Professeur Layton et la menace de Chronos

Venez incarner un personnage de la saga ou inventez-en un, et participez à l'intrigue : Une nouvelle menace pèse sur le professeur Layton !
Serez-vous de taille face aux nouveaux mystères et leurs énigmes ?
 
AccueilPortailRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionFAQ
Fermeture

Partagez | 
 

 Fan Fiction ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: Fan Fiction ?   Mer 11 Avr - 1:18

Voilà, je me demandais si des gens ici avaient déjà écrit des fan fictions sur Layton, ou sur n'importe quoi d'autre ? C'est parce que j'adore les lire que je demande ça en fait ^^"

Personnellement, j'en avais déjà écrite quelques unes sur mon ancien ordi... Mais en voulant les transférer sur celui-ci, je me suis rendue compte qu'elles avaient toutes inexplicablement disparues ( ma parodie de Missing de Meg Cabot également... ELLE FAISAIT 300 PAGES !!! Et la nouvelle la plus belle que j'ai écrite -apparemment, j'arrive pas à me juger... Mais elle a fait pleurer une amie --" ) ! J'ai été tellement dégoûtée que j'ai arrêté d'en écrire pour plus me concentrer sur mes bons vieux romans écrit au stylo-plume ( hihi, c'est cool d'écrire au stylo ^^ )... Mais là je m'y remets ! =)

Et vous, vous en avez déjà écrite ? Et est-ce-que vous voulez les montrer ou bien les garder pour vous - c'est vrai quoi, c'est personnel une oeuvre et pas toujours facile à montrer aux autres... - ?

Ah, au fait, pas de critiques injustifiées et méchantes, ni de méchancetés gratuites sur les Fan Fiction ! C'est très blessant, et il y a moyen de s'en passer ;)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Mer 11 Avr - 12:58

J'en ai commencé une moi ^^ Je veux bien montré le début, je mettrais certainement la suite ^^

L'infini Sempiternel

Prologue: Les cauchemars ne sont que des rêves réalistes:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Mer 11 Avr - 16:53

Encore une histoire de clown ?!?
C'est un sujet qui inspire beaucoup on dirai ...
En tout cas j'aime bien !Continu Tony !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Mer 11 Avr - 17:30

De... De clown ? Où ça ? *se cache*

Sinon, c'est super Tony ! Bravo ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Mer 11 Avr - 19:53

Enfait l'histoire du clown c'était un clin d'oeuil à la fic' d'une amie :P
Si vous aimez, je mettrais bientôt la suite ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Mer 11 Avr - 22:45

Ah ok ! Cool, vraiment, la fic ! :)

Le truc que je vais vous montrer, ce n'est pas vraiment une fan fiction, c'est juste une histoire connue vue par un autre personnage. Si vous ne connaissez pas, vous ne comprendrez sûrement rien, car je n'ai pas expliqué en détail les règles du jeu - le livre en question est Hunger Games ! Vous connaissez ? ^^ Tant mieux, comme ça vous allez pouvoir lire... Ce n'est pas du grand art, mais ça permet d'avoir un autre point de vue sur l'histoire... Si vous reconnaissez le personnage, ça voudra dire que j'ai bien fait mon boulot ! :D

La voici :
(bonne lecture ! )


Hunger Games vu par ... :
 

Qu'en avez-vous pensé ? ^^ *si personne ne connaît Hunger Games ici je suis dans la... Dans le caca <<" *
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Jeu 12 Avr - 9:55

Super !!!!
J'adore Janice, et si c'est toi qui l'a écrit, c'est super bien fait, super bien ordonné, super bien parlé !
Mais je pense que beaucoup de gens connaissent Hunger Games :P

Voilà mon premier chapitre alors ^^

Chapitre Premier:
 

Vous remarquerez que j'écris beaucoup moins que toi :P
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Jeu 12 Avr - 14:21

Waw ! J'adore cette suite, bravo ! *w*

Je vais essayer de bosser sur une suite pour la mienne... Faudrait vraiment que je m'y mettes --" (argh ! trop de truc à écrire ! Cette histoire, une fan fiction sur Ace Attorney, un roman à terminer et un à taper sur ordi ! Pas simple tout ça ! °o°" )
Oui, c'est bien moi qui l'ai écrite, je te remercie pour les compliments ! :D Mais tu écris tellement bien... Arh, faut encore que mon niveau d'écriture augmente ^^

