.

Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas versé un tribut à l'orphelinat qui l'avait recueillit onze ans plus tôt. La dernière somme d'argent qu'il avait donné remontait à trois ans, lorsqu'il avait appris que le directeur utilisait ses dons pour son intérêt personnel uniquement. Dès lors, il était rentré dans une colère effroyable et avait ordonné à ce que l'orphelinat soit fermé temporairement et les orphelins déplacés dans un autre refuge. Bien sûr, malgré l'argent qu'il disposait, rien n'obligeait le directeur à obéir. De même, sa notoriété prestigieuse de journaliste était inutile sous la direction du London Times : " Si on doit dénoncer toutes les ordures de la ville on a pas fini ! Ecris plutôt une critique sur la dernière déclaration du ministre des affaires étrangères : ça c'est le théme d'un journal de marque. "

Désobéir lui aurait coûté la place qu'il avait tant convoité. Depuis ce jour il avait tout purement et simplement arrêté de verser ses tributs. Il savait parfaitement que le directeur comme les enfants en pâtiraient. Mais à qui la faute ? La sienne ? Etait-ce un crime d'arrêter d'enrichir un escroc ? Un crime plus grave que celui de laisser des enfants crever de faim dans une prison sous le masque d'un refuge ? Il n'avait pas le temps de se battre pour ça. Dans la vie il s'était toujours battu pour lui-même. Et ça n'allait pas changer maintenant.

L'orphelinat Stockwell venait de rouvrir ses portes il y a peu, avec un nouveau directeur à sa tête. Ayant eu vent de cette bonne nouvelle, Clive avait décidé d'y faire un tour. Il se battait pour lui mais ça ne l'empêchait pas de faire ce qu'il jugeait "bien". Après avoir rencontré le directeur, un vieil homme philanthrope, il lui promit de participer à la finance des rénovations du centre d'accueil. C'est donc dans un esprit de quiétude et de sérénité que Clive regagnait tranquillement à pied la sortie du quartier.

Malgré tout l'orage commença à grogner dans le ciel gris et des nuages noirs s'amoncelaient.




Dernière édition par Clive Dove le Lun 28 Mai - 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: [ Hors contexte ]~Voile cendré~   Lun 28 Mai - 16:44

La pluie commençait à tomber, drôle de temps pour un mois de Mai, les éternelles giboulées de Mars n'étaient pas encore finit, une goutte de pluie s'écrasa sur le front de Meg, celle-ci leva la tête péniblement,le ciel pleurait, c'était l'interprétation de la pluie pour elle, elle se leva, coiffa vite fait ses cheveux blond cendrés en deux grandes couettes et sorti de la maison en ruines dans laquelle elle habitait en prenant au passage un parapluie fatigué et troué.

Tout en se promenant dans son quartier, le quartier pauvre et délabré de Ryôna City , elle s'arrêta devant une immense bâtisse, l'orphelinat, tellement de mauvais souvenir là-dessus, un homme qu'elle n'avait jamais vu en sortit et se dirigea vers le vieux portail. Meg se cacha derrière un piler et le laissa s'en aller pour continuer son chemin sous les trombes d'eau. Meg entendit sonner l'église, zut! Il était si tard que ça?! A cette heure là, Meg devait aller travailler, à son jeune âge, il fallait bien survivre.
La petite blondinette courrait a perdre haleine jusqu'à son travail,c'est-à-dire rassembler les feuilles mortes de la cour de l'école où elle ne pourras jamais aller, Meg s'arrêta un moment pour reprendre son souffle quand elle aperçut quelque chose dans le canal, une forme humaine, s'approchant un peu plus, elle distingua plus clairement la personne dans l'eau sale et pollué du canal, c'était un homme, assez gros, avec une calvitie sur le haut du crâne,il avait les yeux grand ouvert ainsi qu'un filet de sang au coin de la bouche entrouverte,ses mains crisqués commençaient a pourrir ainsi que le reste de son corps, ses vêtement trempée et moisis était la preuve qu'il était là depuis lonptemps. Meg craignait le pire et commença à l'appeler timidement.

-Monsieur? Monsieur ça va?

Pas de réponse, Meg le secoua un peu se qui le fit se retourner, c'est là que la fillette comprit pourquoi il ne répondit pas : un poignard sanguinolent était planté dans le dos du vieil homme. Meg, effrayée hurla en découvrant ce cadavre et manqua de tourner de l'oeil.

Que faire? Aller prévenir la police? Le temps qu'elle y aille le cadavre aurait dérivée au loin et Meg n'osait pas le transporter,
Allez prévenir un adulte? Personne dans ce quartier n'était de confiance, et elle ne voyait plus personne depuis que ses parents sont morts,
Que faire? Comment réagir? Le laisser là et faire comme si de rien n'était ? Impossible, les remords d'avoir laissé un cadavre a découvert pourrir sous son nez l'aurait poussée àrevenir en arrière, L'enterrer? Non, on l'aurait vu et elle n'avait pas de pelle.
Que faire?
Revenir en haut Aller en bas
 
[ Hors contexte ]~Voile cendré~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journal intime d'une servante [Erza K. RP hors contexte]
» Tu veux gouter à mes mandarines ? Allonge les berrys !!!! [Nami - Hors contexte]
» Un chirurgien chez les vauriens ? [BN/Law] (Hors Contexte)
» Le ministre des Haitiens hors-Haiti visite la diaspora
» Char à voile grot pour gorkamorka

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Professeur Layton et la menace de Chronos :: Communications extérieures :: Archives :: Rps-