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Jeu 12 Avr - 18:40

super ta fic tony ou devrais-je dire flopy ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Ven 13 Avr - 16:40

Moi j'aime bien tes userbarres :P
Mais merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Ven 13 Avr - 19:27

de rien
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Dim 15 Avr - 20:34

Désolée pour le quiproquo flo' XD !Hunger games vu par ... = trop long , ça décourage ... Une autre fois je le lirai !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Lun 16 Avr - 18:59

Arrrhhh ! Je savais que c'était trop long TTwTT *tombe dans la déprime*
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Sam 21 Avr - 15:12

Alors comme ça, vous aimez les fictions professeur Layton et vous êtes curieux d'en connaître ?
Permettez-moi de m'incruster alors ! ^^
Voici, (pour ceux qui sont intéressés) ma fiction du moment : Créatures à Dublin. Certes, il n'y a pas que du PL dedans, mais c'est parce que j'étais sur un site pokémon lorsque j'avais commencé alors ... bah fallait bien qu'il y ait du pokémon dedans %)
Vous inquiétez pas, il n'y a pas besoin d'être un savant en pokémon pour comprendre ...

Bref ... est-ce que vous pourriez me donner votre avis ? Voici le prologue et le premier chapitre pour le moment. Je vous préviens, c'est long !


« Cher Professeur Layton,
Cela fait si longtemps que nous ne nous sommes plus vus ! Je me trouve actuellement dans un hôtel de Dublin avec ma famille. Dans quelques semaines, la fête du 17 mars sera prête, j'ai tellement hâte ! C'est pourquoi, avec l'accord de mes parents, je suis ravi de vous inviter prendre un séjour dans la capitale de l'Irlande, vous et Flora. J'ai également invité Emmy, votre assistante. Je tenais à ce que nous soyons tous réunis pour cette fête qui s'avère si prestigieuse !
Je compte sur vous.
Votre apprenti, Luke Triton »
Le professeur releva son haut-de-forme, regardant le soleil frais du matin. Frais, mais beau pour un début de mois de mars, les averses semblaient loin pour au moins plusieurs jours. Il sourit et appela gentiment une jeune fille, lui annonçant leur départ imminent pour l'Irlande.

« Un peu de repos ne vous fera pas de mal ! rit celle-ci, heureuse que son « père » adoptif pût enfin prendre congé de son travail épuisant.
- Tu as raison, Flora... Cependant, j'ai comme un pressentiment...
- Oh, Professeur ! Vous êtes toujours si angoissé... Je pense que cette invitation arrive exactement au bon moment ! »

Elle sembla réfléchir, avant d'ajouter :

« Je sais ! Je vais vous faire du thé ! »

Le professeur Layton s'apprêtait à répliquer, mais l'adolescente était déjà partie comme une flèche vers la cuisine.

« Toujours aussi enthousiaste... », murmura-t-il pour lui-même, esquissant un sourire.

Il rangea – pour une fois – ses livres, puis se dirigea vers le téléphone afin de prévenir de son absence l'université de Gressenheller où il enseignait. Ceci fait, il monta les escaliers vers sa chambre et boucla ses valises.

« Professeur... J'ai entendu dire que les irlandais parlaient étrangement*, est-ce vrai ? demanda Flora.
- Eh bien, j'ai moi aussi entendu de telles histoires venant de touristes, mais il ne s'agit que d'un « accent », nous ne devrions pas avoir trop de problèmes à converser.
- Je suis rassurée... »

Ce sont sur ces mots que deux silhouettes sortirent d'une maison de Londres, prenant un bus pour la gare, puis le port de Holyhead, le plus proche de leur destination.

Note :
* : En effet, les Irlandais ont un accent très différent des Britanniques.


Chapitre I – Étranges trouble-fête

« Ne blâme pas Dieu d'avoir créé le tigre, mais remercie-le de ne pas lui avoir donné d'ailes. »
Proverbe indien

« Professeur, Professeur ! »


L'adulte accompagné de Flora portait deux valises, une dans chaque main. Le duo sortait à peine du couloir qui menait au port que le jeune adolescent l'avait déjà repéré, et commençait tout joyeux à courir à leur rencontre. Sans réfléchir, il se précipita vers son mentor, qui eut le plus grand mal à se maintenir en équilibre.

« Luke, enfin ! Hershel est à peine arrivé que tu lui sautes déjà au cou... »

Le jeune garçon inclina la tête face à ces paroles de son père et s'excusa du mieux qu'il put.

« Ce n'est rien, Luke. Fais juste attention la prochaine fois ! rit le gentleman, un sourire aux lèvres.
- Eh bien, on dirait que vous êtes plus rapides que moi ! »

Prochaine fois qui ne tarda pas. Emmy venait d'apparaître, aussi joyeuse que les autres. L'adolescent l'appela de même et commença à courir à sa rencontre... avant de s'arrêter, se rendant compte de l'erreur qu'il était sur le point de recommencer. Tout le monde rit de bon cœur. Après tout, ils ne s'étaient pas vus depuis si longtemps, il était juste trop enthousiaste pour penser aux conséquences de ses actes.
L'assistante du professeur s'approcha du jeune homme et lui ébouriffa les cheveux à travers sa casquette, un sourire taquin aux lèvres.

« Le second assistant du professeur est bien enthousiaste, on dirait ! » ironisa-t-elle.

Celui-ci fit la moue.

« Pour la dernière fois Emmy, je ne suis pas son assistant ! Je suis son apprenti ! »

Légère pause, l'enfant cherchant rapidement ce qu'il pouvait ajouter de plus.

« ... Et je dirais même que je suis son meilleur apprenti !
- C'est drôle, j'ai comme l'impression que ce n'est pas la première fois que tu le dis... »


Luke grogna intérieurement. La londonienne n'avait pas tort...
Elle lui esquissa un second sourire plaisantin, puis se tourna finalement vers la seule personne du groupe qu'elle ne connaissait pas encore.

« Tu es Flora Reinhold, je me trompe ? »

L'intéressée sursauta légèrement, avant d'acquiescer timidement. La jeune adulte esquissa un sourire.

« Appelle-moi Emmy. Enchantée !
- Enchantée... »


Les deux filles se serrèrent la main avant de sourire. Flora rougit légèrement.

17 mars 1975

Un seul mot pouvait résumer le spectacle en entier : vert. Des centaines, voire des milliers de musiciens et autres artistes en tous genres défilaient dans les plus grandes avenues de Dublin. Finalement, Luke avait pu accueillir ses trois invités au port avec un sourire dont il n'avait encore jamais égalé la joie. Cela faisait peut-être... Deux ans, voire plus, qu'il n'avait plus vu le professeur et Flora. Au moins trois ans supplémentaires pour Emmy Altava, assistante du professeur Layton.

Celle-ci était ravie, ayant tout son temps pour prendre les plus belles photographies que lui permettait son appareil dont elle était si fière. Luke et Flora se gavaient de crèmes glacées, malgré les avertissements du professeur. En effet, par un mois si instable et frais qu'est le mois de mars, ils auraient tôt fait d'attraper un rhume...

Quoique le fond de l'air demeurait frais – ce qui était tout-à-fait normal pour la saison – l'ambiance ne pouvait pas être plus chaleureuse. Des cris, des chansons, des applaudissements, des bruits de pas en rythme venaient de partout. La joie régnait en maître sur toute la capitale, si ce n'est sur tout le pays. Après tout, n'était-ce pas la fête nationale de l'Irlande ?

« Professeur, regardez ! »

Luke s'était écrié si soudainement que Flora manqua de renverser sa crème glacée. Un chariot en bois, titanesque, recouvert de verdure et d'hommes habillés en vert venait d'apparaître. Il était sublime. Cependant, le gentleman remarqua qu'il n'y avait pas que de l'enthousiasme dans la phrase de son apprenti, mais également de la surprise.

En effet, jusqu'à maintenant tout avait été en mouvement, un interminable défilé qui parcourait lentement O'connell street en se dirigeant vers la Liffey, le fleuve dublinois. Mais ce chariot qui venait d'apparaître, lui, s'était arrêté, ne bougeant plus.

« Professeur, est-ce normal ? demanda Flora.
- Je l'ignore, peut-être se passe-t-il quelque chose, répliqua le professeur, soudainement inquiet. Bien vu, Luke » ajouta-t-il en se tournant vers le garçon.

Celui-ci le remercia du compliment avec un sourire fugace bien vite remplacé par une expression un tantinet angoissée. Mais ce fut au tour d'Emmy d'ajouter une seconde remarque à la première :

« Professeur, n'entendez-vous rien ? »

Cette fois-ci, tout le monde tendit l'oreille. Des sons étranges, ressemblant à de la musique. On aurait pu dire qu'il s'agissait d'un orchestre si les accords créés n'étaient pas si dissonants, presque douloureux à écouter pour les oreilles. Cela durait, mais au fur et à mesure des secondes, les sons formèrent un parfait accord. Celui-ci continua de résonner ainsi quelques secondes, puis le silence reprit le dessus. Cependant, seul le quatuor semblait s'en inquiéter.

« Je crois comprendre. Ne vous inquiétez pas, ils ne faisaient que s'accorder.
- Comment peux-tu en être sûr, Luke ? s'étonna l'assistante du professeur.
- Je fais du violon depuis mon plus jeune âge, et j'ai déjà été dans quelques ensembles instrumentaux. Les instruments sont « désaccordés », – sûrement à cause du froid* – donc il faut les « accorder » avant de jouer. Sinon bonjour les fausses notes, comme nous avons pu en entendre !
- Ta perspicacité m'impressionne, Luke... sourit son mentor.
- Mais c'est parce que c'est mon domaine, Professeur ! »

Luke avait raison, à l'intérieur du gigantesque chariot rempli de verdure une petite dizaine de musiciens était en train de s'accorder et sortait maintenant vers le centre de la place, devant une fontaine.
Tous habillés de vert, ils se positionnèrent devant elle, d'une manière un peu particulière, très espacés les uns des autres, à l'exception des basses – violoncellistes et contrebassiste. Deux flûtistes se mirent sur les côtés, à l'opposé l'un de l'autre. Parmi les cinq violonistes, une seule se mit en tête du groupe, au centre, position qui attirait naturellement l'attention de tout le monde.

C'était une jeune fille d'environ quatorze ans, pas encore quinze. Ses yeux d'un noir profond étaient encadrés dans deux verres de lunettes à la monture métallique, et par moment légèrement voilés par quelques des cheveux bruns qui cachaient totalement son front, maintenus ainsi grâce à un serre-tête vert pomme. Avec un minuscule petit ruban de couleurs différentes et décoré de deux trèfles à trois feuilles, il s'agissait des seuls objets qui avaient l'audace de retenir sa chevelure, qui étaient en réalité totalement libres au gré du vent. Vêtue comme tous les autres musiciens d'un costume, pour elle d'une robe aux tons de verts tous mélangés qui descendait jusqu'à ses genoux. Un détail retint l'attention du gentleman cependant. Étonnamment, quelques cheveux de l'adolescente flottaient littéralement dans les airs.

« N'est-ce pas un peu tard dans la saison pour avoir les cheveux électriques ? » songea-t-il, intrigué.
Mais il chassa vite cette idée saugrenue et continua de regarder les musiciens se mettre en place. Après tout, qu'avait donc d'étrange une chevelure électrique ? Cela pouvait arriver à tout le monde, n'importe quand.

Tous l'observaient, suivant les regards des instrumentistes qui la scrutaient comme ils pouvaient. Visiblement, ils attendaient quelque chose de sa part. Et ce « quelque chose » ne tarda pas à arriver.

L'adolescente fit un mouvement de tête avant de commencer une danse tout en jouant de son violon, et entraînant tout le groupe par la même occasion. Ils commencèrent une danse folklorique irlandaise, et la plupart des spectateurs – apparemment habitués à ce spectacle, habitant à Dublin – suivirent le pas, certains dansant, d'autres se contentant de taper du pied. La musique était joyeuse et entraînait en effet à valser gaiement, de par sa vitesse, ses contretemps, son rythme et la simple vue des musiciens si joyeux. Seuls les trois bassistes – contrebassiste et violoncellistes – restaient immobiles, se contentant de jouer. En effet, il était difficile pour eux de suivre le pas avec leurs instruments si volumineux... Soudainement, des hommes en vert se joignirent à la danse, redoublant les ovations et la joie des spectateurs.

« C'est magique... » murmura Flora.

A chaque reprise du refrain, les ovations et les danseurs redoublaient d'intensité. Cela semblait être fait pour ne jamais se terminer...

Mais non. Un bruit, dû à la chute d'un objet volumineux – créant une petite explosion et un gros nuage de poussière et de débris – se fit entendre au loin, à l'opposé des musiciens. Tout en continuant à jouer, la violoniste du devant scruta au loin, – ainsi que quelques autres personnes qui avaient eu la curiosité et le courage de se retourner – cherchant l'origine de cet « accident ». Elle aperçut tout de suite ce qu'elle cherchait, et cette fois s'arrêta de danser.

« Fuyez... » murmura-t-elle, cependant plus pour elle que pour son entourage.

Elle manquait de souffle, à la fois à cause du spectacle et de ce qu'elle avait vu. Sachant qu'elle n'avait pas été entendue, elle répéta en hurlant :

« Fuyez ! Vite ! »

Des cris s'ensuivirent, suivis d'une foule paniquée. D'étranges créatures, ne ressemblant à aucun animal sur Terre, avaient surgi et commençaient à s'attaquer aux bâtiments de l'avenue. Le professeur et ses compagnons couraient vers la mer, lorsqu'une main vint s'agripper au bras de Flora Reinhold. Elle cria suite à la surprise avant d'être entraînée vers une petite ruelle. Le groupe la suivit tant bien que mal à cause de la foule, non sans cris de stupéfaction.

« Mais enfin, qu'est-ce qui te prend ? Lâche-moi ! »

Sitôt dit, sitôt fait. La jeune fille qui l'avait empoignée de la sorte s'excusa poliment. Le professeur ainsi que ses assistants ne tardèrent pas.

« Hé, mais je te reconnais ! s'écria Luke. Tu es... »

La jeune inconnue le força à se taire par un murmure à la fois doux et angoissé.

« Essaie de parler moins fort, si tu ne tiens pas à ce que ces créatures nous trouvent...
- Luke a raison, n'es-tu pas l'une des violonistes du spectacle ? » remarqua le gentleman.

En effet, la jeune fille était facile à reconnaître avec son costume et son violon à la main. Ses cheveux volaient, se collant au mur proche et lui donnaient un aspect fantomatique, presque inquiétant. Par une pareille situation, seul le fait qu'il s'agissait d'une enfant sans défense rassurait le groupe. Celle-ci tenta de réchauffer l'ambiance en ajoutant un sourire à son visage lorsqu'elle répondit.

« Appelez-moi Sandra, ce sera plus court. »

L'assistante du professeur s'étonna à l'écoute de ce nom et répliqua, intriguée.

« Sandra ? Ce n'est pas un nom de chez nous, je me trompe ?
- Non, c'est exact, rit la musicienne. Je ne suis pas vraiment d'ici... Vous non plus, d'ailleurs.
- En effet, s'étonna le professeur. Mais comment l'as-tu deviné ?
- Votre accent, » se contenta de répondre celle-ci, en montrant une mine qui laissait paraître que cela lui était évident.

Emmy reprit rapidement la parole, d'une voix un peu angoissée. Cela surprit Luke, habitué à la voir toujours sûre d'elle. Elle proposa de rentrer à l'hôtel, où ils seraient probablement plus à l'abri que dehors... Le professeur approuva, mais à peine le groupe s'était-il tourné vers l'avenue d'où il venait qu'une déferlante de flammes la traversa, suivie de près par une des créatures ressemblant à un canidé noir et orange gigantesque. Deux cornes à la place d'oreilles, une sorte de collier de métal qui entourait son cou représentait une tête effrayante. Il s'arrêta à l'orée de la petite venelle et fixa de ses yeux rouges les londoniens. Puis il s'élança à nouveau à travers O'connell street d'un seul bond rapide et souple, ne leur prêtant plus attention. Ce moment aussi fugace qu'un éclair parut pourtant durer des siècles. Le professeur et ses amis étaient terrorisés.

« Ce... Est-ce que c'est lui qui a fait ça, Professeur ? s'inquiéta Flora.
- Je le crains... Peut-être vaut-il mieux que nous continuions dans cette direction... » continua Sandra, pointant du doigt l'autre issue, devenue plus accueillante.

Le groupe se résigna à n'emprunter que des rues peu fréquentées, se sentant plus en sécurité. Luke se tourna soudainement vers la nouvelle venue.

« Au fait, où habites-tu ? Tu avais dit que tu n'étais pas d'ici, mais... Dans ce cas tu as un hôtel ?
- J'avais serait plus approprié, soupira Sandra, soudainement soucieuse. Le bâtiment de tout-à-l'heure est justement mon hôtel... »

Le quatuor s'arrêta, à cause de la surprise. L'adolescente continua quelques pas avant de les imiter et de les regarder sans comprendre.

« Dans ce cas, où vas-tu ?
- Puisque vous n'habitez pas ici non plus, je suppose que vous avez un hôtel. J'en recherche justement un, alors si je vous suis, je pourrai prendre une autre chambre... »

Emmy remarqua que l'adolescente avait dit « je », et pas « nous ». Cela signifiait-il qu'elle était seule ?

« Dis-moi, Sandra... où sont tes parents ?
- Pas ici. »

Le groupe eut beau lui soumettre toutes sortes de questions, « Pas ici. » fut la seule réponse qu'ils purent obtenir. Après tout, ils n'étaient que des inconnus pour elle, c'était peut-être une question un peu indiscrète...

« Es-tu sûre que tu pourras payer ta chambre ? » tenta tout de même le professeur.

Il était tellement improbable qu'une jeune adolescente ne se promène avec des milliers de livres sur elle, surtout si elle venait d'un spectacle... La jeune fille s'arrêta soudainement, pensive et inquiète.

« Toutes mes affaires sont restées là-bas... » murmura-t-elle, le regard dans le vide, terrorisée. Elle n'avait rien sur elle, tout demeurait dans les décombres de l'hôtel.

« Si tu veux, je peux m'occuper de te payer le séjour, nous nous arrangerons avec tes parents, proposa le gentleman.
- Vous feriez cela ? demanda l'enfant, sans y croire.
- Tout gentleman se doit d'aider une jeune lady en détresse », répondit-il avec un sourire réconfortant.

Sandra se laissa convaincre et esquissa une mine réjouie. Cependant, Flora remarqua que son émotion du moment était toute autre et ressemblait plus à de l'inquiétude... Après tout, elle avait tout perdu et des créatures étranges envahissaient la ville. N'était-ce pas suffisant pour être inquiet ?

Note :
* : Les instruments supportent en effet mal les trop grands écarts de température.


Bonne lecture ! ^^
Je vous dis tout de suite que j'ai déjà terminé le premier tome (Créatures à Dublin) sur trois, mais je ne mettrai les chapitres que petit à petit ... C'est que j'ai pas envie de vous faire une overdose, hein ! %)

[EDIT] Modification des chapitres, remplacés par la nouvelle version. :3


Dernière édition par Andrea Heart le Sam 11 Aoû - 3:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Sam 21 Avr - 15:19

W-WHAOUUUUHHHHHHHHH !!!! *meurt sous le choc*

Nan, mais sérieux, quel talent d'écriture tu as ! O.O Bravo ! Allez, à trois, on applaudit pour toi ! 8D
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Sam 21 Avr - 15:22

Merci. ^^'

Nan mais dites-donc, je m'incruste comme ça sans même donner mon avis aux autres ! Quelle impolitesse, décidément ! Veuillez pardonner mon erreur, je la corrige de suite !

>> Tony Barde : ça me semble un peu court, mais c'est peut-être moi qui écris trop, ça dépend du point de vue. %)
Quelques fautes par-ci par-là, mais un vocabulaire riche et plus ou moins littéraire. Dommage que l'orthographe suive un tout petit peu moins, ça fait un peu tâche ...
Niveau scénario, rien à redire. Les personnages sont bien retranscrits, l'histoire est cohérente. Bonne continuation !

>> Janice Quatlane : Désolée, je n'ai pas lu Hunger Games, seulement une fic qui se basait sur le même principe (et qui portait le même nom, d'ailleurs). Niveau histoire et personnage donc, ... bah je suis un peu perdue, mais ça c'est normal. %)
Orthographe très bonne, rien à redire.
Par contre, un joli défaut que tu as : certaines de tes phrases sont abominablement longues, c'est ce qu'on peut appeler des "phrases à tiroirs". Au bout du compte, tu donnes plein de détails, mais tu en donnes parfois tellement qu'à la fin de la phrase on ne sait même plus de quoi ça parlait au début. J'exagère, mais parfois c'est un peu comme ça. %)
Bref, bonne continuation aussi ! ^^

_________________
Quelques notes de mes plus grands lecteurs :

« Alors là… tu as fait fort. :') »
« Je n'y aurais jamais pensé ; Haut-de-forme Chapeau bas ! »
« JE T'OFFRE LE PRIX DE LA MEILLEURE FICTION DE CE FORUM!!! *o* »
« Y'a pas à dire, t'écris des perles ! »
« Quelle cruauté de nous faire attendre pour la suite ! :'( »

Attention : Ce membre est une écrivaine complètement folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Sam 21 Avr - 15:30

Merci pour les critiques ! Désolée pour mes phrases mille fois trop longues è____è" Parfois, le stylo écrit sans que la tête aie été prévenue, et donc ça n'a plus aucun sens après... Désolée (re.) <.<
A part ça, je te conseille vraiment Hunger Games, si un jour tu as l'occasion de le lire ! :D
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Sam 21 Avr - 15:32

Si seulement j'avais le temps ... %)
Mais peut-être qu'un jour ... on ne sait jamais !
édit : la suite, si tu veux ^^ :
Chapitre II – Coincés
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Mer 25 Avr - 20:57

Suite de Créatures à Dublin, pour ceux qui veulent ! :D

Chapitre III – Réflexions et théories
Spoiler:
 

Chapitre IV – Complications [1/2]

Spoiler:
 

QUI avait oublié que Luke jouait du violon ? :D

édit : Oh, mince, double-post ... Bon, ça faisait pas mal de temps, mais quand même ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Ven 27 Avr - 17:19

andréa tu n'était pas sur un autre forum professeur layton par hasard ?
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Ven 27 Avr - 17:20

Si, absolument, sous le pseudo de "Lutias".
Si tu ne me fais pas confiance (car les vols se sont vus, je le sais parfaitement ... --'), tu peux la contacter, tu verras que c'est bien moi. ^^

_________________
Quelques notes de mes plus grands lecteurs :

« Alors là… tu as fait fort. :') »
« Je n'y aurais jamais pensé ; Haut-de-forme Chapeau bas ! »
« JE T'OFFRE LE PRIX DE LA MEILLEURE FICTION DE CE FORUM!!! *o* »
« Y'a pas à dire, t'écris des perles ! »
« Quelle cruauté de nous faire attendre pour la suite ! :'( »

Attention : Ce membre est une écrivaine complètement folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Ven 27 Avr - 17:22

oui et moi dessus c'est fan d'Hershel Layton
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Ven 27 Avr - 17:28

J'étais quasiment sûre qu'il y aurait au moins une personne ici qui serait sur les deux sites à la fois. %)

Mais bon, trêve de HS, voilà la suite pour ceux qui veulent :P
Chapitre V – Complications [2/2]
Spoiler:
 

_________________
Quelques notes de mes plus grands lecteurs :

« Alors là… tu as fait fort. :') »
« Je n'y aurais jamais pensé ; Haut-de-forme Chapeau bas ! »
« JE T'OFFRE LE PRIX DE LA MEILLEURE FICTION DE CE FORUM!!! *o* »
« Y'a pas à dire, t'écris des perles ! »
« Quelle cruauté de nous faire attendre pour la suite ! :'( »

Attention : Ce membre est une écrivaine complètement folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Ven 27 Avr - 17:34

aveec ta fic sur le professeur et les pokémons, je m'imagine beaucoup d'énigmes
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 996
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 20
Localisation : Quarante-deux.

Feuille de personnage
Âge: 7
Picarats: 140
Pièces SOS:

MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   Ven 27 Avr - 17:53

Ah boooooon ? <3
Tu nous en feras part un de ces jours, n'est-ce pas ? ^^

_________________
Quelques notes de mes plus grands lecteurs :

« Alors là… tu as fait fort. :') »
« Je n'y aurais jamais pensé ; Haut-de-forme Chapeau bas ! »
« JE T'OFFRE LE PRIX DE LA MEILLEURE FICTION DE CE FORUM!!! *o* »
« Y'a pas à dire, t'écris des perles ! »
« Quelle cruauté de nous faire attendre pour la suite ! :'( »

Attention : Ce membre est une écrivaine complètement folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Fan Fiction ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fan Fiction ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» [3ème année et +] #Cours 1# Le sortilège de stupéfiction
» PEtite fiction de Punxy pour les fans de Green Day ^^
» [Fan-fiction] Plasma, Wiret, Rhad'... et les autres.
» info sur docu fiction
» Cold fact, hot fiction [Setsuna]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Professeur Layton et la menace de Chronos :: Communications extérieures :: Flood-